Résultats du troisième trimestre de GLV Inc.

L'acquisition de Christ Water Technology AG fait doubler le carnet de commandes de GLV

    
    -------------------------------------------------------------------------
    - Revenus consolidés de 139,7M$ contre 154,0 M$ l'année précédente,
      reflétant une décroissance organique de 24,9 % (à taux de change
      constants) en partie compensée par la contribution de Christ Water
      Technology AG ("CWT") pour un mois ;
    - Marge brute de 23,7 % des revenus par rapport à 23,0 % l'an dernier,
      notamment grâce à la part plus importante des revenus provenant du
      marché de l'après-vente ;
    - Renversement d'une provision spéciale de 1,0 M$ pour créance douteuse
      dans le Groupe Pâtes et Papiers, compte tenu de l'amélioration de la
      situation d'un client et des négociations en cours pour recouvrer la
      créance ;
    - BAIIA normalisé(1) consolidé de 7,5 M$, en hausse de 7,7 % à taux de
      change constants ;
    - Marge de BAIIA normalisé consolidé de 5,4 % (vs. 5,2 % l'année
      précédente), dont une marge de 6,7 % pour le Groupe Traitement des
      Eaux et de 6,4 % pour le Groupe Pâtes et Papiers ;
    - Excluant les dépenses encourues par deux unités en démarrage à
      vocation technologique de EWT n'ayant pas encore généré de revenus,
      la marge de BAIIA normalisé du Groupe Traitement des Eaux pour les
      périodes de trois et neuf mois terminées le 31 décembre 2009 aurait
      été de 7,1 % et 7,7 % respectivement ;
    - Bénéfice net normalisé(3) consolidé de 1,6 M$ ou 0,05 $ par action
      (de base et dilué), par rapport à 4,7 M$ ou 0,18 $ par action (de
      base et dilué) l'année précédente ;
    - Carnet de commandes de 442,4 M$ au 31 décembre 2009, en hausse de
      98,7 % (à taux de change constants) par rapport au 30 septembre 2009,
      reflétant principalement l'ajout de CWT.
    -------------------------------------------------------------------------
    

MONTRÉAL, le 11 févr. /CNW Telbec/ - (Note : tous les montants sont en dollars canadiens, à moins d'indication contraire.) Pour GLV Inc. ("GLV" ou la "Société" ; GLV.A, GLV.B/TSX), le troisième trimestre terminé le 31 décembre 2009 a été marqué par l'acquisition de CWT, dont les résultats ont été inclus dans les résultats consolidés de GLV à partir du 30 novembre 2009, soit pour une période de 31 jours. Comme EWT et CWT font partie d'un seul groupe opérationnel et secteur d'exploitation, leurs résultats sont combinés sans distinction, sous le Groupe Traitement des Eaux, dans les états financiers et dans l'analyse de la direction. Pour plus de renseignements sur les résultats du troisième trimestre et des neuf premiers mois de l'exercice 2010, se référer au rapport de gestion intermédiaire de la Société disponible sur le site internet de GLV (www.glv.com) et déposée aujourd'hui sur le site de SEDAR (www.sedar.com).

    
    Résultats consolidés
    --------------------
    

Les revenus consolidés du troisième trimestre se sont chiffrés à 139,7 M$ par rapport à 154,0 M$ l'année précédente, reflétant l'ajout de CWT pour un mois, ainsi qu'une décroissance organique de 24,9 % (à taux de change constants) principalement attribuable au Groupe Pâtes et Papiers. Pour la période de neuf mois, les revenus consolidés ont totalisé 357,1 M$ par rapport à 449,0 M$ l'année précédente incluant, à taux de change constants, une décroissance organique de 27,5 %. La marge brute en pourcentage des revenus s'est établie à 23,7 % par rapport à 23,0 % l'an dernier en raison, notamment, de la part plus importante des revenus générés des deux groupes dans le marché de l'après-vente. Pour les neuf premiers mois, la marge brute est passée de 22,2 % à 24,6 %.

