Reprise du marché immobilier montréalais au troisième trimestre

Cette reprise devrait continuer de se poursuivre d'ici à la fin de l'année.

Toutefois, la baisse de l'emploi au Québec comparativement au reste du Canada s'avère inquiétante pour le marché immobilier. 

MONTRÉAL, le 10 oct. 2013 /CNW/ - L'Étude sur le prix des maisons et les prévisions du marché des Services immobiliers Royal LePage publiées aujourd'hui indique qu'après plusieurs trimestres de baisses des ventes de propriétés, le marché immobilier montréalais a repris au troisième trimestre, tel qu'anticipé par l'entreprise en début d'année.

Au troisième trimestre, l'évolution du prix moyen des maisons individuelles de plain-pied a été au point mort avec une simple hausse de 0,6 pour cent pour atteindre 289 306 $. Le prix moyen d'une maison standard à deux étages continue à s'apprécier pour atteindre 3,9 pour cent, ce qui le situe à 403 007 $ et celui d'un appartement standard en copropriété a augmenté de 1,2 pour cent pour atteindre 239 819 $.

« Au niveau des copropriétés, l'important inventaire tant dans le neuf que dans la revente est derrière cette stabilisation des prix. Il apparaît évident que le nombre considérable de projets de condominiums neufs toujours invendus affecte négativement le marché de la revente. Par ailleurs, le marché des maisons individuelles de plain-pied a de moins en moins la cote auprès des acheteurs comparativement aux maisons à deux étages. Les acheteurs ont parfois l'impression que l'espace n'est pas utilisé à bon escient dans ce type de propriété, et ce, particulièrement sur l'île de Montréal où l'utilisation optimale de l'espace est clé, » affirme Dominic St-Pierre, Directeur principal des Services immobiliers Royal LePage pour la région du Québec.

Comme prévu plus tôt cette année par les Services immobiliers Royal LePage, les ventes d'unités sont revenues à la hausse au troisième trimestre pour la première fois depuis plusieurs trimestres. Les ventes des maisons standards à deux étages ont augmenté de 7,8 pour cent et finalement, celles des appartements standards en copropriété, de 2,6 pour cent. Ce trimestre, seules les ventes des maisons individuelles de plain-pied ont diminué, soit de 3,65 pour cent. « Cette hausse est conforme à nos prévisions et pourrait potentiellement représenter un tournant fort attendu ».

Fait encourageant, tous les types d'acheteurs demeurent au rendez-vous au troisième trimestre. « Toutefois, les acheteurs restent très prudents, faisant l'achat de maison un peu moins opulentes qu'au cours des dernières années. Les vendeurs ont également commencé à diminuer leurs attentes par rapport au prix qu'ils souhaitent obtenir pour leur propriété. Ils devront fort probablement revoir ces attentes davantage à la baisse puisque le marché bénéficierait sans doute d'un relâchement un peu plus important au niveau des prix, » ajoute monsieur St-Pierre.

En ce qui concerne l'inventaire, au troisière trimestre, ce dernier demeure toujours élevé dans la région de Montréal. « Le nombre d'unités en vente est toujours à la hausse, principalement sur l'île de Montréal pour chacun des types de propriétés. On remarque des augmentations de 16,5 pour cent pour l'unifamilial et 10,9 pour cent pour la copropriété, » indique monsieur St-Pierre. « Le nombre de nouvelles inscriptions est à la hausse, tout comme le nombre d'inscriptions actives qui atteint un niveau sans précédent depuis 15 ans. Par contre, fait encourageant, la progression  de l'inventaire semble vouloir se stabiliser, car les pourcentages d'augmentation sont plus bas qu'ils ne l'ont été depuis longtemps dans le marché de la copropriété.»

« La vente des maisons a repris tel qu'anticipé au troisième trimestre et cette reprise devrait même s'accélérer lors du prochain trimestre. En contrepartie, le niveau d'inventaire élevé continuera de tempérer le prix de vente des propriétés et une légère baisse au niveau des prix pourrait être envisageable pour le quatrième trimestre. La reprise de l'économie au Canada et à l'échelle mondiale est de bon augure, bien que la baisse de l'emploi ainsi qu'une économie provinciale stagnante sont des facteurs inquiétants pour le Québec. Il est à souhaiter que le marché de l'emploi reprenne fortement avant une augmentation potentielle des taux d'intérêts vers la fin de l'année prochaine, car cela pourrait avoir des conséquences fâcheuses sur le marché immobilier montréalais et québécois» conclut monsieur St-Pierre.

