Réussite éducative - Deux ans et demi trop tard

QUÉBEC, le 16 sept. 2016 /CNW Telbec/ - Le député de Lac-Saint-Jean et porte-parole du Parti Québécois en matière d'éducation, de recherche et de persévérance scolaire, Alexandre Cloutier, déplore que le gouvernement ait mis deux ans et demi avant de donner la priorité à la réussite éducative de tous les élèves, et ce, après avoir effectué des coupes importantes dans le réseau de l'éducation.

« Après trois changements de ministre, après deux ans et demi à virevolter, à couper de manière draconienne dans les services aux élèves, le gouvernement répond enfin à nos demandes et annonce qu'il souhaite désormais se concentrer sur la réussite des élèves », a déclaré Alexandre Cloutier.

Rappelons que le gouvernement du Parti Québécois avait annoncé, en 2013, l'élaboration d'une politique sur la persévérance scolaire et d'une autre sur la formation des adultes et la formation continue. « Trois ans plus tard, l'héritage libéral en éducation est un désastre. Il se résume à une tentative de brassage de structures, à des coupes dans le réseau qui ont grandement affecté les services directs aux élèves, et à deux échecs cuisants, soit la tentative des libéraux de réformer la gouvernance scolaire et celle de concentrer le pouvoir dans les mains du ministre », a ajouté le député de Lac‑Saint‑Jean.

Réinvestissement majeur
« Il faudra que les belles paroles du ministre et du premier ministre ainsi que ces journées de consultation s'accompagnent d'un réinvestissement majeur en éducation, sinon l'annonce de ce matin n'aura été qu'un vœu pieux. Car on s'aperçoit, quand on analyse les chiffres de la dernière mise à jour du ministère des Finances, qu'au cours du premier trimestre de 2016, le gouvernement a consacré 10 M$ de moins à l'éducation qu'à la même période l'an dernier. Nous voulons bien laisser la chance au coureur mais, depuis l'arrivée du dernier ministre, Sébastien Proulx, les chiffres du ministère des Finances démontrent qu'aucun réinvestissement n'est fait. Or, des journées de consultation ne suffiront pas pour garantir la réussite de nos élèves. Le gouvernement doit arrêter de jouer avec les chiffres et s'assurer, plutôt, que les sommes sont au rendez-vous », a conclu Alexandre Cloutier.

 

SOURCE Aile parlementaire du Parti Québécois

Renseignements : Valérie Chamula, Coordonnatrice des communications, Aile parlementaire du Parti Québécois, 418 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.