Responsables de service de garde en milieu familial - La FIPEQ-CSQ obtient un
nouveau calendrier de négociation

MONTRÉAL, le 16 juill. /CNW Telbec/ - Après avoir exercé pendant quelques heures leur droit de grève le 5 juillet dernier, les responsables de service de garde en milieu familial (RSG), affiliées à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) et à la Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ-CSQ), viennent d'obtenir un nouveau calendrier de rencontres de négociation. Celles-ci ne font finalement pas relâche durant toute la période estivale, contrairement à l'intention initiale du gouvernement.

"Voilà un signal positif de la part du ministère de la Famille et des Aînés. Les négociations sont en cours depuis février dernier et la poursuite des travaux durant l'été est de bon augure si le gouvernement veut nous démontrer sa volonté politique d'en arriver à un règlement satisfaisant dans les meilleurs délais. De notre côté, nous répondons présents pour les négociations, comme nous savons aussi répondre présents pour la mobilisation quand elle s'avère nécessaire", a déclaré M. Réjean Parent, président de la CSQ.

"Nous sommes encouragées par ce nouveau calendrier qui prévoit notamment une période plus intensive de négociation au mois d'août. Nous y voyons le résultat direct de notre action collective. Les RSG, qui travaillent souvent seules, peuvent une fois de plus voir l'impact de leur grande solidarité exprimée avec beaucoup de conviction. Nous sommes plus déterminées que jamais et nous voulons être pleinement entendues à la table de négociation", a déclaré Mme Sylvie Tonnelier, présidente de la FIPEQ-CSQ.

La FIPEQ-CSQ a convenu de ne pas tenir d'autres journées d'action pouvant perturber la prestation des services de garde d'ici à la fin du mois d'août dans le but de donner toutes les chances possibles à la négociation. Elle fera le point sur la situation à la rentrée.

On compte 15 000 RSG au Québec, dont 12 500 sont syndiquées à la CSQ et à la FIPEQ-CSQ. Ces 15 000 femmes contribuent quotidiennement au développement de 92 000 enfants au Québec. Elles travaillent en moyenne 60 à 65 heures par semaine pour un salaire qui est inférieur au salaire minimum. Les RSG exigent des conditions de travail décentes à l'occasion de la négociation de leur première entente collective.

Profil

La Centrale des syndicats du Québec représente près de 180 000 membres, dont 12 500 intervenantes en milieu familial et plus de 1 700 travailleuses dans les installations des CPE. Celles-ci sont regroupées au sein de la Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec.

SOURCE CSQ

Renseignements : Renseignements: Sylvie Lemieux, attachée de presse à la CSQ, 418 649-8888 au bureau, 418 563-7193 sur cellulaire, lemieux.sylvie@csq.qc.net


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.