Retraite : L'AQRP s'inquiète du désengagement des gouvernements du Québec et du Canada

QUÉBEC, le 31 janv. 2012 /CNW Telbec/ - À l'occasion de son passage à la consultation publique sur l'avenir de la retraite, qui se tient aujourd'hui à Québec, l'Association québécoise des retraité(e)s des secteurs public et parapublic (AQRP) s'inquiète des nombreux signes de désengagement à l'égard des personnes retraitées que lancent les gouvernements du Québec et du Canada.

« S'il est vrai que le vieillissement de la population pose des défis à l'ensemble de la société, il ne faudrait pas que la réponse des gouvernements soit de se désengager à l'endroit des personnes retraitées. Non seulement le gouvernement fédéral ne doit pas couper dans les prestations de retraite, mais le gouvernement du Québec doit mieux intégrer les préoccupations des personnes aînées. La présence d'une personne représentant les retraités à la Commission des partenaires du marché du travail et l'octroi de budgets majeurs pour la future politique Vieillir chez soi sont les deux mesures que nous privilégions pour y arriver », a déclaré la présidente de l'AQRP, madame Madelaine Michaud.

Les recommandations de l'AQRP s'inscrivent autant dans le contexte de la consultation publique sur le vieillissement de la main-d'œuvre et l'avenir de la retraite que des consultations prébudgétaires 2012-2013 du gouvernement du Québec. Toutes ces recommandations de l'AQRP ont été transmises à l'adjoint parlementaire du ministre des Finances, monsieur Emmanuel Dubourg, qui participe aux deux consultations.

Vieillissement de la main-d'œuvre et avenir de la retraite

Dans le cadre de la présente consultation, l'AQRP recommande au gouvernement du Québec les orientations suivantes :

  1. Nommer une personne représentant les personnes âgées à la Commission des partenaires du marché du travail;
  2. Améliorer les mesures fiscales actuelles pour rendre le travail plus attrayant à un âge plus avancé;
  3. Éliminer la clause de discrimination à partir de 65 ans et plus dans le soutien financier de la CSST;
  4. Privilégier l'amélioration et la pérennisation du Régime de rentes du Québec (RRQ) par rapport à l'instauration d'un régime volontaire d'épargne retraite;
  5. Privilégier une approche incitative plutôt qu'une hausse arbitraire de l'âge de la retraite;
  6. Accorder plus de flexibilité dans l'aménagement du temps de travail et de renforcer les droits au travail à temps partiel;
  7. Offrir un crédit d'impôt aux entreprises qui adaptent leurs horaires de travail afin d'intégrer davantage de travailleurs âgés dans leur entreprise;
  8. Améliorer l'accès à une retraite graduelle et à des services de préparation à la retraite;
  9. Participer au financement d'une variété de programmes de préparation à  la retraite pour les futurs retraités de l'État;
  10. Valoriser davantage le travail des aînés sans se désengager des services, c'est-à-dire que le discours du gouvernement du Québec sur le vieillissement actif ne devienne pas un moyen de s'abstenir de rendre les services dont les aînés ont besoin.

L'AQRP appuie par ailleurs certaines recommandations précises émanant du Conseil du patronat du Québec (CPQ) :

  1. Éliminer le critère de cessation d'emploi pour toucher une rente du Régime de rentes du Québec;
  2. Mettre en place un dispositif de voie rapide de reconnaissance des compétences des travailleurs âgés;
  3. Rendre les dispositions légales permettant une retraite progressive plus attrayantes pour les employeurs;
  4. Examiner la possibilité d'adopter des mesures fiscales incitatives pour le travail âgé, par exemple, exempter les premiers 10 000 $ imposables pour les travailleurs de 55 à 59 ans, et les premiers 15 000 $ pour ceux de 60 à 64 ans.

Consultations prébudgétaires 2012-2013 au Québec

Afin de tenir compte autant des besoins des personnes aînées que du vieillissement de la population, l'AQRP a transmis au gouvernement du Québec la priorisation des mesures suivantes :

  1. Accorder un nouveau financement de 700 millions $ sur trois ans pour les soins de santé et les services à domicile dans le cadre de la future politique Vieillir chez soi;
  2. S'assurer que les budgets en soins à domicile soient obligatoirement utilisés à cette fin, tel que le recommande le Protecteur du citoyen;
  3. Accorder plus de capacité d'intervention aux pharmaciens, aux infirmières et aux autres professionnels de la santé pouvant contribuer à désengorger le système de santé;
  4. Promouvoir et développer l'accessibilité aux services de première ligne existants;
  5. Revoir les programmes de bonis pour les lier à la performance des employés et des gestionnaires;
  6. Revoir les programmes de formation dans le secteur public pour en assurer la pertinence;
  7. Augmenter les ressources allouées à la prévention du suicide auprès des 50 ans et plus;
  8. Élargir les critères de financement des associations de défense des droits des aînés par le SACAIS.

En matière de finances publiques et de gestion financière, notamment des régimes de retraite, l'AQRP recommande au gouvernement du Québec les priorités suivantes :

  1. Améliorer la santé financière des régimes de retraite du secteur public en récupérant les congés de cotisation accordés aux syndicats pour la période de 2012 à 2016;
  2. Nommer une personne représentant les retraités au conseil d'administration de la Caisse de dépôt et placement du Québec;
  3. Hausser le maximum des gains admissibles (MGA) au RRQ pour en stabiliser le financement de manière équitable pour tous les travailleurs et les retraités;
  4. Favoriser l'efficience dans les services publics (mesure des résultats, meilleure coordination, réorganisation vers les services);
  5. Contribuer aux FARR pour continuer de diminuer le poids des régimes de retraite sur la dette;
  6. Atteindre la parité entre les retraités et les syndiqués au conseil d'administration et dans les comités de la CARRA.

À propos de l'AQRP

L'AQRP est la principale association indépendante de tout lien syndical représentative de l'ensemble des retraités de l'État au Québec. Le Québec compte plus de 274 000 personnes retraitées des secteurs public et parapublic. L'AQRP se distingue également par son implication citoyenne soutenue en faveur des enjeux qui touchent toutes les personnes aînées du Québec.

SOURCE AQRP - ASSOCIATION QUEBECOISE DES RETRAITE(E)S DES SECTEURS PUBLIC ET PARAPUBLIC

Renseignements :

Source : AQRP

Renseignements :
Cédric Lavoie, 418 559-9691
Mathieu Santerre, 418 928-2608
communication@aqrp.qc.ca

Profil de l'entreprise

AQRP - ASSOCIATION QUEBECOISE DES RETRAITE(E)S DES SECTEURS PUBLIC ET PARAPUBLIC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.