Malgré l'ajout de CWT, le total des frais de vente et d'administration a diminué de 1,7 M$ au troisième trimestre et de 4,8 M$ pour les neuf premiers mois, dû en grande partie aux mesures de réduction des coûts implantées par GLV depuis le troisième trimestre du dernier exercice pour créer des économies récurrentes annuelles d'environ 10 M$. La direction de GLV est satisfaite des résultats de ces mesures, qui devraient atteindre l'objectif visé pour l'exercice 2010. Au troisième trimestre, le Groupe Pâtes et Papiers a enregistré un renversement de provision spéciale pour créance douteuse au montant de 1,0 M$ qui avait été comptabilisée au cours de l'exercice précédent en raison des difficultés financières d'un de ses importants clients. Depuis, ce client a mis en œuvre un plan de restructuration dont les résultats positifs à ce jour, de même que les négociations en cours entre GLV et son client, ont suffisamment réduit le risque de cette créance pour que GLV renverse une partie de la provision. De plus, GLV a comptabilisé au troisième trimestre un coût de rémunération spéciale totalisant 0,65 M$ accordée à certains employés dans le cadre de l'exécution de l'acquisition de CWT, complétée avec succès à la fin de novembre 2009.

Excluant ces éléments non récurrents, le BAIIA normalisé(1) du trimestre s'est établi à 7,5 M$, en hausse de 7,7 % (à taux de change constants) sur l'année précédente dû à l'ajout de CWT. La marge de BAIIA normalisé(1) par rapport aux revenus s'est établie à 5,4 % par rapport à 5,2 %. Depuis le début de l'exercice, le BAIIA normalisé(1) a totalisé 16,0 M$ comparativement à 22,8 M$ l'année précédente, en raison des conditions de marché difficiles pour le Groupe Pâtes et Papiers. La marge de BAIIA normalisé(1) a été de 4,5 % par rapport à 5,1 %. GLV a clos le troisième trimestre avec un bénéfice net normalisé(3) de 1,6 M$ ou 0,05 $ par action (de base et dilué) comparativement à un bénéfice net normalisé de 4,7 M$ ou 0,18 $ par action (de base et dilué) l'année précédente. Depuis le début de l'exercice 2010, GLV a cumulé un bénéfice net normalisé(3) de 4,5 M$ ou 0,14 $ par action (de base et dilué) comparativement à 9,8M $ ou 0,37 $ par action (de base et dilué) l'année précédente.

Au 31 décembre 2009, le carnet de commandes de GLV se chiffrait à 442,4 M$, par rapport à 225,4 M$ au 30 septembre 2009, soit une augmentation de 98,7 % (à taux de change constants) essentiellement attribuable à l'ajout de CWT, qui a notamment obtenu récemment des contrats totalisant plus de 67 M$ dans les secteurs du dessalement de l'eau de mer et du traitement de l'eau potable en Afrique du Nord et au Moyen-Orient (ces contrats sont inclus dans le carnet de commandes du 31 décembre 2009).

Pour l'exercice qui se terminera le 31 mars 2011, GLV prévoit des revenus consolidés d'entre 725 M$ et 775 M$, dépendamment de la fluctuation des devises et nonobstant des changements hors de son contrôle qui pourraient survenir dans ses différents marchés. La direction anticipe une amélioration générale des conditions des divers marchés du Groupe Traitement des Eaux pour l'exercice 2011, ainsi qu'une amélioration progressive des conditions de marché pour le Groupe Pâtes et Papiers.

Étant donné que l'acquisition de CWT a eu lieu un mois seulement avant la fin du troisième trimestre terminé le 31 décembre 2009, et bien que la direction ait mis tous les efforts pour déterminer le plus justement possible le bilan d'ouverture de CWT et l'allocation du coût d'acquisition, des ajustements additionnels pourraient être apportés au cours des prochains trimestres.

    
    Résultats et perspectives du Groupe Traitement des Eaux
    -------------------------------------------------------
    

Les revenus trimestriels du groupe se sont accrus de 33,1 % (à taux de change constants) pour atteindre 94,8 M$. L'ajout de CWT pour le dernier mois a pallié la décroissance organique de 12,5 % (à taux de change constants) des revenus du groupe due à des délais dans l'exécution de certains contrats, notamment au Royaume-Uni. Toutefois, les revenus provenant du marché de l'après-vente ont crû de 64,6 %, ce qui est principalement attribuable au marché municipal des États-Unis et au marché mondial du tamisage des prises d'eau. Pour la période de neuf mois, les revenus totaux du Groupe Traitement des Eaux ont augmenté de 6,5 % (à taux de change constants) pour totaliser 220,0 M$ en raison de la contribution de CWT qui a pallié la décroissance organique de 10,0 % (à taux de change constants) des revenus du groupe, attribuable à des délais dans la mise en œuvre ou l'exécution de certains projets. Le marché de l'après-vente a représenté 15,3 % des revenus totaux du groupe par rapport à 9,2 % l'année précédente.

