Résiliation du contrat des compteurs d'eau: Dix fois plus cher que prévu...
par le maire Tremblay

MONTRÉAL, le 12 juill. /CNW Telbec/ - "En matière de contrat des compteurs d'eau, le maire Tremblay a tout faux ! Alors qu'il a répété à maintes reprises que les frais de résiliation du contrat des compteurs d'eau s'élèveraient à 3 millions de dollars, GÉNIeau a présenté une demande de compensation s'élevant à 33,8 millions de dollars, une réclamation dix fois plus élevée que ce que le maire a laissé croire aux Montréalais pendant la campagne électorale et depuis les huit derniers mois", a déclaré la chef de l'Opposition officielle à l'Hôtel de ville de Montréal, Louise Harel.

"À ce montant s'ajouteront tous les frais juridiques et judiciaires que devra encourir la Ville de Montréal. D'un côté, l'administration Tremblay demande à tous les services de la Ville de couper dans leur budget pour un montant global de 50 millions de dollars. Pourtant, à cause de la négligence de l'administration Tremblay dans le dossier des compteurs d'eau, les Montréalais devront encore payer pour les erreurs de cette administration", a poursuivi Louise Harel.

"Les 34 millions de dollars réclamés par GÉNIeau, c'est un montant supérieur à la dotation de six des 19 arrondissements de la Ville de Montréal, soit Outremont, Anjou, Lachine, Île-Bizard - Sainte-Geneviève, Pierrefonds-Roxboro et Verdun !", a fait remarquer Louise Harel. "À titre d'exemple, l'arrondissement de Verdun a reçu, pour l'année 2010, 30,8 millions de dollars en revenus de dotation et l'arrondissement de Pierrefonds-Roxboro en a reçu 28,2 millions de dollars", a-t-elle poursuivi, rappelant que les revenus de dotation représentent plus de 90 % du budget des arrondissements et que ces derniers fournissent la majeure partie des services de proximité aux citoyens.

Évaluation des réclamations : Que devient BPR?

"Alors que le mandat de surveillance octroyé à BPR en 2008 a été transformé en cours de route en mandat d'évaluation des réclamations de GÉNIeau, sans qu'aucune résolution à cet effet ne soit votée par les élus de la Ville de Montréal, doit-on comprendre que les honoraires de BPR vont s'ajouter à ces réclamations?" s'est interrogée la chef de l'Opposition officielle.

SOURCE Ville de Montréal - Cabinet de la chef de l'Opposition officielle

Renseignements : Renseignements: Marie-Hélène d'Entremont, Attachée de presse, Cabinet de la chef de l'Opposition officielle, Bureau: 514-872-2934, Cell.: 514-247-0446

Profil de l'entreprise

Ville de Montréal - Cabinet de la chef de l'Opposition officielle

Renseignements sur cet organisme

Communiqués Montréal

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.