REPRISE EN VUE POUR LES PRINCIPALES INDUSTRIES MANUFACTURIÈRES

OTTAWA, le 24 août /CNW/ - La production devrait s'améliorer en 2010 dans plusieurs industries manufacturières canadiennes durement éprouvées. Il faudra toutefois attendre 2011 pour que certaines voient leurs profits augmenter ou ne soient plus déficitaires, d'après le Profil de l'industrie canadienne que Le Conference Board du Canada a diffusé à l'été 2010 en collaboration avec la Banque de développement du Canada (BDC).

L'édition d'été contient des prévisions quinquennales (de 2010 à 2014) sur la production, les recettes, les coûts et la rentabilité de six industries canadiennes :

  • Produits aérospatiaux;
  • Fabrication de meubles;
  • Pièces de véhicules automobiles;
  • Fabrication de produits de papier;
  • Services d'imprimerie;
  • Fabrication de produits en bois.

[Traduction] « Certaines des industries manufacturières analysées dans ce rapport étaient déjà confrontées à un déclin de leur production avant la récession, mais celle-ci a envenimé la situation, explique Michael Burt, directeur associé, Tendances économiques industrielles. La reprise ne se poursuit pas au même rythme dans toutes les entreprises, mais une meilleure rentabilité est vraisemblable à mesure que croît la demande et que les mesures de réduction des coûts mises en œuvre durant la récession commencent à faire sentir leurs effets sur les résultats financiers. »

Aérospatiale

La production a brusquement ralenti au deuxième semestre de 2009, et on s'attend à ce qu'elle fléchisse de nouveau en 2010. Aussi une diminution des profits de l'industrie est-elle prévue cette année, de 35 p. 100, pour atteindre 269 millions de dollars. Mais il y a aussi une bonne nouvelle : la demande semble remonter, ce qui serait de bon augure pour le rendement de l'industrie durant les quatre prochaines années.

Fabrication de meubles

Même avant la récession, les meubles vendus moins cher à l'échelle internationale avaient entraîné une baisse des niveaux de production canadiens pendant la majeure partie de la dernière décennie. L'industrie est restée bénéficiaire grâce à des réductions de coûts, malgré la récession, et sa rentabilité devrait s'améliorer légèrement. La compétition avec l'étranger demeurera toutefois âpre.

Pièces de véhicules automobiles

Les fabricants de pièces s'attendent à des pertes pour une troisième année d'affilée en 2010, mais, étant estimées à 41 millions de dollars, elles seront beaucoup plus faibles que celles subies les deux années précédentes. La demande de véhicules aux États-Unis reprend peu à peu et les mesures de réduction des coûts mises en œuvre durant la récession se font sentir sur les résultats financiers - si bien que l'industrie devrait être rentable en 2011.

Fabrication de produits de papier

Les producteurs de papier ont perdu trois milliards de dollars ces deux dernières années, mais des pertes plus légères de 139 millions de dollars sont anticipées en 2010. Après avoir atteint le point le plus bas l'été dernier, les ventes et la production amorcent une tendance à la hausse, et on prévoit des profits de 366 millions de dollars en 2011. La reprise sera inégale à l'intérieur de l'industrie : certains segments prendront de l'ampleur, tandis que d'autres continueront de rétrécir.

Services d'imprimerie

Les imprimeurs sont confrontés aux changements technologiques - principalement le passage à la diffusion en ligne - et avec les préoccupations environnementales grandissantes, qui limitent les perspectives de croissance à long terme de l'industrie. On s'attend néanmoins à une augmentation de la rentabilité en 2010 par rapport à celle, faible, enregistrée l'an dernier, de 210 à 240 millions de dollars, puis à de légers gains les années suivantes.

Fabrication de produits en bois

La série de pertes majeures accusées pendant trois années consécutives par les producteurs de bois tirera à sa fin en 2010, et la rentabilité devrait atteindre le cap du milliard de dollars dès 2012. La reprise graduelle du secteur immobilier américain et l'accroissement des exportations vers la Chine contribueront tous deux à la croissance de l'industrie.

La diffusion du Canadian Industrial Profile s'inscrit dans la recherche du Conference Board du Canada sur les tendances économiques industrielles. Des analyses prévisionnelles de 23 industries sont ainsi effectuées chaque année. Il est possible d'accéder au contenu de celles-ci à partir de www.e-library.ca. Les clients de la BDC désireux d'obtenir des exemplaires sans frais sont invités à communiquer avec leur directeur des comptes à la BDC.

La BDC est la banque de développement du Canada. À partir de plus de 100 bureaux à l'échelle du pays, elle encourage l'entrepreneuriat en fournissant aux entrepreneurs des services de financement, de capital de risque et de consultation sur mesure. Pour en savoir plus, visitez www.bdc.ca.


SOURCE Le Conference Board du Canada

Renseignements : Renseignements:

Brent Dowdall, Relations avec les médias
Le Conference Board du Canada
Tél. : 613-526-3090, poste 448
Courriel : corpcomm@conferenceboard.ca

Johanne Bissonnette, chef, Relations avec les médias
Banque de développement du Canada
Tél. : 514-283-7929
Courriel : johanne.bissonnette@bdc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.