Responsables d'un service de garde en milieu familial - Le règne de terreur sur les RSG de l'Outaouais se dissipe

MONTRÉAL, le 17 sept. 2014 /CNW Telbec/ - Après des années de lutte face à l'oppression que leur faisait vivre le bureau coordonnateur (BC) La Ribambelle D'Aylmer, les 523 responsables d'un service de garde en milieu familial (RSG) représentées par l'Alliance des intervenantes en petite enfance (ADIM) de la région de l'Outaouais peuvent maintenant respirer et se concentrer davantage sur les vrais enjeux de leur travail, soit de continuer d'offrir des services de garde de qualité aux tout-petits.

Une mobilisation qui donne des résultats          

La mobilisation hors pair des RSG de l'ADIM Outaouais, syndicat local affilié à la Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ-CSQ), a donné naissance à de multiples initiatives afin d'améliorer les relations de travail avec le BC La Ribambelle. Les dénonciations étaient telles que les RSG s'estimaient intimidées et harcelées par le personnel du BC. À la suite des pressions faites par les RSG de l'ADIM Outaouais et par plusieurs parents utilisateurs, le syndicat local a finalement obtenu l'écoute de la direction du BC et de son CA.

« Nous vivons un certain soulagement au niveau des relations de travail depuis la manifestation du 5 février dernier et des rencontres qui en ont découlé. Nous remarquons des relations plus respectueuses et une saine collaboration entre le syndicat local et le BC », mentionne Manon Chénier, présidente de l'ADIM Outaouais.

Une atmosphère de travail plus positive

« Après à une rencontre avec le ministère de la Famille, la direction du bureau coordinateur a accepté de s'asseoir avec les représentants syndicaux et de discuter de la situation. La direction a admis la présence d'un problème et a assuré l'ADIM Outaouais qu'il y aurait un changement dans son attitude », ajoute Mme Chénier.

« Nous espérons que cet engagement, pris avec la direction et le conseil d'administration, se maintienne et continue de s'améliorer. Nos membres sont très sensibles à ce sujet. Et puisque le lien de confiance a été complètement rompu par le passé, il est plus qu'important de le rebâtir  de manière positive », conclut-elle.

Profil de la CSQ

La CSQ représente plus de 200 000 membres, dont près de 130 000 font partie du personnel de l'éducation. Elle est l'organisation syndicale la plus importante en éducation et en petite enfance au Québec. La CSQ est également présente dans les secteurs de la santé et des services sociaux, des services de garde, du municipal, des loisirs, de la culture, du communautaire et des communications.

Profil de la FIPEQ-CSQ

La Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ-CSQ) représente près de 14 000 responsables d'un service de garde en milieu familial et près de 2 000 travailleuses dans les installations des CPE. Elle est l'organisation syndicale la plus représentative dans le secteur de la petite enfance au Québec.

 

SOURCE : CSQ

Renseignements : Kathy Gibson, Conseillère en communication FIPEQ-CSQ, Téléphone : 514 378-5933, Courriel : gibson.kathy@csq.qc.net


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.