Réunion du conseil d'administration de l'UMQ - L'autonomie au cœur des discussions

LÉVIS, QC, le 17 févr. 2017 /CNW Telbec/ - Réunis aujourd'hui à Lévis, les membres du conseil d'administration de l'Union des municipalités du Québec (UMQ) ont fait le point sur les dossiers politiques prioritaires. La quarantaine d'élues et élus présents ont notamment réitéré unanimement leur ferme appui au projet de loi 122 reconnaissant les municipalités comme des gouvernements de proximité et entériné les recommandations que présentera l'Union sur cette importante pièce législative en commission parlementaire, le 23 février prochain.

« L'UMQ salue le projet de loi 122 qui répond aux principales demandes historiques de l'UMQ, en reconnaissant les municipalités comme des gouvernements de proximité et en leur accordant une autonomie accrue et de nouveaux pouvoirs dans l'exercice de leurs compétences. Ce tournant décisif vers l'autonomie municipale doit se concrétiser dans l'ensemble des mesures et redéfinir l'avenir des relations Québec-municipalités sur la base de deux ordres de gouvernements », a indiqué le président de l'UMQ et maire de Sherbrooke, monsieur Bernard Sévigny.

Affranchissement référendaire
Pour l'UMQ l'approbation référendaire en matière d'aménagement du territoire n'est pas un outil de participation citoyenne constructif, mais bien un outil d'opposition. Les membres du conseil d'administration ont clairement exprimé leur volonté de mettre en place des politiques modernes de consultations publiques et de s'inspirer des meilleures pratiques d'ici et d'ailleurs pour bâtir un partenariat performant citoyens-élus dans la poursuite de l'intérêt collectif et de la saine gestion des fonds publics. Dans cette perspective, le conseil d'administration demande l'affranchissement référendaire complète en matière d'aménagement.

Développement économique
Le président de l'UMQ a également fait état de l'avancement de la stratégie sur le développement économique mise en œuvre depuis le début de son mandat. Il a rappelé les actions en cours, dont la création d'un laboratoire d'idées sur le développement économique municipal formé d'hommes et de femmes d'expérience issus de plusieurs régions du Québec. De plus, l'UMQ a demandé et obtenu du gouvernement du Québec la mise en la place d'un chantier sur le développement économique local et régional. Cet engagement est écrit dans la Déclaration sur la reconnaissance des gouvernements de proximité signée le 6 décembre dernier. L'Union se prépare d'ailleurs à faire des propositions structurantes dans le cadre de ce chantier. Elles seront inspirées des travaux en cours et qui culmineront au Forum sur le développement économique que tiendra l'UMQ dans le cadre de ses Assises 2017.

Projets d'implantation d'aérodromes : Ottawa doit respecter les lois québécoises
Les administrateurs de l'UMQ ont également adopté à l'unanimité une résolution demandant au ministre des Transports du Canada, l'honorable Marc Garneau, de respecter les lois québécoises, les règlements municipaux et l'acceptabilité sociale dans le cadre de la mise en place d'un projet d'aérodrome. L'UMQ rejoint ainsi la motion adoptée récemment à cet effet par l'Assemblée nationale et souscrit à la volonté du ministre responsable des relations canadiennes, monsieur Jean-Marc Fournier, de mettre sur pied un comité avec ses partenaires pour trouver des solutions visant notamment à faire respecter les compétences fondamentales des municipalités en la matière.

Le maire de Gatineau au Comité sur les changements climatiques de l'UMQ
Le conseil d'administration a nommé monsieur Maxime Pedneaud-Jobin, maire de Gatineau, à titre de représentant du Caucus des grandes villes au sein du Comité sur les changements climatiques de l'UMQ. Cette nomination survient à quelques semaines du second Sommet sur les changements climatiques que tiendra l'Union le 23 mars prochain à Montréal, dans le cadre de l'édition 2017 du congrès AMERICANA.

La voix des gouvernements de proximité
Depuis sa fondation en 1919, l'UMQ représente les municipalités de toutes tailles dans toutes les régions du Québec. Sa mission est d'exercer, à l'échelle nationale, un leadership pour des gouvernements de proximité efficaces et autonomes et de valoriser le rôle fondamental des élues et élus municipaux. Ses membres, qui représentent plus de 80 % de la population et du territoire du Québec, sont regroupés en caucus d'affinité : municipalités locales, municipalités de centralité, cités régionales, grandes villes et municipalités de la Métropole.

 

SOURCE Union des municipalités du Québec

Renseignements : Patrick Lemieux, Conseiller aux communications et aux relations médias, Tél. : 514 282-7700, poste 279, Cellulaire : 438 827-4560, plemieux@umq.qc.ca

LIENS CONNEXES
www.umq.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.