Le BAIIA normalisé(1) du groupe a augmenté de 22,0 % (à taux de change constants) pour se chiffrer à 6,3 M$. La marge de BAIIA normalisé(1) en pourcentage des revenus s'est établie à 6,7 % comparativement à 7,5 % au même trimestre de l'exercice précédent. Pour les neuf premiers mois, le BAIIA normalisé(1) a augmenté de 28,6 % (à taux de change constants) pour s'établir à 15,5 M$. La marge de BAIIA normalisé s'est chiffrée à 7,0 % par rapport à 5,7 % en l'année précédente, à la faveur principalement de la croissance des revenus du groupe dans le marché de l'après-vente, du redressement en cours de ses opérations canadiennes et finlandaises et de la diminution de ses frais d'administration. À titre d'information, excluant les dépenses encourues par les deux unités en démarrage à vocation technologique de EWT, qui n'ont pas encore généré des revenus, la marge de BAIIA normalisé du groupe pour les périodes de trois et neuf mois terminées le 31 décembre 2009 aurait été de 7,1 % et 7,7 % respectivement.

Au 31 décembre 2009, le carnet de commandes du Groupe Traitement des Eaux se chiffrait à 391,2 M$, par rapport à 165,1 M$ au 30 septembre 2009, soit une augmentation de 139,0 % (à taux de change constants) due en majeure partie à l'ajout de CWT, jumelée à une croissance organique de 2,8 % (à taux de change constants). EWT connaît actuellement un bon niveau de prise de commandes dans le marché municipal nord-américain, notamment pour les projets de modernisation, ainsi que dans le marché mondial de l'énergie et du tamisage des entrées d'eau pour les installations de dessalement. Pour sa part, bien que sa clientèle industrielle demeure affectée par la récession économique, surtout en Europe, CWT connaît actuellement un bon niveau d'activité dans les créneaux du dessalement de l'eau de mer et du traitement de l'eau potable, où elle a obtenu récemment plusieurs contrats totalisant plus de 67 M$ en Afrique du Nord et au Moyen-Orient pour la fourniture de solutions technologiques complètes. (Ces contrats sont inclus dans le carnet de commandes du 31 décembre 2009). GLV met tout en œuvre pour structurer CWT de façon à ce que la marge de BAIIA normalisé s'améliore graduellement pendant le prochain exercice, pour générer la marge cible de 10 % au cours des dernières périodes de l'exercice 2011 ou au début de l'exercice 2012.

    
    Résultats et perspectives du Groupe Pâtes et Papiers
    ----------------------------------------------------
    

Les revenus trimestriels de ce groupe ont diminué de 36,5 % (à taux de change constants) pour s'établir à 42,2 M$, en raison du fort ralentissement de l'industrie mondiale des pâtes et papiers depuis l'automne 2008. Le marché de l'après-vente a représenté 63,6 % des revenus, comparativement à 45,8 % l'an dernier. Depuis le début de l'exercice, les revenus ont diminué de 42,9 % (à taux de change réels et constants) pour totaliser 129,5 M$. Le marché de l'après-vente a représenté 61,7 % des revenus cumulatifs contre 44,0 % l'année précédente.

Le BAIIA normalisé(1) a diminué de 45,4 % (à taux de change constants) pour se chiffrer à 2,7 M$. La marge de BAIIA normalisé trimestriel est passée de 7,5 % à 6,4 %, dû à la baisse des revenus attribuable à la conjoncture économique. Toutefois, le groupe a amélioré sa marge bénéficiaire brute (en pourcentage des revenus) par rapport à l'année précédente, tandis que ses frais de vente et d'administration ont diminué de 2,6 M$. Pour les neuf premiers mois de l'exercice 2010, le BAIIA normalisé(1) du groupe a diminué de 64,2 % (à taux de change constants) pour se chiffrer à 7,1 M$. La marge de BAIIA normalisé est ainsi passée de 8,4 % à 5,4 %. Les frais de vente et d'administration ont diminué de 6,0 M$. La direction estime que les mesures de réduction des coûts instaurées au cours de l'exercice 2009 et depuis le début de l'exercice 2010, jumelées à une bonne gestion générale et à la contribution du marché de l'après-vente, ont permis à ce groupe de sauvegarder la rentabilité de son exploitation.

