Réouverture du Roi du coq rôti - Un tournant à prendre

SHERBROOKE, QC, le 16 janv. 2012 /CNW Telbec/ - « C'est avec enthousiasme que les membres du comité exécutif de la CSN se rendront ce midi au Roi du coq rôti pour souligner la réouverture de cette institution après, disons-le, avoir connu le plus long conflit de l'histoire de l'Estrie, soit un lock-out qui aura duré 40 mois. Il faut saluer le courage qu'ont démontré les militantes et les militants de ce syndicat pendant tout ce temps. Vivre un tel conflit, vous le savez, ce n'est jamais facile. En entérinant à 94 % la recommandation du médiateur, ces militants ont prouvé, le 12 novembre dernier, qu'ils pouvaient tourner la page et envisager, avec la réouverture, de prendre également un tournant dans leurs relations de travail », commente le président de la CSN, Louis Roy.

Bien que l'entente entre les parties soit intervenue en novembre, la réouverture se fait seulement aujourd'hui, notamment parce que d'importantes rénovations et réparations d'équipements devaient être effectuées avant le retour au travail des syndiqué-es, et ce, rappelons-le, à leur demande.

« Certes, le conflit a été long et difficile, mais certains gains sont fort appréciables. Il y a le passé, mais il ne faut surtout pas négliger l'avenir. Nous comptons d'autres exemples d'entreprises où les relations de travail ont changé radicalement après un dur conflit. La Fédération du commerce-CSN, à laquelle est affilié le Syndicat du Roi du coq rôti, entend travailler avec l'employeur à mettre tous les mécanismes en place pour les assainir, et il faut prendre le temps de le faire », affirme Serge Fournier, président de la Fédération du commerce-CSN. Lors de la négociation, il a été convenu qu'un médiateur spécial serait nommé afin de travailler avec les parties justement pour revoir les relations de travail.

Le règlement
L'entente survenue en novembre prévoit, entre autres, que les salarié-es se partageront plus de 50 700 $ lors de la signature de la nouvelle convention collective. Des hausses salariales variant de 5 à 13 % s'appliqueront en fonction des titres d'emploi, dès janvier 2012. Pour les quatre autres années de la convention, l'ensemble des employés recevra des augmentations supplémentaires de 9,75 %. La convention viendra à échéance en janvier 2017.

En ce qui a trait aux primes des cuisiniers et des rôtisseurs ainsi qu'à leurs horaires de travail, le directeur du service de médiation a été sensible aux arguments du comité syndical. Les rôtisseurs pourront en outre profiter de deux fins de semaine de congé par mois.

Par ailleurs, des indemnités de plus de 145 000 $ seront versées aux livreurs en compensation de leur perte d'emploi.

Et que la solidarité s'exprime
« La population de Sherbrooke a soutenu les membres du syndicat tout au long du conflit. Aujourd'hui, nous lui demandons de démontrer à nouveau sa solidarité à leur égard en faisant comme les membres du syndicat, soit en tournant la page et en redevenant à nouveau des consommateurs de cette rôtisserie. Il faut définitivement que ce conflit ait servi à quelque chose. Si j'ai un souhait à faire en cette nouvelle année, c'est bien que la solidarité envers les militantes et les militants du Roi du coq rôti s'exprime », de déclarer Denis Beaudin, président du Conseil central de l'Estrie.

SOURCE CSN

Renseignements :

Source : CSN

Pour information :
Jacqueline Rodrigue
Directrice
Service des communications de la CSN
Cell. : 514 773-0060


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.