Étude sur le prix des maisons au Canada pour le troisième trimestre de 2013
Prix moyens des maisons

Maison individuelle de plain-pied
  Prix juillet-
septembre
2013
Prix avril-
juin 2013
Prix juillet-
septembre
2012
% de
changement
Beaconsfield 326 300 330 350 331 000 -1,4%
Dorval 300 300 300 500 305 000 -1,5%
Pierrefonds 286 600 289 225 289 000 -0,8%
Westmount n/d n/d n/d n/d
Notre-Dame-de-Grace/Côte-des-Neiges n/d n/d n/d n/d
Ville-Marie n/d n/d n/d n/d
Le Plateau Mont-Royal n/d n/d n/d n/d
Rosemont/La Petite Patrie n/d n/d n/d n/d
Laval 283 000 283 750 276 000 2,5%
Brossard 277 850 268 500 263 500 5,4%
Longueuil 248 875 245 750 247 000 0,8%
Boucherville 302 215 304 000 301 000 0,4%
Montréal 289 306 288 868 287 500 0,6%

Maison standard à deux étages
  Prix juillet-
septembre
2013
Prix avril-
juin 2013
Prix juillet-
septembre
2012
% de
changement
Beaconsfield n/d n/d n/d n/d
Dorval 335 700 334 000 316 000 6,2%
Pierrefonds 386 950 389 500 397 000 -2,5%
Westmount n/d n/d n/d n/d
Notre-Dame-de-Grace/Côte-des-Neiges 539 650 524 000 510 000 5,8%
Ville-Marie n/d n/d n/d n/d
Le Plateau Mont-Royal n/d n/d n/d n/d
Rosemont/La Petite Patrie n/d n/d n/d n/d
Laval 365 000 365 000 358 500 1,8%
Brossard 405 050 399 000 379 000 6,9%
Longueuil 360 000 344 000 335 000 7,5%
Boucherville 428 700 428 000 419 000 2,3%
Montréal 403 007 397 643 387 786 3,9%

Appartement standard en copropriété
  Prix juillet-
septembre
2013
Prix avril-
juin 2013
Prix juillet-
septembre
2012
% de
changement
Beaconsfield n/d n/d n/d n/d
Dorval n/d n/d n/d n/d
Pierrefonds 208 000 208 000 203 750 2,1%
Westmount n/d n/d n/d n/d
Notre-Dame-de-Grace/Côte-des-Neiges 260 000 259 000 246 000 5,7%
Ville-Marie 315 000 315 000 324 500 -2,9%
Le Plateau Mont-Royal 323 750 329 000 315 650 2,6%
Rosemont/La Petite Patrie 270 000 271 500 270 000 0,0%
Laval 199 250 198 750 194 000 2,7%
Brossard 195 000 195 000 189 000 3,2%
Longueuil 174 000 174 250 180 000 -3,3%
Boucherville 213 375 212 250 210 000 1,6%
Montréal 239 819 240 306 236 989 1,2%


À propos de l'Étude sur le prix des maisons de Royal LePage

L'Étude sur le prix des maisons de Royal LePage est l'analyse immobilière la plus vaste et la plus exhaustive en son genre au pays. Elle fournit de l'information sur sept types d'habitations répartis dans plus de 250 villes et quartiers d'un océan à l'autre. Le présent communiqué renvoie quant à lui à une version abrégée de l'Étude, mettant en lumière l'évolution des prix des trois types d'habitations les plus courants dans 90 communautés à l'échelle du pays. Il est possible de consulter une base de données complète contenant les données recueillies au cours des sondages en visitant le site Web de Royal LePage à l'adresse www.royallepage.ca. Les données actuelles seront mises à jour dès la fin du premier trimestre de 2013. Une version imprimable du rapport du troisième trimestre de 2013 sera disponible en ligne le 7 novembre 2013.

À propos de Royal LePage

Au service des Canadiens depuis 1913, Royal LePage est le premier fournisseur au pays de services aux maisons de courtage immobilier, grâce à son réseau de plus de 14 500 courtiers répartis dans 600 bureaux partout au Canada. Royal LePage est la seule entreprise immobilière au Canada à posséder son propre organisme de bienfaisance, la Fondation Un toit pour tous de Royal LePage, qui vient en aide aux centres d'hébergement pour femmes et enfants ainsi qu'aux programmes éducatifs visant à mettre fin à la violence familiale. Royal LePage est une société affiliée de Brookfield Real Estate Services Inc., une entreprise inscrite à la Bourse de Toronto sous le symbole « TSX: BRE ».

Pour en savoir davantage, visitez le www.royallepage.ca .

SOURCE : Services immobiliers Royal LePage

Renseignements :

Sébastien Bonneau
Kaiser Lachance Communications
514.926.7120
sebastien.bonneau@kaiserlachance.com

Tammy Gilmer
Directrice, Relations publiques et Communications nationales
Services immobiliers Royal LePage
416.510.5783
tgilmer@royallepage.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.