Reportage de l'équipe d'Enquête de Radio-Canada - La police autochtone de Uashat Mak Mani-Utenam, au service de la communauté et indépendante du Conseil

UASHAT MAK MANI-UTENAM, QC, le 17 févr. 2017 /CNW Telbec/ - La Sécurité publique de Uashat Mak Mani-Utenam (SPUM), contrairement aux affirmations faites dans le reportage de l'émission Enquête de Radio-Canada, assure la communauté qu'elle dessert, que le travail des policiers est exercé dans les règles de l'art et dans une totale indépendance face au Conseil.

La direction du SPUM considère que les affirmations sur sa réticence à enquêter sur des événements impliquant des membres du Conseil élu sont gratuites et ne correspondent en rien à la réalité. Toutes les plaintes reçues et déposées sont traitées par des policiers professionnels, formés et compétents. Elles sont toutes traitées avec sérieux et rigueur, sans ingérence de la part d'élus.

Des processus rigoureux sont d'ailleurs mis en place afin que la justice et l'apparence de justice soient préservées. Pour certains dossiers revêtant un caractère particulier, la SPUM peut décider de faire appel aux autorités de la Sûreté du Québec afin de transférer des enquêtes. Cette pratique assure la neutralité et l'indépendance de l'enquête ainsi que  de la prise de décision. Cette collaboration est régulière et tous les corps de police du Québec s'y assujettissent. Cette solution a d'ailleurs été appliquée dans de récentes enquêtes de la SPUM, dont l'une qui a mené à une décision du Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) de traduire l'affaire devant les tribunaux. La justice suit présentement son cours.

Finalement, suite aux informations de la tenue éventuelle d'une enquête  déontologique pour faire la lumière sur les faits allégués dans de nombreuses communautés autochtones, la SPUM tient à rassurer le ministre de la Sécurité publique, M. Martin Coiteux, quant à sa pleine et entière collaboration, confiant de pouvoir démontrer toute la rigueur dont il a fait preuve.

À propos

La Sécurité publique de Uashat mak Mani-Utenam a vu le jour en 1993 suite à une entente tripartite avec les deux paliers gouvernementaux. Succédant ainsi à la Police Amérindienne jusque-là au service de la population, le corps de police entièrement autonome compte actuellement 18 policiers et 3 civils à son emploi. La SPUM s'implique aussi grandement dans les projets communautaires et dans la recherche de partenaires afin de les réaliser.

 

SOURCE Innu Takuaikan Uashat Mak Mani-Utenam (ITUM)

Renseignements : Source : Jean-Alexandre D'Etchevery, 514 843-2369

LIENS CONNEXES
http://www.national.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.