Réservoir Manicouagan - Pessamit dépose une injonction contre Hydro-Québec

PESSAMIT, QC, le 21 juin 2017 /CNW Telbec/ - Le Conseil des Innus de Pessamit a déposé aujourd'hui une injonction à l'encontre d'Hydro-Québec concernant le rehaussement du réservoir Manicouagan amorcé par la Société d'État au printemps 2016.

Les élus de Pessamit n'ont appris qu'en septembre 2016 l'existence d'un projet déjà enclenché de rehaussement du réservoir Manicouagan. Ce rehaussement amènera le réservoir à un niveau jamais atteint depuis le début des années 1980, soit 359,66 mètres, alors qu'il n'a jamais dépassé les 350 mètres. L'injonction déposée par le Conseil de bande demande que la Cour ordonne à Hydro-Québec de cesser le rehaussement du réservoir Manicouagan, de rétablir le niveau d'eau en deçà de la limite supérieure du marnage observé depuis 1984 et de le maintenir à l'intérieur de ces limites.

Intérêt public

Le Conseil de bande de Pessamit affirme qu'Hydro-Québec ne détient aucune autorisation lui permettant de contaminer les eaux du réservoir Manicouagan et qu'elle ne possède pas de droit acquis de polluer. La protection de l'environnement est désormais reconnue par les tribunaux canadiens comme étant une valeur fondamentale. Pêches et Océans Canada a notamment ouvert une enquête en vertu de la Loi sur les pêches dans ce dossier. Il est indiscutable que le rehaussement portera atteinte à la faune, à la flore et au sol, de même qu'aux biens et à la sécurité des Pessamiu Ilnut fréquentant le réservoir et ses abords. Ces derniers ont droit, au même titre que tous les citoyens du Québec, à la qualité de leur environnement. Dans l'intérêt public, le Conseil de bande est justifié de demander une injonction à la Cour pour que cesse les pratiques désastreuses d'Hydro-Québec. 

Protection de l'environnement

Le rehaussement du réservoir Manicouagan provoquera l'inondation d'un milieu régénéré depuis quatre décennies, provoquant la mort de plusieurs milliers d'hectares de forêts qui bordent le réservoir ainsi que de nombreuses espèces fauniques en plus de détruire les frayères de diverses espèces de poissons. Plus encore, le rehaussement du réservoir provoquera la libération dans l'eau de méthylmercure, une substance nocive connue pour se concentrer à chaque échelon de la chaîne alimentaire, au sommet de laquelle se retrouvent les Pessamiu Ilnut. Hydro-Québec, qui a elle-même mené des études sur ce phénomène, est bien au fait des conséquences du rehaussement des eaux sur l'environnement. Le rehaussement entraînera également l'inondation de campements innus et allochtones et forcera la relocalisation de la station de recherches Uapishka. 

 

SOURCE Conseil des Innus de Pessamit

Renseignements : Gérald Hervieux, Tél : 418 567-8488 ou 418 295-6698, Hervieux66@gmail.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.