Résolu annonce ses résultats financiers provisoires du quatrième trimestre et de l'exercice 2015

$ US

  • BAIIA ajusté de 41 M$ pour le quatrième trimestre et de 276 M$ pour l'exercice 2015
  • La diminution des coûts et l'effet favorable de la faiblesse du dollar canadien n'ont pas suffi à contrer le fléchissement de 348 M$ des prix en 2015
  • Obligation nette au titre des prestations des régimes de retraite et d'avantages complémentaires de retraite en baisse de 438 M$
  • Exécution poursuivie de notre stratégie de croissance dans le secteur des papiers tissus avec l'acquisition d'Atlas Paper
  • Perte de 0,29 $ par action, avant éléments hors gestion courante / perte nette de 2,39 $ par action selon les PCGR pour le quatrième trimestre

MONTRÉAL, le 4 févr. 2016 /CNW Telbec/ - Produits forestiers Résolu Inc. (NYSE: RFP) (TSX: RFP) a annoncé aujourd'hui une perte nette, avant éléments hors gestion courante, de 26 M$, soit 0,29 $ par action, pour le trimestre clos le 31 décembre 2015, contre un bénéfice net, avant éléments hors gestion courante, de 35 M$, soit 0,37 $ par action, pour la période correspondante de 2014. Les ventes du trimestre ont atteint 894 M$, en baisse de 161 M$, soit 15 %, par rapport au quatrième trimestre de 2014. La perte nette selon les PCGR a été de 214 M$, soit 2,39 $ par action, contre une perte nette de 109 M$, soit 1,15 $ par action, pour le quatrième trimestre de 2014.

Pour l'exercice, la Société a annoncé une perte nette, avant éléments hors gestion courante, de 24 M$, soit 0,26 $ par action, contre un bénéfice net, avant éléments hors gestion courante, de 39 M$, soit 0,41 $ par action, en 2014. Les ventes de l'exercice ont atteint 3,6 G$, en baisse de 613 M$, soit 14 %, par rapport à 2014. La perte nette selon les PCGR a été de 257 M$, soit 2,78 $ par action, contre une perte nette de 277 M$, soit 2,93 $ par action, en 2014. La quasi-totalité des éléments hors gestion courante des périodes présentées sont composés de pertes de valeur ou frais de fermeture hors trésorerie, ainsi que de charges au titre des prestations des régimes de retraite hors trésorerie et hors exploitation.

« Nous continuons à diminuer nos coûts; toutefois, la détérioration des prix observée au quatrième trimestre et tout au long de 2015 montre que le secteur des produits forestiers n'a pas été épargné par le ralentissement cyclique qui a touché les produits de base dans le monde, a déclaré Richard Garneau, président et chef de la direction. Grâce à notre solidité financière, à notre position concurrentielle et à l'importance que nous accordons à l'excellence opérationnelle, nous sommes bien placés pour surmonter les difficultés et maintenir nos initiatives de croissance dans les secteurs Produits du bois, Pâte commerciale et Papiers tissus. Alors que nous amorçons les phases cruciales de la construction de l'expansion dans le secteur Papiers tissus à Calhoun, nous nous concentrons également sur l'accroissement de l'efficacité à nos deux nouvelles scieries dans le nord de l'Ontario, l'augmentation rapide du rythme de production du lessiveur de pâte en continu de Calhoun et l'intégration harmonieuse d'Atlas Paper après son acquisition, survenue en novembre. Cette transaction nous dote d'une présence immédiate sur le marché des papiers tissus et nous permet de réaliser des synergies uniques; de plus, l'équipe de direction d'Atlas ajoute également un facteur de succès clé à l'exécution de l'expansion dans le secteur des Papiers tissus à Calhoun. »

La définition des mesures financières non conformes aux PCGR, notamment les ajustements liés aux éléments hors gestion courante et le BAIIA ajusté, ainsi que leur rapprochement avec les mesures financières conformes aux PCGR sont présentés ci-dessous. 

VARIATION DU RÉSULTAT D'EXPLOITATION PAR RAPPORT À CELUI DE LA PÉRIODE PRÉCÉDENTE

Résultats consolidés

La Société a enregistré une perte d'exploitation de 226 M$ pour le trimestre, contre un bénéfice d'exploitation de 6 M$ pour le troisième trimestre. La variation reflète essentiellement la baisse des prix de vente (22 M$), surtout dans les secteurs Produits du bois, Papier journal et Pâte commerciale, ainsi qu'une charge hors trésorerie de 14 M$ comptabilisée en relation avec des achats de rentes pour certains salariés inactifs aux États-Unis et la variation défavorable d'ajustements d'impôt foncier, de même que la comptabilisation de crédits d'impôt additionnels liés aux investissements en infrastructure au troisième trimestre (13 M$).

Au quatrième trimestre, la Société a également enregistré une réduction de valeur hors trésorerie de 176 M$ au titre de la dépréciation d'actifs à l'usine de Catawba, en Caroline du Sud. Au trimestre correspondant de 2014, la Société avait engagé des charges de 131 M$ au titre de l'amortissement accéléré et d'autres frais de fermeture liés aux fermetures permanentes survenues au cours de ce trimestre.

La Société a enregistré une perte d'exploitation de 219 M$ pour l'exercice complet, contre une perte de 174 M$ en 2014. La diminution des prix de vente à l'échelle de tous les secteurs a eu une incidence défavorable de 348 M$ sur le bénéfice d'exploitation de l'exercice et correspond à une diminution du prix de vente moyen de 17 % pour le secteur Produits du bois, de 13 % pour le secteur Papier journal, de 8 % pour le secteur Pâte commerciale et de 2 % pour le secteur Papiers pour usages spéciaux. Les résultats d'exploitation se sont également ressentis de la baisse générale du volume, reflétant le fléchissement des volumes expédiés dans les secteurs Papier journal et Papiers pour usages spéciaux en raison de l'incidence des mesures de rationalisation de la capacité de production que la Société a prises en 2014, entre autres, afin de s'adapter à la réduction de la demande. Ce facteur a été neutralisé en partie par la hausse des volumes expédiés du secteur Produits du bois en raison des mesures d'amélioration de la capacité de production prises dans ce secteur.

Les charges au titre des prestations des régimes de retraite et d'avantages complémentaires de retraite ont augmenté de 68 M$ en 2015, en raison de la hausse de 330 M$ de l'obligation nette au titre des prestations des régimes de retraite et d'avantages complémentaires de retraite inscrite au bilan en 20141 et de la charge de règlement inscrite au quatrième trimestre en relation avec des achats de rentes pour certains salariés inactifs aux États-Unis. Abstraction faite de ces éléments, les coûts de fabrication ont diminué de 148 M$ par rapport à 2014, ce qui reflète l'hiver 2014 anormalement froid (40 M$), l'incidence des mesures d'optimisation des actifs (37 M$) et les baisses de coûts liées à la maintenance et à la productivité accrue (25 M$), de même que la diminution des coûts du gaz naturel, des produits chimiques et d'autres matières premières (16 M$). L'affaiblissement du dollar canadien a eu une incidence favorable de 171 M$ sur le bénéfice d'exploitation.   