Au 31 décembre 2009, le carnet de commandes du Groupe Pâtes et Papiers se chiffrait à 46,9 M$, en baisse de 10 % (à taux de change constants) par rapport au 30 septembre 2009. On constate que la baisse du carnet de commandes enregistrée depuis un an en raison du ralentissement mondial de l'industrie des pâtes et papiers tend à se résorber graduellement. Le marché mondial des pâtes et papiers continue de montrer certains signes d'amélioration, incluant une augmentation du prix de la pâte et une hausse des demandes d'informations et de soumissions de la part de la clientèle, particulièrement le cas en Chine. Les tendances actuelles du marché mondial pointent vers une reprise lente des activités du groupe, qui pourrait permettre une amélioration de son carnet de commandes, incluant ses commandes de pièces de rechange.

La Société a amorcé le test annuel de dépréciation de l'écart d'acquisition. La direction est actuellement à étudier le plan stratégique et le budget d'opération du Groupe Pâtes et Papiers, afin de pouvoir finaliser le test de dépréciation annuel qui sera complété au cours du quatrième trimestre de l'exercice en cours. Advenant qu'une perte de valeur de l'écart d'acquisition du Groupe Pâtes et Papiers soit constatée, les ajustements qui en découleraient seraient comptabilisés dans les résultats du quatrième trimestre et de l'exercice se terminant le 31 mars 2010, mais n'auraient pas d'incidence sur la trésorerie. À titre d'information, l'écart d'acquisition du Groupe Pâtes et Papiers inscrit aux livres de GLV en date du 31 décembre 2009 totalisait 3,7 M$.

    
    Achat des actions de CWT - Mise à jour
    --------------------------------------
    

En plus des 80,5 % des actions en circulation de CWT acquises par GLV en novembre 2009, GLV a continué d'acheter des actions de CWT sur le marché secondaire, au prix maximal équivalent à celui de l'Offre, soit de 3,35 (euro) par action. Les actionnaires de CWT n'ayant pas encore déposé leurs actions peuvent le faire jusqu'au 19 février 2010 selon les mêmes termes que l'Offre. La direction de GLV confirme qu'en date du 10 février 2010, 88,67 % des actions en circulation de CWT ont été, soit achetées par GLV (86,90 %), soit déposées par les actionnaires de CWT (1,77 %). La direction est confiante que GLV aura complété l'acquisition de la totalité du capital-actions de CWT au cours des prochains trimestres.

    
    Divulgation par CWT de résultats préliminaires pour son exercice terminé
    le 31 décembre 2009
    ------------------------------------------------------------------------
    

Concurremment à la diffusion des résultats du troisième trimestre de GLV terminé le 31 décembre 2009, CWT divulgue aujourd'hui des résultats préliminaires pour son exercice financier terminé le 31 décembre 2009. Ces résultats préliminaires reflètent notamment les ajustements que CWT a apportés à son bilan en date du 30 novembre 2009.

    
    À propos de GLV Inc.
    --------------------
    

GLV est un important fournisseur international de solutions technologiques destinées au traitement des eaux, ainsi qu'à la production de pâtes et papiers. Le Groupe Traitement des Eaux se consacre à la conception et la commercialisation internationale de solutions et procédés performants, économiques et écologiques de traitement, d'ultra-épuration et de recyclage des eaux usées municipales et industrielles, de même que des eaux servant à divers procédés industriels. Il offre notamment des solutions aux centrales d'énergie et aux installations de dessalement de l'eau de mer, en plus de répondre aux besoins spécifiques des industries de la microélectronique, de la transformation des aliments et boissons, de la pétrochimie, des pâtes et papiers, du traitement des métaux et de certaines autres industries. Bénéficiant d'un vaste portefeuille technologique, le groupe est en mesure d'offrir des solutions complètes permettant de tamiser, filtrer, clarifier, traiter, purifier et recycler l'eau qui sera, soit retournée dans la nature, soit réutilisée dans divers procédés industriels ou pour usage domestique. Le Groupe Pâtes et Papiers se spécialise dans la conception et la mise en marché mondiale d'équipements destinés à diverses étapes de la production de la pâte et du papier, en particulier la mise en pâte chimique, la préparation de la pâte et la formation et la finition de la feuille. Ce groupe se classe parmi les leaders de son industrie et est reconnu comme un chef de file dans les services de reconstruction, modernisation et optimisation des équipements en place, de même que dans la vente de pièces de rechange. Il se distingue également par la performance supérieure de plusieurs de ses produits et technologies clés, notamment en termes d'économie d'énergie. GLV est implantée à travers le monde et compte environ 2 350 employés.

