Résidence Le Campanile de Sainte-Foy - Des manœuvres antisyndicales dignes du siècle dernier

QUÉBEC, le 21 févr. 2012 /CNW Telbec/ - Les travailleuses et travailleurs de la Résidence du Campanile, membres du Syndicat québécois des employées et employés de service, section locale 298 (FTQ), manifestent aujourd'hui devant la résidence afin de réclamer la réintégration de leurs collègues de travail qui ont été congédiées à cause de leur implication syndicale.

Ces travailleuses et travailleurs ont choisi de se syndiquer le 12 janvier dernier. Un mois plus tard, l'employeur congédie la vice-présidente et la secrétaire-trésorière du comité exécutif syndical qui occupent toutes deux des postes d'infirmières auxiliaires de jour.

Ses raisons sont absolument invraisemblables : il prétend ne plus avoir besoin d'infirmières auxiliaires pour prendre soin des personnes hébergées à la résidence puisqu'il compte créer des « unités spécifiques ». Pourtant, personne n'a jamais entendu parler de ce projet, aucun aménagement n'a été effectué à l'intérieur de l'édifice et aucune embauche n'est annoncée pour ces supposées unités. De plus, l'infirmière auxiliaire de nuit conserve son emploi.

« Il est clair que ce sont de fausses raisons que nous sert l'employeur. Il agit bassement en prenant des mesures de représailles contre des femmes qui sont à son emploi depuis de longues années et qui cherchent à améliorer leurs conditions de travail en ayant recours à la syndicalisation. Nous ne sommes plus à l'époque où les employeurs pouvaient poser des gestes barbares contre les syndicalistes! », a déclaré Danielle Rousseau, conseillère syndicale.

Le SQEES (FTQ) compte prendre toutes les mesures à sa disposition pour obtenir la réintégration et les compensations qui s'imposent pour les deux travailleuses lésées dans leurs droits. Par exemple, des recours en vertu des articles 15 et 59 ont déjà été déposés auprès de la Commission des relations du travail. D'autres moyens de pression sont à venir si l'employeur n'entend pas raison rapidement.

Le SQEES-298 (FTQ) représente plus de 20 000 membres partout au Québec, dont la majorité dans le secteur de la santé et des services sociaux. Il est affilié à la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec, la plus grande centrale syndicale québécoise, avec plus d'un demi-million de membres.

SOURCE SYNDICAT QUEBECOIS DES EMPLOYEES ET EMPLOYES DE SERVICE, SECTION LOCALE 298 (FTQ)

Renseignements :

Mélanie Malenfant
Conseillère aux communications
et au développement de projets
SQEES-298 (FTQ)
514.705.0298

Profil de l'entreprise

SYNDICAT QUEBECOIS DES EMPLOYEES ET EMPLOYES DE SERVICE, SECTION LOCALE 298 (FTQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.