La Société a inscrit une réduction de valeur de 181 M$ en 2015 en raison de la dépréciation d'actifs à l'usine de Catawba, par rapport à 278 M$ en 2014, lorsque la Société avait engagé des charges au titre de l'amortissement accéléré et d'autres frais de fermeture liés à la fermeture permanente de l'usine Laurentide, au Québec, de l'usine d'Iroquois Falls, en Ontario, d'une machine à papier de l'usine de Catawba et de deux machines à papier journal au Québec.

_______________________________
1 Au deuxième trimestre, la Société a modifié la présentation des charges au titre des prestations des régimes de retraite et d'avantages complémentaires de retraite de manière à isoler les éléments nets liés au financement et à la réévaluation qui étaient auparavant ventilés aux secteurs opérationnels et à les réattribuer au secteur « Siège social et autre » dans la présentation sectorielle du résultat d'exploitation. Le coût des services rendus au cours de la période et l'amortissement des crédits au titre des services passés continueront d'être ventilés aux secteurs opérationnels.

Pâte commerciale

Le secteur Pâte commerciale a dégagé un bénéfice d'exploitation de 17 M$ pour le quatrième trimestre, soit 5 M$ de moins qu'au troisième trimestre. Le fléchissement reflète un recul de 3 %, soit 16 $ par tonne métrique, du prix de vente moyen, ce qui s'explique d'abord et avant tout par les conditions moins favorables sur les marchés nord-américains et par une diminution de 24 000 tonnes métriques, soit 7 %, des volumes expédiés. Outre la variation défavorable attribuable à un ajustement d'impôt foncier comptabilisé au troisième trimestre, ces éléments défavorables ont été neutralisés en partie par la baisse de 7 M$ des autres coûts de fabrication. En conséquence, le coût d'exploitation unitaire (le « coût livré »), soit 574 $ par tonne métrique, est demeuré essentiellement stable. Malgré des prix baissiers, le BAIIA ajusté du secteur s'est établi à 30 M$, reflétant une marge de 89 $ par tonne métrique, soit 14 %, contre 100 $ pour le trimestre précédent et une moyenne de 94 $ par tonne métrique pour les 12 derniers mois. À la clôture du trimestre, les niveaux des stocks de produits finis s'établissaient à 90 000 tonnes métriques, ce qui représente une hausse de 13 000 tonnes métriques par rapport aux niveaux anormalement bas enregistrés à la clôture du troisième trimestre.

En 2015, le secteur a dégagé un bénéfice d'exploitation de 76 M$, soit 13 M$ de plus qu'en 2014. Cette progression découle d'une importante baisse des coûts de fabrication, le coût livré ayant diminué de 67 $ par tonne métrique, soit 10 %, en raison de l'apport accru de la centrale de cogénération de Saint-Félicien, au Québec, de la baisse des prix des matières premières et d'une meilleure efficacité opérationnelle. L'amélioration du bénéfice d'exploitation s'explique également par l'incidence favorable de l'affaiblissement du dollar canadien et par une variation favorable découlant de l'hiver 2014 anormalement froid, qui a donné lieu à l'augmentation des coûts de la vapeur et des prix du bois pour la période correspondante de l'exercice précédent. Ces éléments favorables ont cependant été neutralisés presque entièrement par l'importante baisse du prix de vente moyen, qui a fléchi de 58 $ par tonne métrique, soit 8 %, d'un exercice à l'autre. La baisse généralisée des coûts a largement contrebalancé la diminution des prix, ce qui s'est traduit par une hausse de 11 % du BAIIA ajusté, lequel a été porté à 129 M$, soit 94 $ par tonne métrique, par rapport à 84 $ en 2014. À la clôture de l'exercice, les niveaux des stocks de produits finis étaient essentiellement inchangés par rapport à la période correspondante de l'exercice précédent.

Papiers tissus

La Société a acquis Atlas Paper Holdings, Inc. le 16 novembre et tient compte de ses résultats d'exploitation depuis cette date. Atlas Paper, une société établie en Floride, fabrique une gamme de produits de papier tissu pour le marché hors foyer et le marché des marques privées à usage domestique, y compris des produits composés de fibres vierges ou de fibres recyclées destinés à tous les segments. Elle exploite trois machines à papier tissu qui ont une capacité de production de quelque 65 000 tonnes courtes par année, 14 chaînes de transformation à Miami et Orlando et un centre de recyclage de papier, situé à Tampa.

À compter du quatrième trimestre, les résultats d'exploitation d'Atlas Paper sont présentés dans un secteur « papiers tissus » distinct. Dans la courte période qui s'est écoulée depuis l'acquisition, les actifs de papiers tissus ont généré une perte d'exploitation de 1 M$ et un BAIIA ajusté de néant. Le prix de vente moyen du secteur a atteint 1 537 $ par tonne courte et le coût livré, 1 569 $. Les ventes se sont établies à 11 M$ et les volumes expédiés, à 7 000 tonnes courtes.

Produits du bois

Le secteur Produits du bois a enregistré une perte d'exploitation de 8 M$ pour le trimestre, par rapport à un bénéfice d'exploitation de 9 M$ pour le troisième trimestre. Cette différence reflète la diminution du prix de vente moyen de 18 $ par millier de pieds mesure de planche (pmp), soit 6 %, et une variation défavorable découlant de la comptabilisation de crédits d'impôt additionnels liés aux investissements en infrastructure au troisième trimestre. Ces facteurs ont donné lieu à une augmentation de 5 % du coût livré, qui a atteint 310 $ par millier de pmp. Les volumes expédiés se sont accrus de 25 millions de pmp, soit 6 %, pour atteindre 446 millions de pmp, notamment en raison des améliorations de la production aux scieries d'Atikokan et d'Ignace, dans le nord de l'Ontario. Le BAIIA ajusté du secteur s'est chiffré à 3 M$ pour le trimestre, reflétant une marge de 7 $ par millier de pmp, soit 2 %, par rapport à 43 $ pour le trimestre précédent et à une moyenne de 23 $ par millier de pmp pour les 12 derniers mois. Les stocks de produits finis avaient légèrement diminué à la clôture du trimestre.

Pour l'exercice, le bénéfice d'exploitation du secteur Produits du bois s'est établi à 2 M$, soit 67 M$ de moins qu'en 2014. La baisse s'explique presque en totalité par la chute du prix de vente moyen, qui a diminué de 65 $ par millier de pmp, soit 17 %, baisse neutralisée en partie par l'incidence favorable de l'affaiblissement du dollar canadien et la hausse de 93 millions de pmp, soit 6 %, des volumes expédiés. L'augmentation des volumes expédiés découle des mesures d'amélioration de la capacité de production, y compris la productivité accrue des scieries de Comtois, au Québec, et de Thunder Bay, en Ontario, le démarrage de l'installation de granules de bois de Thunder Bay de même que les volumes expédiés à partir des nouvelles scieries d'Atikokan et d'Ignace. Le BAIIA ajusté du secteur s'est chiffré à 39 M$ en 2015 par rapport à 102 M$ en 2014, en baisse de 62 %, reflétant une marge respective de 7 % et de 17 %.