    
    Résultats consolidés et sectoriels, flux de trésorerie et bilan
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
                                                             Variation
    (en milliers de dollars, sauf les    Périodes de trois        2009
     pourcentages, les données par          mois terminées      versus
     action et le nombre d'actions)            31 décembre        2008
    -------------------------------------------------------------------------
                                          2009        2008           %
    -------------------------------------------------------------------------
    Revenus :
      Traitement des Eaux               94 782      75 897        24.9 %
      Pâtes et Papiers                  42 247      72 994       (42.1 %)
      Autres et éliminations             2 685       5 069       (47.0 %)
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Total                              139 714     153 960        (9.3 %)
    -------------------------------------------------------------------------
    Marge brute                         33 176      35 382        (6.2 %)
    Frais de vente
     et d'administration                25 640      27 385        (6.4 %)
    BAIIA                                7 886       2 293       243.9 %
    Éléments normalisés :
      Traitement des Eaux                    -         236           -
      Pâtes et Papiers                  (1 000)      5 468           -
      Autres et éliminations               650           -           -
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Total                                 (350)      5 704           -
    -------------------------------------------------------------------------
    BAIIA normalisé(1):
      Traitement des Eaux                6 306       5 690        10.8 %
      Pâtes et Papiers                   2 697       5 448       (50.5 %)
      Autres et éliminations            (1 467)     (3 141)      (53.3 %)
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Total                                7 536       7 997        (5.8 %)
    -------------------------------------------------------------------------
    Amortissements :
      Traitement des Eaux                1 860       1 434        29.7 %
      Pâtes et Papiers                     689         747        (7.8 %)
      Autres et éliminations             1 217         711        71.2 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Total                                3 766       2 892        30.2 %
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    BAII normalisé(2):
      Traitement des Eaux                4 446       4 256         4.5 %
      Pâtes et Papiers                   2 008       4 701       (57.3 %)
      Autres et éliminations            (2 684)     (3 852)      (30.3 %)
    -------------------------------------------------------------------------
    Total                                3 770       5 105       (26.2 %)
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Frais financiers                     2 226      (1 304)          -
    Impôts sur le bénéfice                 155         241       (35.7 %)
      Taux d'imposition effectif           8.2 %      34.2 %     -26.0 pts %
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net                         1 858         464       300.4 %
      par action (de base et dilué)       0.05        0.02
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net normalisé(3)            1 578       4 744       (66.7 %)
      par action (de base et dilué)       0.05        0.18
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Nombre moyen pondéré
     d'actions participantes en
     circulation (en milliers)
      de base et dilué                  34 953      26 544        31.7 %
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Marges bénéficiaires en
    pourcentage des revenus :
      Marge brute                         23.7 %      23.0 %
      BAIIA normalisé                      5.4 %       5.2 %
      BAII normalisé                       2.7 %       3.3 %
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Flux de trésorerie disponibles(4)    4 548       4 839
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Carnets de commandes :              31 déc.    30 sept.    30 juin
                                          2009        2009        2009
    -------------------------------------------------------------------------
      Traitement des Eaux              391 147     165 111     179 501
      Pâtes et Papiers                  46 915      54 253      57 980
      Unité Fabrication                  4 358       6 045       6 983
    -------------------------------------------------------------------------
    Total                              442 420     225 409     244 464
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------


