Révision de la carte électorale - Un nouveau mode de scrutin, pas une nouvelle carte

QUÉBEC, le 17 mars 2015 /CNW Telbec/ - La députée solidaire de Sainte-Marie-Saint-Jacques, Manon Massé, prend acte du travail de la Commission de la représentation électorale (CRE) qui vient de présenter sa proposition pour la révision de la carte électorale.  Cependant, pour Québec solidaire, ce travail apparaît futile puisqu'il évite la question de fond touchant l'équité de la représentation électorale : la réforme du mode de scrutin.

« Il y aura maintenant 6 circonscriptions qui seront des exceptions à la loi.  Combien en faudra-t-il pour qu'on réalise que la solution pour une représentation juste et équitable ne passe par une modification ponctuelle de la carte électorale?   Nous avons trois ans et demi devant nous avant la prochaine élection, nous avons le temps nécessaire pour réformer le mode de scrutin pour qu'il réponde davantage aux aspirations démocratiques des Québécois », a déclaré la députée.

Manon Massé invite les citoyens à participer aux auditions publiques et à envoyer leurs commentaires à la CRE non pas pour dire qu'ils souhaitent qu'une ville ou un quartier se retrouve dans une circonscription plutôt qu'une autre, mais pour exiger une véritable réflexion sur la représentation électorale au Québec.  « L'histoire se répète sans cesse.  La dernière refonte de la carte électorale a été un quasi-psychodrame.   Le modèle actuel a démontré ses limites.  Dans la proposition qui est sur la table, certaines circonscriptions pourraient contenir le double d'électeurs que d'autres circonscriptions.  Ça ne marche pas », poursuit la députée.

Québec solidaire invite Jean-Marc Fournier, leader du gouvernement et responsable des institutions démocratiques, à demander à la CRE de mettre son travail sur pause, le temps que l'Assemblée nationale discute d'une réforme du mode de scrutin.  « Nous avons des propositions à faire qui pourraient rallier  la population.  Je suis certaine que les autres partis ont aussi des propositions.  Il faut entamer le débat dès maintenant pour que la prochaine élection provinciale en 2018 puisse se tenir avec un scrutin plus juste et démocratique », conclut Manon Massé.

 

SOURCE Aile parlementaire de Québec solidaire

Renseignements : Stéphanie Guévremont, Attachée de presse, Aile parlementaire de Québec solidaire, sguevremont@assnat.qc.ca, 418-473-2579

LIENS CONNEXES
http://www.quebecsolidaire.net

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.