Papier journal

Le secteur Papier journal a enregistré une perte d'exploitation de 13 M$ pour le trimestre, contre une perte de 10 M$ pour le troisième trimestre. L'augmentation de la perte s'explique par le fléchissement continu du prix de vente moyen, qui a affiché une baisse additionnelle de 3 %, soit 14 $ par tonne métrique, pour s'établir à 484 $ par tonne métrique. Il s'agit du cinquième trimestre consécutif au cours duquel le prix moyen diminue de plus de 10 $ par tonne métrique, et l'incidence pour le trimestre n'a été neutralisée qu'en partie par une hausse de 7 %, soit 34 000 tonnes métriques, des volumes expédiés. L'augmentation des volumes expédiés s'explique par des facteurs saisonniers et des arrêts à l'usine de Thorold, en Ontario, au troisième trimestre pour réduire au minimum l'exposition de la Société à des coûts de l'énergie plus élevés dans le sud de l'Ontario. Le coût livré a diminué de 8 $ par tonne métrique, soit 2 %, essentiellement en raison de l'incidence du volume, et les stocks de produits finis ont clôturé le trimestre en baisse de 10 % par rapport au troisième trimestre. La baisse des prix a ramené la marge du BAIIA à 5 $ par tonne métrique, par rapport à 12 $ par tonne métrique pour le trimestre précédent et à une moyenne de 19 $ par tonne métrique pour les 12 derniers mois.

Essentiellement du fait de l'importante baisse des prix de vente et de la diminution des volumes expédiés, le secteur a généré une perte d'exploitation de 23 M$ en 2015, contre un bénéfice d'exploitation de 20 M$ en 2014. D'un exercice à l'autre, le prix de vente moyen a fléchi de 77 $ par tonne métrique, soit 13 %, et les volumes expédiés ont affiché une baisse de 221 000 tonnes métriques, soit 9 %, par suite des fermetures effectuées à la fin de 2014 et au début de 2015. Ces éléments ont eu une incidence défavorable respective de 143 M$ et de 26 M$ sur les résultats d'exploitation, laquelle a été neutralisée en partie par l'incidence favorable de l'affaiblissement du dollar canadien et des mesures d'optimisation des actifs visant à réduire les coûts, ainsi que par une variation favorable liée à l'hiver 2014 anormalement froid. En conséquence, le BAIIA ajusté du secteur Papier journal a été ramené de 89 M$ en 2014 à 41 M$ en 2015, reflétant une marge du BAIIA de 4 % en 2015 et de 6 % en 2014.

Papiers pour usages spéciaux

Le secteur Papiers pour usages spéciaux a enregistré une perte d'exploitation de 2 M$ pour le trimestre, par rapport à un bénéfice de 9 M$ pour le troisième trimestre. La variation s'explique d'abord et avant tout par une augmentation des coûts de fabrication découlant de la transition vers le nouveau lessiveur de pâte en continu de Calhoun et de son prédémarrage, ainsi que de certaines inefficacités opérationnelles à Catawba, qui ont donné lieu à une hausse de 4 % du coût livré pour le trimestre. Le prix de vente moyen est demeuré essentiellement stable, mais les volumes expédiés ont fléchi de 12 000 tonnes courtes, soit 3 %. Les stocks de produits finis ont diminué de 14 000 tonnes courtes, soit 14 %. Le BAIIA ajusté du secteur Papiers pour usages spéciaux s'est établi à 15 M$ pour le trimestre, en baisse par rapport à celui de 27 M$ pour le trimestre précédent, reflétant une marge du BAIIA de 38 $ par tonne courte, soit 5 %, par rapport à 66 $ pour le trimestre précédent et à une moyenne de 63 $ pour les 12 derniers mois.

Pour l'exercice, le bénéfice d'exploitation du secteur s'est établi à 29 M$, soit une amélioration de 48 M$ par rapport à 2014. La variation reflète essentiellement l'incidence favorable de l'affaiblissement du dollar canadien et des mesures d'optimisation des actifs visant à réduire les coûts, ainsi qu'une variation favorable découlant de l'hiver 2014 anormalement froid. En conséquence, le coût livré a reculé de 45 $ par tonne courte, soit 6 %, pour s'établir à 681 $. Ces éléments ont toutefois été contrebalancés en partie par une baisse de 198 000 tonnes courtes des volumes expédiés découlant de la fermeture de l'usine Laurentide, au Québec, au quatrième trimestre de 2014, et par le fléchissement de 2 % du prix de vente moyen. Le BAIIA ajusté du secteur a atteint 100 M$ en 2015, en hausse de 59 % par rapport à 2014, et la marge du BAIIA s'est établie à 63 $ par tonne courte, par rapport à 35 $ en 2014.

VARIATION DU RÉSULTAT D'EXPLOITATION CONSOLIDÉ DU TRIMESTRE PAR RAPPORT À CELUI DU TRIMESTRE CORRESPONDANT DE L'EXERCICE PRÉCÉDENT

La Société a enregistré une perte d'exploitation de 226 M$ pour le trimestre, comparativement à une perte nette de 93 M$ pour la période correspondante de l'exercice précédent. La variation s'explique d'abord et avant tout par une diminution des prix de vente (115 M$), qui a touché chaque secteur. En effet, le prix de vente moyen a diminué de 22 % pour le secteur Produits du bois, de 16 % pour le secteur Papier journal, de 10 % pour le secteur Pâte commerciale et de 3 % pour le secteur Papiers pour usages spéciaux. Malgré la hausse des volumes expédiés de produits du bois découlant des mesures d'amélioration de la capacité de production prises par la Société, le volume global a diminué (12 M$) en raison des mesures de rationalisation de la capacité de production que la Société a prises en 2014 dans les secteurs Papier journal et Papiers pour usages spéciaux, entre autres, afin de s'adapter à la réduction de la demande. L'incidence de la baisse des prix et du volume a été neutralisée en partie par l'affaiblissement du dollar canadien (49 M$) et, malgré l'inclusion d'Atlas Paper, la diminution des coûts de fabrication et de transport (18 M$). La baisse des coûts de transport traduit d'abord et avant tout la diminution des suppléments pour le carburant. Au total, les charges au titre des prestations des régimes de retraite et d'avantages complémentaires de retraite ont augmenté de 29 M$ pour le trimestre écoulé, ce qui s'explique par la hausse de 330 M$ de l'obligation au titre des prestations des régimes de retraite et d'avantages complémentaires de retraite inscrite au bilan en 2014 et par une charge de règlement de 14 M$ inscrite au quatrième trimestre en relation avec des achats de rentes pour certains salariés inactifs aux États-Unis.

La Société a inscrit une réduction de valeur de 173 M$ pour le trimestre, ce qui s'explique presque entièrement par la dépréciation d'actifs à l'usine de Catawba. Pour la période correspondante de 2014, la Société avait enregistré une charge de 131 M$ au titre de l'amortissement accéléré et d'autres frais de fermeture, essentiellement au titre des fermetures permanentes annoncées au cours de ce trimestre.