    Résultats consolidés et sectoriels, flux de trésorerie et bilan
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
                                                             Variation
    (en milliers de dollars, sauf les     Périodes de neuf        2009
     pourcentages, les données par          mois terminées      versus
     action et le nombre d'actions)            31 décembre        2008
    -------------------------------------------------------------------------
                                          2009        2008           %
    -------------------------------------------------------------------------
    Revenus :
      Traitement des Eaux              219 971     209 587         5.0 %
      Pâtes et Papiers                 129 520     226 915       (42.9 %)
      Autres et éliminations             7 574      12 507       (39.4 %)
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Total                              357 065     449 009       (20.5 %)
    -------------------------------------------------------------------------
    Marge brute                         87 858      99 477       (11.7 %)
    Frais de vente
     et d'administration                71 904      76 678        (6.2 %)
    BAIIA                               14 936      17 095       (12.6 %)
    Éléments normalisés :
      Traitement des Eaux                  611         236       158.9 %
      Pâtes et Papiers                    (369)      5 468           -
      Autres et éliminations               776           -           -
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Total                                1 018       5 704       (82.2 %)
    -------------------------------------------------------------------------
    BAIIA normalisé(1):
      Traitement des Eaux               15 495      11 850        30.8 %
      Pâtes et Papiers                   7 056      18 958       (62.8 %)
      Autres et éliminations            (6 597)     (8 009)      (17.6 %)
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Total                               15 954      22 799       (30.0 %)
    -------------------------------------------------------------------------
    Amortissements :
      Traitement des Eaux                3 810       4 405       (13.5 %)
      Pâtes et Papiers                   2 219       2 211         0.4 %
      Autres et éliminations             3 725       2 271        64.0 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Total                                9 754       8 887         9.8 %
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    BAII normalisé(2):
      Traitement des Eaux               11 685       7 445        57.0 %
      Pâtes et Papiers                   4 837      16 747       (71.1 %)
      Autres et éliminations           (10 322)    (10 280)        0.4 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Total                                6 200      13 912       (55.4 %)
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Frais financiers                     1 009       1 400       (27.9 %)
    Impôts sur le bénéfice                 642       1 315       (51.2 %)
      Taux d'imposition effectif          15.4 %      19.3 %      -3.9 pts %
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net                         3 650       5 493       (33.6 %)
      par action (de base et dilué)       0.12        0.21
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net normalisé(3)            4 464       9 773       (54.3 %)
      par action (de base et dilué)       0.14        0.37
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Nombre moyen pondéré
     d'actions participantes en
     circulation (en milliers)
      de base et dilué                  31 108      26 501        17.4 %
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Marges bénéficiaires en
    pourcentage des revenus :
      Marge brute                         24.6 %      22.2 %
      BAIIA normalisé                      4.5 %       5.1 %
      BAII normalisé                       1.7 %       3.1 %
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Flux de trésorerie disponibles(4)    6 957      16 290
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Carnets de commandes :             31 mars      31 déc.
                                          2009        2008
    ---------------------------------------------------------
      Traitement des Eaux              191 640     192 293
      Pâtes et Papiers                  74 157      88 152
      Unité Fabrication                  6 882      10 521
    ---------------------------------------------------------
    Total                              272 679     290 966
    ---------------------------------------------------------
    ---------------------------------------------------------

    (1) Selon les périodes concernées, bénéfice avant amortissements, frais
        financiers, impôts sur le bénéfice, éléments enregistrés hors du
        cours normal des affaires, y compris les frais de restructuration,
        les montants spéciaux liés à des créances douteuses et les montants
        de rémunération spéciale ;
    (2) Selon les périodes concernées, bénéfice avant frais financiers,
        impôts sur le bénéfice, éléments enregistrés hors du cours normal des
        affaires, y compris les frais de restructuration, les montants
        spéciaux liés à des créances douteuses et les montants de
        rémunération spéciale ;
    (3) Selon les périodes concernées, bénéfice net avant éléments
        enregistrés hors du cours normal des affaires y compris les frais de
        restructuration, les montants spéciaux liés à des créances douteuses
        et les montants de rémunération spéciale (déduction faite des impôts
        afférents) ;
    (4) Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation excluant les
        variations nettes du solde des éléments hors caisse liés à
        l'exploitation et déduction faite des acquisitions d'immobilisations,
        nettes des cessions d'immobilisations.
    

Le BAIIA, le BAII, le bénéfice net normalisé et les flux de trésorerie disponibles ne sont pas des mesures établies selon les principes comptables généralement reconnus ("PCGR") du Canada. L'information sur les mesures non conformes aux PCGR du Canada est contenue dans le rapport de gestion de la Société déposé sur SEDAR et sur le site Internet de la Société (www.glv.com) en date d'aujourd'hui.

