Réunion du Caucus des municipalités de centralité de l'UMQ - Priorité au développement économique local et régional

QUÉBEC, le 2 févr. 2017 /CNW Telbec/ - Réunis aujourd'hui à Québec, une trentaine de membres du Caucus des municipalités de centralité de l'Union des municipalités du Québec (UMQ) ont discuté des enjeux prioritaires à venir en 2017. Parmi les principaux, mentionnons, entre autres, le développement économique local et régional, l'élaboration de la stratégie gouvernementale sur l'occupation et la vitalité des territoires et l'adoption du projet de loi 122 reconnaissant les municipalités comme des gouvernements de proximité.

« Les municipalités de centralité sont des moteurs économiques qui contribuent au dynamisme de nos régions. Le caucus entend être particulièrement actif au cours des prochains mois afin de rappeler cette réalité aux décideurs et au grand public », a déclaré monsieur Guy Larouche, président du caucus et maire de Roberval.

Fonds d'appui au rayonnement des régions
Les élues et élus ont notamment discuté du déploiement du Fonds d'appui au rayonnement des régions (FARR), annoncé en décembre dernier par le ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, monsieur Martin Coiteux. Pour les municipalités de centralité, il est impératif que les élues et élus municipaux soient au cœur de la démarche qui conduira à l'appui financier de projets structurants par le FARR et que cet appui soit modulé en fonction des besoins et des priorités régionales, plutôt que d'être appliqué de façon mur-à-mur. Les membres du caucus ont convenu qu'ils feront des propositions au ministre afin que la gestion du Fonds ne conduise pas à un saupoudrage de sommes et qu'il se concentre sur des projets qui auront d'importantes retombées pour les régions.

Taxes foncières agricoles
Les membres du caucus ont aussi discuté des enjeux liés au régime fiscal agricole et de la fermeture des sentiers de motoneige se trouvant sur des terres agricoles. Pour les municipalités de centralité, il ne s'agit pas d'une solution acceptable puisqu'elle vient compromettre des activités touristiques majeures pour l'économie des régions.

Le caucus comprend mal la menace de fermeture des sentiers formulée par l'Union des producteurs agricoles (UPA), alors que cette dernière s'était engagée auprès de ses partenaires, en 2005, à ne plus donner le mot d'ordre de ce moyen de pression dans l'avenir.

Projet de loi 122 sur les gouvernements de proximité
Le président de l'UMQ et maire de Sherbrooke, monsieur Bernard Sévigny, a également profité de cette rencontre pour présenter aux élues et élus les différentes orientations et mesures contenues dans le projet de loi 122 reconnaissant les municipalités comme des gouvernements de proximité.

« Après plusieurs années de travail soutenu de la part de l'Union, le gouvernement du Québec a déposé, en décembre dernier, un projet de loi historique qui s'inspire directement des recommandations phares contenues dans le Livre blanc municipal de l'UMQ et reconnaît officiellement les municipalités comme des gouvernements de proximité. L'Union proposera des bonifications à cette importante pièce législative en commission parlementaire qui s'inspireront des commentaires recueillis auprès de l'ensemble de ses caucus d'affinité », a expliqué Monsieur Sévigny.

Guy Larouche et Martin Ferron au conseil d'administration de l'UMQ
Les élues et élus ont enfin désigné messieurs Guy Larouche, président du caucus et maire de Roberval, et Martin Ferron, maire de Malartic, à titre de représentants du caucus au conseil d'administration de l'UMQ pour les deux prochaines années. Leur mandat débutera le 1er avril 2017 et se terminera le 31 mars 2019.

Photo des membres du Caucus

Bas de vignette : Les membres du Caucus des municipalités de centralité de l'UMQ étaient réunis à Québec pour définir leurs priorités pour 2017.

À propos du Caucus des municipalités de centralité de l'UMQ
Le Caucus des municipalités de centralité de l'UMQ est formé des municipalités urbaines comprises dans le territoire rural du Québec qui ont un caractère fort de centralité. Formé d'une soixantaine de municipalités membres, son rôle est d'affirmer le rôle prépondérant des municipalités de centralité comme pôle de développement socio-économique de leur population et de celles des municipalités rurales de leur région.

La voix des gouvernements de proximité
Depuis sa fondation en 1919, l'UMQ représente les municipalités de toutes tailles dans toutes les régions du Québec. Sa mission est d'exercer, à l'échelle nationale, un leadership pour des gouvernements de proximité efficaces et autonomes et de valoriser le rôle fondamental des élues et élus municipaux. Ses membres, qui représentent plus de 80 % de la population et du territoire du Québec, sont regroupés en caucus d'affinité : municipalités locales, municipalités de centralité, cités régionales, grandes villes et municipalités de la Métropole.

 

SOURCE Union des municipalités du Québec

Pour voir ce communiqué en format HTML, prière d'utiliser l'adresse suivante : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/February2017/02/c7742.html

Renseignements : Patrick Lemieux, Conseiller aux communications et aux relations médias, Tél. : 514 282-7700, poste 279, Cellulaire : 438 827-4560, plemieux@umq.qc.ca

LIENS CONNEXES
www.umq.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.