SIÈGE SOCIAL ET DONNÉES FINANCIÈRES

« L'obligation nette au titre des prestations des régimes de retraite et d'avantages complémentaires de retraite inscrite à notre bilan avait diminué de 438 M$ à la clôture de l'exercice, essentiellement en raison de l'incidence favorable du change, de la hausse du taux d'actualisation applicable et de nos cotisations régulières, a expliqué Jo-Ann Longworth, première vice-présidente et chef des services financiers. En raison de l'acquisition d'Atlas Paper, notre situation de trésorerie a diminué de 177 M$ au cours du trimestre, ce qui reflète en grande partie la baisse du BAIIA, le prix d'acquisition de 156 M$, mais tient également compte de l'augmentation de 18 M$ des dépenses en immobilisations, qui ont été portées à 62 M$, ces facteurs ayant été neutralisés en partie par une variation favorable du fonds de roulement. Grâce à un emprunt garanti par des actifs actuellement inutilisé, nos liquidités demeurent très solides (plus de 500 M$) et nous permettent de poursuivre notre transformation en misant sur l'acquisition d'Atlas et le projet de lessiveur de pâte de Calhoun afin d'accroître la taille du secteur Papiers tissus par l'intermédiaire de l'expansion de Calhoun. »

Perspectives

M. Garneau a poursuivi en ces termes : « Comme c'est le cas pour beaucoup d'autres matières premières dans le monde, les prix et les marges des produits forestiers ont subi d'importantes pressions en 2015. Dans le cas du papier journal, nous sommes d'avis que cet élan - amplifié par l'incidence de l'affaiblissement des devises mondiales - a ramené les prix de vente à des niveaux qui exagèrent les conditions réelles du marché. Nous avons donc, pour la première fois en près de six ans, annoncé deux augmentations consécutives des prix du papier journal en Amérique du Nord, lesquelles sont entrées en vigueur en janvier et en février et que nous sommes en voie d'implanter. En termes plus généraux, nous sommes convaincus que notre base d'actifs, notre modèle de service, notre solidité financière et notre culture d'entreprise nous permettent de livrer concurrence dans cet environnement défavorable. Il en va de même pour nos papiers pour usages spéciaux, mais la conjoncture commerciale de ce secteur montre des signes additionnels de turbulence à court terme en raison des importations liées à la perte de valeur des devises, de l'interchangeabilité des catégories de produits et de l'incidence de facteurs saisonniers.

« Notre vision pour la pâte commerciale n'a pas changé. Nous nous fions aux facteurs fondamentaux sous-jacents et aux perspectives de croissance à long terme. À court terme, toutefois, nos perspectives pour les prix demeurent prudentes. Malgré tout, le lessiveur en continu de Calhoun a été mis en service et est en voie d'atteindre sa capacité nominale. Nous nous attendons à atteindre ce niveau d'ici la clôture du trimestre, ce qui se traduira par une capacité accrue et des coûts inférieurs dans l'ensemble de l'usine.

« Nous sommes également en position unique pour générer des synergies et tirer parti des avantages connexes de l'acquisition d'Atlas Paper, surtout en optimisant son approvisionnement en pâte grâce à notre solide réseau de pâte commerciale aux États-Unis et en saisissant des occasions de maximiser sa capacité de conversion. En fait, le processus d'intégration est déjà bien avancé, comme en témoignent plusieurs essais réussis portant sur la pâte kraft et la pâte recyclée de Résolu. Notre secteur Papiers tissus affichera une croissance parallèle à l'amélioration des synergies et de la pénétration de marché d'Atlas de même qu'à l'accroissement du rythme de production de nos installations de papier tissu et de transformation de classe mondiale à Calhoun.

« Les marchés nord-américains du bois d'œuvre continuent de se ressentir de la baisse des exportations nord-américaines de bois d'œuvre et de bois rond vers l'Asie, mais nous sommes convaincus que notre base d'actifs et notre position concurrentielle nous permettront de traverser ce creux. À plus long terme, nous demeurons optimistes, à la lumière de la reprise progressive des mises en chantier aux États-Unis et du resserrement graduel de l'offre de bois rond au Canada. Nous partageons les préoccupations qui planent, cependant, quant à la situation du libre-échange de bois d'œuvre résineux en Amérique du Nord suite à l'expiration, en octobre dernier, de l'Accord sur le bois d'œuvre résineux de 2006. Notre point de vue est clair : Nous croyons au libre-échange, y compris l'accès ouvert et libre aux marchés américains pour tous nos produits, y compris le bois d'œuvre résineux, une concurrence ouverte et équitable fondée sur le marché étant universellement avantageuse. Les États-Unis ont convenu de ne pas entreprendre de recours commerciaux qui perturberaient le libre-échange pendant la période de moratoire de un an faisant suite à la fin de l'Accord. Bien que certains auraient maintenu la structure d'échanges commerciaux encadrés de l'Accord, les États-Unis ont rejeté cette idée. Compte tenu des systèmes véritablement fondés sur le libre marché qui sont actuellement en place en Ontario et au Québec, nous sommes convaincus que le Canada ne doit pas adopter un modèle d'échanges commerciaux encadrés. Ces systèmes ont été reconnus expressément comme de minimis par suite d'examens binationaux de l'ALÉNA, comme c'est le cas en Ontario, ou ont récemment été adoptés par suite de réformes en 2013 fondées entièrement sur l'exemple des États-Unis, comme c'est le cas au Québec. Il faut reconnaître ces réformes exhaustives. À la lumière des progrès réalisés récemment vers l'élargissement des partenariats commerciaux internationaux, les États-Unis et le Canada ont toutes les raisons de revenir au principe fondamental de libre-échange de l'ALÉNA en ce qui a trait au bois d'œuvre résineux. »

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE SUR LES RÉSULTATS

La direction de la Société commentera ses résultats financiers à l'occasion d'une conférence téléphonique qui se tiendra aujourd'hui à 9 heures HE. Le public est invité à prendre part à la téléconférence en composant le 1 877 223-4471 au moins quinze minutes avant l'heure prévue. La téléconférence sera également diffusée en direct à partir du site Web de la Société (www.pfresolu.com). Pour y accéder, il suffit de cliquer sur le lien Présentations et webdiffusions de l'onglet Investisseurs de la page d'accueil, ou directement. Par la suite, l'enregistrement de la téléconférence sera accessible à partir du site Web de la Société. Il sera aussi accessible par téléphone jusqu'au 18 février en composant le 1 800 585-8367 et en fournissant le code d'accès 27679541.

DESCRIPTION DES ÉLÉMENTS HORS GESTION COURANTE



Éléments hors gestion courante

2015

2014

(en millions)

Quatrième trimestre


Exercice complet


Quatrième trimestre


Exercice complet


Écart de conversion défavorable

2

$

4

$

18

$

32

$

Frais de fermeture, pertes de valeur et autres charges connexes

173


181


131


278


Perte de valeur des stocks liés à des fermetures

1


2


7


17


Frais de démarrage

1


5


2


4


Gain net à la cession d'actifs

-


-


-


(2)


Coûts (crédits) hors exploitation au titre des prestations des régimes de retraite et d'avantages complémentaires de retraite

27


66


(2)


(10)


Perte de valeur d'une participation comptabilisée selon la méthode de la mise en équivalence

-


-


11


61


Frais liés à l'acquisition

4


4


-


-


Autres produits, montant net

(1)


(8)


(4)


(10)


Incidence fiscale des éléments hors gestion courante

(19)


(21)


(19)


(54)



Total

188

$

233

$

144

$

316

$

MISE EN GARDE CONCERNANT LES ÉNONCÉS DE NATURE PROSPECTIVE

L'information contenue dans le présent communiqué portant sur les résultats et celle fournie lors de la conférence téléphonique connexe annoncée ci-dessus qui ne sont pas des résultats publiés ou d'autres informations historiques de Produits forestiers Résolu Inc. renferment des « énoncés de nature prospective » au sens de la Private Securities Litigation Reform Act of 1995. Ceux-ci incluent, notamment, des énoncés sur les efforts et initiatives de la Société pour réduire ses coûts et augmenter ses ventes et ses bénéfices, sur ses perspectives d'affaires et d'exploitation, sur ses cotisations à venir pour satisfaire ses obligations au titre des prestations des régimes de retraite, sur son évaluation des conditions du marché, sur ses stratégies et perspectives de croissance, sur son potentiel de croissance et sur son secteur d'activité, sur les avantages attendus de l'acquisition d'Atlas Paper ainsi que sur ses stratégies pour atteindre ses objectifs de manière générale. Ces énoncés de nature prospective se reconnaissent à l'utilisation de termes prospectifs comme « devrait », « pourrait », « sera », « pourra », « prévoit », « croit », « estime », « tente », « projette » ou d'autres termes ayant un sens similaire indiquant des événements éventuels ou une incidence éventuelle sur les activités de Résolu ou sur ses actionnaires.