    
    -------------------------------------------------------------------------
    Le rapport de gestion intermédiaire pour les périodes de trois et neuf
    mois terminées le 31 décembre 2009, de même que les états financiers
    consolidés intermédiaires (non vérifiés) et les notes afférentes, sont
    déposés aujourd'hui sur SEDAR (www.sedar.com) ainsi que sur le site
    Internet de la Société (www.glv.com).
    -------------------------------------------------------------------------

    -------------------------------------------------------------------------
          APPEL-CONFÉRENCE AVEC LES INVESTISSEURS SUR LES RÉSULTATS
                  DU TROISIÈME TRIMESTRE DE L'EXERCICE 2010

           Le jeudi, 11 février 2010, à 14h00 (heure de Montréal)

    Les participants doivent composer le 1-888-231-8191 quelques minutes
    avant le début de l'appel. Les personnes qui ne peuvent participer
    pourront écouter l'enregistrement qui sera disponible à compter de 17h00
    le jeudi, 11 février 2010 jusqu'à minuit le jeudi, 18 février 2010, en
    composant le 1-800-642-1687 ; code d'accès 52687961.

    L'APPEL CONFÉRENCE (AUDIO) SERA DISPONIBLE SUR LE SITE WWW.GLV.COM. Les
    membres des médias sont invités à se joindre à l'appel en mode écoute.
    -------------------------------------------------------------------------
    

-------------------------------------------------------------------------

    
    Avis sur les déclarations prospectives :
    ----------------------------------------
    

Certaines informations incluses dans ce communiqué de presse peuvent, au sens de la législation en valeurs mobilières applicable, constituer des déclarations de nature prospective liées aux tendances de la croissance future, des résultats d'exploitation et de la performance de la Société. Les déclarations prospectives concernent des analyses et d'autres renseignements fondés sur la prévision de résultats futurs et l'estimation de montants qu'on ne peut encore déterminer. Il peut s'agir d'observations concernant entre autres les stratégies, les attentes, les objectifs, les projections, les estimations, les prédictions de la direction, les activités planifiées ou les actions à venir. Ces déclarations prospectives se reconnaissent à l'emploi de termes tels que "prévoir", "projeter", "pouvoir", "planifier", "viser", "estimer" et autres termes semblables, employés au futur ou au conditionnel, notamment à la mention de certaines hypothèses. Les déclarations prospectives visent à aider le lecteur à comprendre la nature et l'importance des changements et des tendances, de même que des risques et incertitudes reliés à l'exploitation et à la situation financière de la Société, et peuvent être inappropriées à d'autres fins.

La direction de la Société tient à préciser que les déclarations prospectives comportent des incertitudes, des hypothèses et des risques connus et inconnus qui pourraient faire en sorte que les résultats réels et futurs de la Société diffèrent considérablement des conclusions, hypothèses ou projections reflétées dans ces énoncés prospectifs. Parmi les facteurs d'incertitude et de risque pouvant entraîner de telles différences considérables, notons les risques liés à l'évolution de la demande pour les produits et services de la Société et les coûts de ses matières premières, les fluctuations de valeur des différentes monnaies, le resserrement des marchés du crédit, les pressions exercées sur les prix par la concurrence et les changements d'ordre général dans la conjoncture économique. La Société met en garde le lecteur que la liste des facteurs de risque qui précèdent n'est pas exhaustive. Bien que la Société juge ses hypothèses raisonnables et appropriées selon l'information à sa disposition, aucune assurance ne peut être donnée quant à la concrétisation des résultats, du rendement ou des réalisations tels que formulés ou sous-entendus dans les déclarations prospectives. De plus, à moins d'indication contraire, les énoncés prospectifs présentés dans ce communiqué de presse ont été faits en date des présentes, et à moins d'y être tenue en vertu des lois sur les valeurs mobilières applicables, la direction de la Société n'assume aucune obligation quant à la mise à jour ou à la révision des déclarations prospectives en raison de nouvelles informations, d'événements futurs ou d'autres changements.

Pour plus d'information concernant les divers facteurs pouvant influer sur les résultats futurs de la Société, le lecteur est invité à consulter les documents que la Société a déposés auprès des autorités canadiennes en valeurs mobilières, en particulier, la rubrique V, "Gestion des risques" du rapport de gestion pour l'exercice terminé le 31 mars 2009. Ces documents sont disponibles sur les sites Internet de SEDAR (www.sedar.com) et de GLV Inc. (www.glv.com).

-------------------------------------------------------------------------

SOURCE GLV Inc.

Renseignements : Renseignements: Marc Barbeau, CA, Vice-président exécutif et chef des opérations financières, (514) 284-2224, courrier@glv.com; www.glv.com

Profil de l'entreprise

GLV Inc.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.