Retour à une croissance plus équilibrée de l'économie québécoise en 2015, selon les Services économiques RBC

TORONTO, le 3 juin 2015 /CNW/ - Après une performance contrastée depuis le début de l'année, l'économie québécoise devrait connaître une croissance plus uniforme au cours des prochains mois grâce à la vigueur accrue de certains secteurs, selon les dernières Perspectives provinciales publiées aujourd'hui par les Services économiques RBC. RBC prévoit que la croissance du PIB réel du Québec, de 1,4 % en 2014, passera à 1,8 % en 2015 et à 2 % en 2016.

« Plus tôt cette année, on a observé une certaine faiblesse de l'activité économique intérieure au Québec. Au même moment, les exportateurs continuaient de prospérer suivant les gains impressionnants réalisés l'an dernier, a déclaré Craig Wright, premier vice-président et économiste en chef, RBC. Nous prévoyons que la performance économique de la province sera légèrement plus équilibrée au deuxième semestre de 2015 en raison de la récente accélération de la création d'emplois - qui contribuera en outre à renforcer la confiance - et des effets positifs de la baisse des prix du pétrole et du dollar canadien. »

Jusqu'à maintenant cette année, c'est le commerce extérieur qui a en grande partie stimulé l'économie québécoise. En fait, l'Institut de la statistique du Québec (ISQ) a récemment souligné que les exportations réelles de marchandises étaient en hausse de plus de 10 % au premier trimestre de 2015, comparativement à la même période l'an dernier, et qu'on a enregistré de solides gains dans la quasi-totalité des grands secteurs d'exportation.

« Des gains de cette importance illustrent bien la capacité des exportateurs québécois de tirer parti du raffermissement de l'économie américaine et de la dépréciation du dollar canadien, a ajouté M. Wright. Le commerce extérieur restera l'un des principaux facteurs de croissance en 2015 et devrait avoir une incidence positive sur les fabricants québécois. »

Dans les Perspectives provinciales, on souligne que les nouvelles les plus décevantes au Québec ont trait à la performance de l'économie intérieure : les dépenses des ménages ont fléchi ; le secteur de la construction a présenté des signes plus importants d'essoufflement ; et les mises en chantier ont enregistré une baisse annuelle de 29 % durant les quatre premiers mois de 2015 et de près de 10 %, en glissement annuel, au premier trimestre. Néanmoins, d'après les premières constatations, la construction résidentielle pourrait connaître un nouvel élan plus tard cette année. En mars et en avril, le marché de la revente, habituellement un indicateur avancé des mises en chantier, a enregistré une hausse soutenue, selon RBC.

« Après avoir stagné en 2014, la création d'emplois a connu un nouvel essor au Québec : la création nette d'emplois s'est établie à 50 000 au cours des quatre premiers mois de 2015, et nous prévoyons que cette croissance se poursuivra, a affirmé M. Wright. L'amélioration des perspectives d'emploi contribuera grandement à stimuler les dépenses des ménages et à stabiliser la construction résidentielle. »

RBC souligne que l'un des autres facteurs ayant potentiellement nui à la confiance, plus tôt cette année, était l'incertitude relative au budget provincial, qui a été déposé le 26 mars 2015. Le gouvernement provincial a, en fin de compte, tenu son engagement à atteindre l'équilibre fiscal durant l'exercice en cours en mettant fortement l'accent sur le contrôle des dépenses. RBC estime qu'après six années consécutives de déficit, l'équilibre budgétaire contribuera à dissiper en partie l'incertitude touchant la politique budgétaire, quoique celle-ci restera restrictive à court terme.

Les Perspectives provinciales des Services économiques RBC évaluent les provinces en termes de croissance économique, de croissance de l'emploi, de taux de chômage, de ventes au détail, de mises en chantier et d'indices des prix à la consommation. Le rapport complet et les détails propres à chaque province sont accessibles en ligne à compter de 8 h (HE) aujourd'hui au www.rbc.com/economie/economic-reports/provincial-economic-forecasts.html.

SOURCE RBC (French)

Renseignements :

Craig Wright, Recherche économique RBC, 416 974-7457
Robert Hogue, Recherche économique RBC, 416 974-6192
Denis Dube, Médias et relations publiques, 514 874-6556

Profil de l'entreprise

RBC (French)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.