Le lecteur est mis en garde de ne pas se fier indûment à ces énoncés de nature prospective, car ces énoncés ne constituent pas une garantie de la performance future. Ils sont fondés sur les hypothèses, opinions et prévisions actuelles de la direction, toutes elles-mêmes exposées à nombre de risques et d'incertitudes, qui peuvent faire en sorte que les résultats réels de la Société diffèrent considérablement de ceux contenus dans des énoncés de nature prospective. Ces risques et incertitudes, qui pourraient faire en sorte que la situation financière, les résultats d'exploitation et la performance futurs réels de la Société diffèrent considérablement de ceux explicitement ou implicitement énoncés dans le présent communiqué de presse et déclarés lors de la conférence téléphonique mentionnée ci-dessus, comprennent l'incidence des facteurs suivants : le développement des nouveaux médias, qui devrait continuer à nuire à la demande visant certains des principaux produits de la Société, de même que le succès des mesures qu'elle prend en réaction au développement de ces médias; les frais de fermeture supplémentaires et les charges au titre de la perte de valeur des actifs à long terme ou de l'amortissement accéléré; les fluctuations des devises; la conjoncture mondiale; la concurrence féroce dans le secteur des produits forestiers; la publicité négative, même si elle n'est pas fondée; la nature hautement cyclique du secteur des produits forestiers; les cotisations aux régimes de retraite canadiens de la Société, à des niveaux plus importants que prévu; les modalités régissant l'encours de la dette de la Société, qui pourrait restreindre ses activités actuelles et futures; la capacité de la Société de maintenir des ressources en capital suffisantes pour répondre à tous ses besoins en la matière, qui sont considérables; toute incapacité à mettre en œuvre ses stratégies visant à augmenter la capacité de bénéficiaire; l'échec possible de l'intégration des entreprises de la Société et d'Atlas Paper, une intégration plus difficile, longue ou coûteuse que prévu ou le défaut de réaliser les avantages attendus de l'acquisition pleinement ou selon le calendrier prévu; la modification des lois et des règlements, notamment les règlements environnementaux; la future réglementation régissant les exportations de bois d'œuvre résineux de la Société du Canada vers les États-Unis; la nécessité de verser des droits compensateurs ou des dépôts en espèces et d'autres recours commerciaux, ce qui obligerait la Société à réserver ou à payer un montant considérable et nuirait à la position concurrentielle des activités touchées; toute difficulté, voire l'incapacité, de se procurer de la fibre ligneuse à des prix avantageux; les variations du coût de l'énergie et d'autres matières premières; l'évolution de la situation politique ou économique au Canada, aux États-Unis ou dans d'autres pays où les produits de la Société sont fabriqués ou vendus; les risques matériels et financiers liés aux changements climatiques; les conflits de travail; l'occurrence de conditions météorologiques extrêmes et de catastrophes naturelles ou d'origine humaine; les risques en matière de sécurité cybernétique; les acquisitions, cessions et autres opérations stratégiques que pourrait conclure la Société; ainsi que les risques et incertitudes décrits à la rubrique 1A, intitulée « Facteurs de risque », de la première partie du rapport annuel sur formulaire 10-K de la Société pour l'exercice clos le 31 décembre 2014 ainsi qu'à la rubrique 1A de la deuxième partie de son rapport trimestriel sur formulaire 10-Q pour le trimestre clos le 30 septembre 2015.

Tous les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué portant sur les résultats et ceux fournis lors de la conférence téléphonique connexe annoncée ci-dessus sont faits expressément sous réserve des informations contenues dans les documents déposés par Résolu auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis et des autorités réglementaires canadiennes en matière de valeurs mobilières. Résolu ne reconnaît aucune obligation de mettre à jour ces énoncés de nature prospective ou de les réviser, que ce soit à la suite de nouvelles informations ou d'événements futurs, sauf si cela est requis par la loi.

PRODUITS FORESTIERS RÉSOLU EN BREF

Produits forestiers Résolu est un chef de file mondial de l'industrie des produits forestiers offrant une grande variété de produits, notamment de la pâte commerciale, des produits du bois, des papiers tissus, du papier journal et des papiers pour usages spéciaux. La Société possède ou exploite plus de 40 installations de pâtes, de papiers, de papiers tissus et de produits du bois aux États-Unis, au Canada et en Corée du Sud, ainsi que des centrales électriques au Canada. Elle commercialise ses produits dans près de 80 pays. De plus, la totalité des terrains forestiers sous la gestion de Résolu ont été certifiés conformes, par des experts indépendants, à des normes d'aménagement forestier durable reconnues mondialement. Les actions de Produits forestiers Résolu se négocient sous le symbole RFP à la Bourse de New York et à la Bourse de Toronto.

Résolu a reçu de nombreux prix, tant à l'échelle nationale que mondiale, pour son leadership en matière de responsabilité sociale et de développement durable ainsi que pour ses pratiques commerciales. Vous trouverez un complément d'information sur www.pfresolu.com.

PRODUITS FORESTIERS RÉSOLU INC.

ÉTATS CONSOLIDÉS DES RÉSULTATS

(non audités, en millions, à l'exception des montants par action)








Trimestres


Exercices


clos les 31 décembre


clos les 31 décembre


2015

2014


2015

2014











Ventes

894

$

1 055

$


3 645

$

4 258

$

Frais et charges











Coût des produits vendus, avant l'amortissement et les frais de distribution

729


791



2 826


3 240



Amortissement

61


59



237


243



Frais de distribution

112


130



460


518



Frais de vente, frais généraux et frais d'administration

45


37



160


155



Frais de fermeture, pertes de valeur et autres charges connexes 2)

173


131



181


278



Gain net à la cession d'actifs

-


-



-


(2)


Résultat d'exploitation

(226)


(93)



(219)


(174)


Charge d'intérêts

(9)


(12)



(41)


(47)


Autres (charges) produits, montant net 3)

(1)


(25)



4


(83)


Résultat avant les impôts

(236)


(130)



(256)


(304)


Économie d'impôts

23


22



1


30


Résultat net, y compris celui attribuable aux participations ne donnant

pas le contrôle

(213)


(108)



(255)


(274)


Résultat net attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle

(1)


(1)



(2)


(3)


Résultat net attribuable à Produits forestiers Résolu Inc.

(214)

$

(109)

$


(257)

$

(277)

$

Résultat net par action attribuable aux porteurs d'actions ordinaires

de Produits forestiers Résolu Inc.











