Réunion du conseil d'administration de l'UMQ - Le monde municipal fort et solidaire face aux chantiers majeurs à venir

LAVAL, QC, le 27 nov. 2015 /CNW Telbec/ - À l'occasion de leur réunion aujourd'hui à Laval, les membres du conseil d'administration de l'Union des municipalités du Québec (UMQ) ont réitéré l'importance de la mise en œuvre de l'Accord de partenariat avec les municipalités et la pleine reconnaissance des gouvernements de proximité. Plusieurs dossiers ont retenu leur attention, notamment le transport de pétrole, le développement durable de la forêt, les suites de l'Accord et la gouvernance du transport collectif dans la région métropolitaine de Montréal.

« La reconnaissance des municipalités comme des gouvernements de proximité doit transcender toutes les décisions gouvernementales. Plusieurs chantiers sont en cours et les attentes de nos membres sont grandes. La mise en œuvre des recommandations du rapport Perrault visant à simplifier les redditions de comptes des municipalités est un exemple où les actions concrètes sont attendues à court terme », a déclaré la présidente de l'UMQ et mairesse de Sainte-Julie, madame Suzanne Roy.

Transport de pétrole : non à Oléoduc Énergie Est, un BAPE pour Chaleur Terminals
À la suite d'une vaste consultation menée depuis un an, l'UMQ a pris position contre le projet Oléoduc Énergie Est sous sa forme actuelle, tant que les municipalités concernées n'auront pas eu de réponses satisfaisantes à leurs préoccupations. L'UMQ a aussi demandé au gouvernement fédéral de revoir le processus d'évaluation environnementale des projets de pipelines au Canada afin qu'il tienne davantage compte des préoccupations des municipalités.

Les membres du conseil d'administration se sont aussi prononcés sur le projet de port pétrolier d'exportation de Chaleur Terminals à Belledune, au Nouveau-Brunswick, et sur ses impacts sur le transport de pétrole par train au Québec. L'UMQ a demandé au gouvernement du Québec de confier au Bureau d'audiences publiques en environnement (BAPE) le mandat d'étudier les impacts sur la sécurité et l'environnement liés au transport de pétrole occasionné par le projet. Chaleur Terminals entraînera le passage quotidien de 220 wagons-citernes, par jour, à travers plusieurs municipalités du Québec, dont Montréal, Saint-Hyacinthe, Drummondville, Lévis, Rivière-du-Loup, Rimouski, Mont-Joli et Amqui.

Un plan d'action pour relancer le secteur forestier au Québec
Le conseil d'administration a également entériné le plan d'action pour relancer le secteur forestier au Québec, proposé par le nouveau Comité sur la forêt de l'UMQ. Ce plan enjoint le gouvernement du Québec à déployer trois actions prioritaires : 1) mettre en œuvre un programme de désignation d'aires de production intensive de la matière ligneuse dans les régions forestières, tant en forêt publique qu'en forêt privée; 2) consacrer en priorité les sommes dédiées aux travaux sylvicoles aux aires de production intensive; 3) soutenir les initiatives des entreprises forestières visant une production et une transformation à plus haute valeur ajoutée.

Gouvernance du transport collectif à Montréal : l'imputabilité des élus s'avère incontournable
Les administrateurs de l'UMQ ont adopté une résolution en appui aux principes défendus par la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) et de l'Association québécoise du transport intermunicipal et municipal (AQTIM) dans le cadre des consultations publiques sur le projet de loi 76, Loi modifiant l'organisation et la gouvernance du transport collectif dans la région métropolitaine de Montréal. Pour l'UMQ, ces principes d'imputabilité des élues et élus municipaux et de subsidiarité doivent s'appliquer dans le cadre de cette réforme majeure.

Les administrateurs de l'UMQ se donneront rendez-vous en Abitibi-Témiscamingue en 2016
Les membres du conseil ont enfin accepté avec enthousiasme l'invitation de leurs collègues maires de Rouyn-Noranda et de Val-d'Or, messieurs Mario Provencher et Pierre Corbeil, de tenir la prochaine réunion annuelle du conseil d'administration de l'UMQ en région en Abitibi-Témiscamingue, les 15 et 16 septembre 2016. Les élues et élus pourront ainsi profiter de leur présence pour visiter des infrastructures municipales et des points d'attrait de la région.

La voix des gouvernements de proximité
Depuis sa fondation en 1919, l'UMQ représente les municipalités de toutes tailles dans toutes les régions du Québec. Sa mission est d'exercer, à l'échelle nationale, un leadership pour des gouvernements de proximité efficaces et autonomes et de valoriser le rôle fondamental des élues et élus municipaux. Ses membres, qui représentent plus de 80 % de la population et du territoire du Québec, sont regroupés en caucus d'affinité : municipalités locales, municipalités de centralité, cités régionales, grandes villes et municipalités de la Métropole.

 

SOURCE Union des municipalités du Québec

Renseignements : Patrick Lemieux, Conseiller aux communications et aux relations médias, Tél. : 514 282-7700, poste 279, Cellulaire : 438 827-4560, plemieux@umq.qc.ca

RELATED LINKS
www.umq.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.