Réussite éducative : Pour une véritable gratuité scolaire et un financement adéquat de l'école publique !

MONTRÉAL, le 1er déc. 2016 /CNW Telbec/ - La Fédération des associations de familles monoparentales et recomposées du Québec (FAFMRQ) participera, aujourd'hui et demain, à la rencontre nationale sur la réussite éducative tenue par le ministre de l'Éducation. Dans sa présentation, la FAFMRQ fera notamment ressortir que, si l'éducation primaire et secondaire est censée être gratuite au Québec, force est de constater que la réalité est tout autre : « Non seulement les frais exigés pour le matériel scolaire, les activités parascolaires et les services de garde vont bien au-delà de la capacité de payer de nombreuses familles, mais pour avoir accès à des services professionnels pour leurs enfants en difficulté d'apprentissage, certaines familles doivent recourir à des fondations privées! », déplore Sylvie Lévesque, directrice générale de la Fédération.

Dans le mémoire qu'elle a déposé dans le cadre de la consultation, la FAFMRQ témoigne notamment des difficultés rencontrées par un nombre croissant de familles à assumer les frais liés à la fréquentation scolaire de leurs enfants. Pour plusieurs, il s'agit du moment le plus difficile de l'année et certaines familles seraient incapables de ses procurer les fournitures nécessaires sans l'aide d'organismes caritatifs. Or, il s'agit-là d'un manquement à l'article 40 de la Charte québécoise des droits et libertés de la personne qui garantit que « toute personne a droit à l'instruction publique et gratuite ». En 2015-2016, ce sont plus de 350 millions $ de coupures qui ont été faites dans les services directs aux élèves (fin de la distribution de berlingots de lait, abolition des programmes orthopédagogiques, perte de services professionnels comme ceux d'une infirmière, etc.). Or, comment prétendre vouloir favoriser la réussite scolaire en sabrant ainsi dans des services aussi indispensables ?

Par ailleurs, la FAFMRQ croit que la réussite éducative ne saurait se passer de mesures efficaces de lutte contre la pauvreté. Il est inacceptable que, dans une société riche comme la nôtre, des dizaines de milliers d'enfants doivent dépendre des banques alimentaires ou du Club des petits-déjeuners pour manger à leur faim ! À ce titre, rappelons les chiffres alarmants du dernier Bilan-Faim des Banques alimentaires du Québec où on apprend que plus de 1,8 million de demandes d'aide alimentaire sont faites à chaque mois en 2016, une hausse de 100,000 demandes mensuelles supplémentaires comparativement à 2015. Plus de 34,5% de ces demandes sont pour des enfants ! Il est urgent de mettre fin à cette situation et d'assurer à toutes les familles du Québec des revenus au moins équivalents à la mesure du panier de consommation !

Si le gouvernement du Québec veut favoriser la réussite éducative, la recette est pourtant simple : il faut mettre fin à la pauvreté, assurer un financement adéquat à l'école publique et garantir une véritable gratuité scolaire à TOUS les enfants du Québec !

Pour lire le mémoire de la FAFMRQ :
http://www.fafmrq.org/wp-content/uploads/2016/11/3MemoireFAFMRQreussite-educative-11-2016.pdf

 

SOURCE Fédération des associations de familles monoparentales et recomposées du Québec

Renseignements : Sylvie Lévesque, directrice générale, (FAFMRQ), tél. : (514) 729-6666 / cell. : (514) 710-6661

RELATED LINKS
http://www.fafmrq.org/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.