De base

(2,39)

$

(1,15)

$


(2,78)

$

(2,93)

$


Dilué

(2,39)


(1,15)



(2,78)


(2,93)


Nombre moyen pondéré d'actions ordinaires de Produits forestiers Résolu Inc. en circulation











De base

89,4


94,7



92,4


94,6



Dilué

89,4


94,7



92,4


94,6













Se reporter aux notes afférentes aux états financiers consolidés non audités

PRODUITS FORESTIERS RÉSOLU INC.

BILANS CONSOLIDÉS

(non audités, en millions)










31 décembre



31 décembre




2015



2014


Actif







Actif à court terme








Trésorerie et équivalents


58

$


337

$


Comptes débiteurs, montant net









Créances clients


377



449




Autres


82



90



Stocks, montant net


541



542



Autres actifs à court terme


53



46





Total de l'actif à court terme


1 111



1 464


Immobilisations corporelles, montant net


1 810



1 985

Actifs incorporels amortissables, montant net


105



62


Écart d'acquisition


59



-


Actifs d'impôts futurs


982



1 289


Autres actifs


153



114





Total de l'actif


4 220

$


4 914

$








Passif et capitaux propres







Passif à court terme








Comptes fournisseurs et charges à payer


436

$


518

$


Partie à court terme de la dette à long terme


1



1





Total du passif à court terme


437



519


Dette à long terme, déduction faite de la partie à court terme 


590



589


Obligations au titre des prestations des régimes de retraite et d'avantages complémentaires de retraite


1 186



1 616


Passifs d'impôts futurs


2



3


Autres passifs


60



70





Total du passif


2 275



2 797


Engagements et éventualités







Capitaux propres








Capitaux propres attribuables aux actionnaires de Produits forestiers Résolu Inc.







Actions ordinaires


-



-




Surplus d'apport


3 765



3 754




Déficit


(1 126)



(869)




Cumul des autres éléments du résultat étendu


(587)



(718)




Actions autodétenues, au coût


(120)



(61)





Total des capitaux propres attribuables aux actionnaires de Produits forestiers Résolu Inc.


1 932



2 106



Participations ne donnant pas le contrôle


13



11





Total des capitaux propres


1 945



2 117





Total du passif et des capitaux propres


4 220

$


4 914

$


Se reporter aux notes afférentes aux états financiers consolidés non audités

PRODUITS FORESTIERS RÉSOLU INC.

ÉTATS CONSOLIDÉS DES FLUX DE TRÉSORERIE

(non audités, en millions)








Exercices


clos les 31 décembre


2015



2014


Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation






Résultat net, y compris celui attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle

(255)

$


(274)

$

Ajustements de rapprochement du résultat net, y compris celui attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle, et des flux de trésorerie nets liés aux activités d'exploitation








Rémunération à base d'actions

12



6




Amortissement

237



243




Frais de fermeture, pertes de valeur et autres charges connexes

176



263




Perte de valeur des stocks liés à des fermetures

2



17




Impôts sur les bénéfices futurs

3



(36)




Cotisations aux régimes de retraite et aux régimes d'avantages complémentaires de retraite, montant net

(62)



(157)




Gain net à la cession d'actifs

-



(2)




Écart de conversion défavorable des impôts futurs libellés en devises

199



107




Écart de conversion favorable des obligations au titre des prestations des régimes de retraite et d'avantages complémentaires de retraite libellés en devises

(184)



(82)




Perte de valeur d'une participation comptabilisée selon la méthode de la mise en équivalence

-



61




Variations du fonds de roulement









Comptes débiteurs

87



106





Stocks

10



(31)





Autres actifs à court terme

(4)



(3)





Comptes fournisseurs et charges à payer

(85)



(44)




Divers, montant net

2



12






Flux de trésorerie nets liés aux activités d'exploitation

138



186


Flux de trésorerie liés aux activités d'investissement






Trésorerie consacrée à l'acquisition d'immobilisations corporelles

(185)



(193)


Acquisition d'Atlas Paper Holdings, Inc., y compris le découvert bancaire acquis

(159)



-


Monétisation des billets liés à des territoires forestiers

-



22


Cession d'actifs

-



10


Augmentation des dépôts en espèces pour les droits compensateurs

(4)



-


Diminution des liquidités soumises à restrictions

-



1


(Augmentation) diminution des dépôts de garantie pour les lettres de crédit, montant net

(4)



1


Autres activités d'investissement, montant net

-



(2)






Flux de trésorerie nets liés aux activités d'investissement

(352)



(161)


Flux de trésorerie liés aux activités de financement






Remboursements de dette

-



(2)


Paiements de frais de financement et de facilité de crédit

(3)



(1)


Rachats d'actions autodétenues 

(59)



-


Dividende versé à l'égard d'une participation ne donnant pas le contrôle

-



(4)






Flux de trésorerie nets liés aux activités de financement

(62)



(7)


Incidence de la variation des taux de change sur la trésorerie et ses équivalents 

(3)



(3)


(Diminution) augmentation nette de la trésorerie et de ses équivalents

(279)



15


Trésorerie et équivalents







Solde au début de la période

337



322



Solde à la fin de la période

58

$


337

$

PRODUITS FORESTIERS RÉSOLU INC. 

RAPPROCHEMENT DU RÉSULTAT D'EXPLOITATION ET DU RÉSULTAT NET,

COMPTE TENU DES AJUSTEMENTS POUR LES ÉLÉMENTS HORS GESTION COURANTE


Les tableaux ci-dessous présentent le rapprochement de notre résultat d'exploitation, de notre résultat net et de notre résultat par action avant les éléments hors gestion courante et de ces mêmes mesures telles que publiées. Se reporter à la note 4 afférente aux états financiers consolidés non audités pour un éclairage sur l'utilisation de mesures non conformes aux PCGR.















Trimestre clos le 31 décembre 2015

Résultat




Résultat


(non audités, en millions, sauf les montants par action)

d'exploitation


Résultat net


par action









Tel que publié, selon les PCGR

(226)

$

(214)

$

(2,39)

$








Ajustements pour les éléments hors gestion courante








Écart de conversion défavorable

-


2


0,02



Frais de fermeture, pertes de valeur et autres charges connexes

173


173


1,94



Perte de valeur des stocks liés à des fermetures

1


1


0,01



Frais de redémarrage

1


1


0,01



Coûts hors exploitation au titre des prestations des régimes de retraite et d'avantages complémentaires de retraite

27


27


0,30



Frais liés à l'acquisition

4


4


0,04



Autres produits, montant net

-


(1)


(0,01)



Incidence fiscale des éléments hors gestion courante

-


(19)


(0,21)









 Selon les PCGR, avant les éléments hors gestion courante

(20)

$

(26)

$

(0,29)

$















Trimestre clos le 31 décembre 2014

Résultat




Résultat


(non audités, en millions, sauf les montants par action)

d'exploitation


Résultat net


par action









Tel que publié, selon les PCGR

(93)

$

(109)

$

(1,15)

$








Ajustements pour les éléments hors gestion courante








Écart de conversion défavorable

-


18


0,19



Frais de fermeture, pertes de valeur et autres charges connexes

131


131


1,38



Perte de valeur des stocks liés à des fermetures

7


7


0,07



Frais de redémarrage

2


2


0,02



Crédits hors exploitation au titre des prestations des régimes de retraite et d'avantages complémentaires de retraite

(2)


(2)


(0,02)



Perte de valeur d'une participation comptabilisée selon la méthode de mise en équivalence

-


11


0,12



Autres produits, montant net

-


(4)


(0,04)



Incidence fiscale des éléments hors gestion courante

-


(19)


(0,20)









 Selon les PCGR, avant les éléments hors gestion courante

45

$

35

$

0,37

$















Exercice clos le 31 décembre 2015

Résultat




Résultat


(non audités, en millions, sauf les montants par action)

d'exploitation


Résultat net


par action









Tel que publié, selon les PCGR

(219)

$

(257)

$

(2,78)

$








Ajustements pour les éléments hors gestion courante








Écart de conversion défavorable

-


4


0,04



Frais de fermeture, pertes de valeur et autres charges connexes

181


181


1,96



Perte de valeur des stocks liés à des fermetures

2


2


0,02



Frais de redémarrage

5


5


0,06



Coûts hors exploitation au titre des prestations des régimes de retraite et d'avantages complémentaires de retraite

66


66


0,72



Frais liés à l'acquisition

4


4


0,04



Autres produits, montant net

-


(8)


(0,09)



Incidence fiscale liée aux éléments hors gestion courante

-


(21)


(0,23)









 Selon les PCGR, avant les éléments hors gestion courante

39

$

(24)

$

(0,26)

$















Exercice clos le 31 décembre 2014

Résultat




Résultat


(non audités, en millions, sauf les montants par action)

d'exploitation


Résultat net


par action









Tel que publié, selon les PCGR

(174)

$

(277)

$

(2,93)

$








Ajustements pour les éléments hors gestion courante








Écart de conversion défavorable

-


32


0,34



Frais de fermeture, pertes de valeur et autres charges connexes

278


278


2,94



Perte de valeur des stocks liés à des fermetures

17


17


0,18



Frais de redémarrage

4


4


0,04



Gain net à la cession d'actifs

(2)


(2)


(0,02)



Crédits hors exploitation au titre des prestations des régimes de retraite et d'avantages complémentaires de retraite

(10)


(10)


(0,11)



Perte de valeur d'une participation comptabilisée selon la méthode de mise en équivalence

-


61


0,65



Autres produits, montant net

-


(10)


(0,11)



Incidence fiscale liée aux éléments hors gestion courante

-


(54)


(0,57)









 Selon les PCGR, avant les éléments hors gestion courante

113

$

39

$

0,41

$








Se reporter aux notes afférentes aux états financiers consolidés non audités

PRODUITS FORESTIERS RÉSOLU INC. 

RAPPROCHEMENT DU RÉSULTAT NET,

DU BAIIA ET DU BAIIA AJUSTÉ


Les tableaux ci-dessous présentent le rapprochement de notre résultat net, y compris celui attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle, du BAIIA et du BAIIA ajusté. Se reporter à la note 4 afférente aux états financiers consolidés non audités pour un éclairage sur l'utilisation de mesures non conformes aux PCGR que sont le BAIIA et le BAIIA ajusté.































Trimestre clos le 31 décembre 2015

(non audités, en millions de dollars)

Pâte 

commerciale


Papiers

tissus


Produits 

du bois


Papier

journal


Papiers pour 

usages
spéciaux 


Siège
social 

et autre


Total

















Résultat net, y compris celui attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle 

17

$

(1)

$

(8)

$

(13)

$

(2)

$

(206)

$

(213)

$

Charge d'intérêts











9


9


Économie d'impôts











(23)


(23)


Amortissement

13


1


11


16


17


3


61


BAIIA

30

$

-


3

$

3

$

15

$

(217)

$

(166)

$
















Écart de conversion défavorable











2


2


Frais de fermeture, pertes de valeur et autres charges connexes











173


173


Perte de valeur des stocks liés à des fermetures











1


1


Frais de redémarrage 











1


1


Coûts hors exploitation au titre des prestations des régimes de retraite et d'avantages complémentaires de retraite











27


27


Frais liés à l'acquisition











4


4


Autres produits, montant net











(1)


(1)

















BAIIA ajusté

30

$

-

$

3

$

3

$

15

$

(10)

$

41

$































Trimestre clos le 31 décembre 2014

(non audités, en millions de dollars)

Pâte 

commerciale


Papiers

tissus


Produits 

du bois


Papier

journal


Papiers pour 

usages
spéciaux 


Siège
social 

et autre


Total

















Résultat net, y compris celui attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle 

12

$

-

$

18

$

14

$

4

$

(156)

$

(108)

$

Charge d'intérêts











12


12


Économie d'impôts











(22)


(22)


Amortissement

14


-


9


17


18


1


59


BAIIA

26

$

-


27

$

31

$

22

$

(165)

$

(59)

$
















Écart de conversion défavorable











18


18


Frais de fermeture, pertes de valeur et autres charges connexes











131


131


Perte de valeur des stocks liés à des fermetures











7


7


Frais de redémarrage 











2


2


Crédits hors exploitation au titre des prestations des régimes de retraite et d'avantages complémentaires de retraite











(2)


(2)


Perte de valeur d'une participation comptabilisée selon la méthode de mise en équivalence











11


11


Autres produits, montant net











(4)


(4)

















BAIIA ajusté

26

$

-

$

27

$

31

$

22

$

(2)

$

104

$































Exercice clos le 31 décembre 2015

(non audités, en millions de dollars)

Pâte 

commerciale


Papiers

tissus


Produits 

du bois


Papier

journal


Papiers pour 

usages
spéciaux 


Siège
social 

et autre


Total

















Résultat net, y compris celui attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle 

76

$

(1)

$

2

$

(23)

$

29

$

(338)

$

(255)

$

Charge d'intérêts











41


41


Économie d'impôts











(1)


(1)


Amortissement

53


1


37


64


71


11


237


BAIIA

129

$

-


39

$

41

$

100

$

(287)

$

22

$
















Écart de conversion défavorable











4


4


Frais de fermeture, pertes de valeur et autres charges connexes











181


181


Perte de valeur des stocks liés à des fermetures











2


2


Frais de redémarrage 











5


5


Coûts hors exploitation au titre des prestations des régimes de retraite et d'avantages complémentaires de retraite











66


66


Frais liés à l'acquisition











4


4


Autres produits, montant net











(8)


(8)

















BAIIA ajusté

129

$

-

$

39

$

41

$

100

$

(33)

$

276

$































Exercice clos le 31 décembre 2014

(non audités, en millions de dollars)

Pâte 

commerciale


Papiers

tissus


Produits 

du bois


Papier

journal


Papiers pour 

usages
spéciaux 


Siège
social 

et autre


Total

















Résultat net, y compris celui attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle 

63

$

-

$

69

$

20

$

(19)

$

(407)

$

(274)

$

Charge d'intérêts











47


47


Économie d'impôts











(30)


(30)


Amortissement

53


-


33


69


82


6


243


BAIIA

116

$

-


102

$

89

$

63

$

(384)

$

(14)

$
















Écart de conversion défavorable











32


32


Frais de fermeture, pertes de valeur et autres charges connexes











278


278


Perte de valeur des stocks liés à des fermetures











17


17


Frais de redémarrage 











4


4


Gain net à la cession d'actifs











(2)


(2)


Crédits hors exploitation au titre des prestations des régimes de retraite et d'avantages complémentaires de retraite











(10)


(10)


Perte de valeur d'une participation comptabilisée selon la méthode de mise en équivalence











61


61


Autres produits, montant net











(10)


(10)

















BAIIA ajusté

116

$

-

$

102

$

89

$

63

$

(14)

$

356

$
















Se reporter aux notes afférentes aux états financiers consolidés non audités

PRODUITS FORESTIERS RÉSOLU INC.
Notes afférentes aux états financiers consolidés non audités

1.  La Société a acquis Atlas Paper Holdings, Inc. (« Atlas Paper ») le 16 novembre 2015. Atlas Paper fabrique une gamme de produits de papier tissu pour le marché hors foyer et le marché des marques privées à usage domestique, y compris des produits composés de fibres vierges ou de fibres recyclées destinés à tous les segments. Elle offre des produits composés de fibres vierges et de fibres recyclées destinés à tous les segments. Le prix d'achat dans le cadre de la transaction s'est élevé à 156 M$, y compris le fonds de roulement, et a été financé au moyen des liquidités disponibles. La Société consolide les résultats d'exploitation, la situation financière et les flux de trésorerie d'Atlas Paper dans ses états financiers consolidés depuis le 16 novembre 2015. Les résultats d'exploitation d'Atlas Paper sont compris dans le secteur Papiers tissus.

2.  Le tableau ci-après présente les frais de fermeture, pertes de valeur et autres charges connexes pour les trimestres et les exercices clos les 31 décembre 2015 et 2014.







(non audités, en millions)

Perte de valeur
d'actifs

Amortissement accéléré

Compression des régimes
de retraite

Indemnités
de départ
et autres charges

Total

Mesure de restructuration












Usine de papier de Catawba
(Caroline du Sud) 1)













Quatrième trimestre

176

$

-

$

-

$

-

$

176

$



Exercice

176


-


-


-


176


Installations fermées définitivement












Usine de papier d'Iroquois Falls (Ontario)













Quatrième trimestre

(1)


(1)


-


(1)


(3)




Exercice

-


-


-


3


3



Machine à papier de Clermont (Québec)













Quatrième trimestre

-


-


-


-


-




Exercice

-


2


-


-


2


Total













Quatrième trimestre de 2015

175

$

(1)

$

-

$

(1)

$

173

$



Exercice 2015

176


2


-


3


181




Quatrième trimestre de 2014

5

$

95

$

4

$

27

$

131

$



Exercice 2014

14


208


4


52


278




1)

Pour l'exercice clos le 31 décembre 2015, la Société a comptabilisé des pertes de valeur d'actifs à long terme de 176 M$ afin de ramener la valeur comptable des actifs de Catawba à leur juste valeur, laquelle a été déterminée en fonction de la méthode d'actualisation des flux de trésorerie.

3.  Le tableau ci-après présente la ventilation du poste Autres (charges) produits, montant net, inscrit pour les trimestres et les exercices clos les 31 décembre 2015 et 2014.






Trimestres clos les
31 décembre


Exercices clos les
31 décembre

(non audités, en millions)

2015


2014



2015


2014


Écart de conversion défavorable

(2)

$

(18)

$


(4)

$

(32)

$

Perte de valeur d'une participation comptabilisée selon la méthode de la mise en équivalence

-


(11)



-


(61)


Produits divers

1


4



8


10



(1)

$

(25)

$


4

$

(83)

$

4.  Le résultat d'exploitation, le résultat net et le résultat net par action (le « RPA »), ces trois résultats étant présentés avant les éléments hors gestion courante, de même que le résultat avant la charge d'intérêts, les impôts et l'amortissement (le « BAIIA ») et le BAIIA ajusté, répartis, dans chaque cas, entre chacun des secteurs isolables (Pâte commerciale, Papiers tissus, Produits du bois, Papier journal et Papiers pour usages spéciaux) conformément aux dispositions du Financial Accounting Standards Board Accounting Standards Codification 290, intitulé Segment Reporting, ne sont pas des mesures reconnues par les principes comptables généralement reconnus (les « PCGR »).

Le résultat d'exploitation avant les éléments hors gestion courante s'entend du résultat d'exploitation, tel qu'il est présenté dans les états consolidés des résultats de la Société, ajusté pour ne pas tenir compte d'éléments tels que les frais de fermeture, pertes de valeur et autres charges connexes, les pertes de valeur des stocks liés à des fermetures, les frais de redémarrage, les gains ou pertes à la cession d'actifs, les coûts et crédits hors exploitation au titre des prestations des régimes de retraite et d'avantages complémentaires de retraite, les frais liés à l'acquisition et les autres charges ou produits. Ces éléments sont éliminés des résultats d'exploitation sectoriels établis selon les PCGR aux fins d'analyse interne.

Le résultat net avant les éléments hors gestion courante s'entend du résultat net, tel qu'il est présenté dans les états consolidés des résultats de la Société, ajusté pour ne pas tenir compte des mêmes éléments hors gestion courante tels qu'appliqués au résultat d'exploitation, ni des écarts de conversion favorables ou défavorables, de la perte de valeur d'une participation comptabilisée selon la méthode de la mise en équivalence et des autres produits (charges), montant net.

Le RPA avant les éléments hors gestion courante s'entend du résultat net, ajusté pour ne pas tenir compte des éléments hors gestion courante, dilué par action.

Le BAIIA sectoriel s'entend du résultat net, y compris celui attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle, tiré des états consolidés des résultats, réparti entre chacun des secteurs isolables de la Société, ajusté pour ne pas tenir compte de l'amortissement. Le BAIIA du secteur Siège social et autre s'entend du résultat net, y compris celui attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle, tiré des états consolidés des résultats, après l'attribution aux secteurs isolables, ajusté pour ne pas tenir compte de la charge d'intérêts, des impôts et de l'amortissement.

Le BAIIA ajusté s'entend du BAIIA, ajusté pour ne pas tenir compte des mêmes éléments hors gestion courante tels qu'appliqués au résultat net.

La Société est d'avis que ces mesures non conformes aux PCGR sont utiles parce qu'elles sont cohérentes avec les indicateurs internes qu'utilise la direction pour évaluer la performance de la Société et qu'elles facilitent la comparaison, par le lecteur, des activités et de la performance financière de la Société d'une période à l'autre. Le résultat d'exploitation, le résultat net et le RPA, ces trois résultats étant présentés avant les éléments hors gestion courante, de même que le BAIIA et le BAIIA ajusté sont des mesures internes et, en conséquence, pourraient ne pas être comparables à ceux d'autres sociétés. Ces mesures non conformes aux PCGR ne sauraient se substituer aux mesures financières établies selon les PCGR et contenues dans les états consolidés des résultats déposés auprès de la Securities and Exchange Commission.

5.  Certains montants des périodes précédentes ont été reclassés selon le mode de présentation adopté pour 2015.

SOURCE Produits forestiers Résolu Inc.

Renseignements : Investisseurs, Rémi G. Lalonde, Vice-président et trésorier, 514 394-2345, ir@resolutefp.com; Médias et autres, Karl Blackburn, Directeur principal, Affaires publiques et relations gouvernementales - Canada, 514 394-2178

RELATED LINKS
www.resolutefp.com

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.