Réouverture du centre Saint-Charles - Les citoyens de Pointe-Saint-Charles heureux de retrouver leur centre récréatif

 

MONTRÉAL, le 21 déc. 2015 /CNW Telbec/ - Le maire du Sud-Ouest et chef de la 2e opposition à l'Hôtel de Ville de Montréal, M. Benoit Dorais, et les élus de l'arrondissement ont officialisé la réouverture du centre récréatif Saint-Charles en présence du maire de Montréal, M. Denis Coderre et de la députée de Saint-Henri-Saint-Anne, Mme Dominique Anglade. L'annonce arrive juste à temps pour la période des Fêtes. « Nous avons mis tout en œuvre pour faire en sorte que cette réouverture se fasse le plus rapidement possible, et aujourd'hui, nous y sommes! », a lancé le maire Dorais aux patineurs rassemblés autour des élus à l'occasion d'un événement festif organisé par l'Arrondissement.

Présent pour l'événement, le maire de Montréal, M. Denis Coderre, a tenu à souligner l'importance des équipements de sport et de loisir dans l'amélioration de la qualité de vie. « Plus les résidents de Pointe-Saint-Charles seront actifs, plus ils contribueront à la vitalité de leur arrondissement, et c'est en offrant des installations de qualité que nous les aiderons à rester actifs. Dans ce sens, les budgets que nous consacrons aux infrastructures de loisir et de sport dans une ville ne sont pas des dépenses. Ce sont des investissements. Des investissements dans la santé physique et mentale de beaucoup de citoyens, et ultimement, des investissements pour faire une meilleure ville », a déclaré M. Coderre.

Le gouvernement du Québec a également soutenu le projet, à travers une subvention d'un million de dollars provenant du Fonds pour le développement du sport et de l'activité physique. « Les lieux comme le centre récréatif Saint-Charles, où les gens peuvent se rassembler, bouger, s'amuser et socialiser, sont essentiels au développement d'un sentiment d'appartenance à la communauté. Je suis certaine que les familles du secteur, et notamment les adeptes de patinage artistique et de hockey, attendaient avec impatience la fin des travaux pour s'y donner rendez-vous de nouveau. En tant que députée, je suis fière que le gouvernement du Québec se soit associé à ce projet porteur pour Saint-Henri-Sainte-Anne », a déclaré la députée Anglade.

Plus de 7 M$ d'investissements
L'essentiel des investissements ont servi à moderniser l'aréna, en remplaçant le système de réfrigération au fréon, ce qui permettra de maximiser les économies d'énergie. La Ville de Montréal a fait le choix d'un gaz réfrigérant naturel, l'ammoniac, plus écologique et efficace que les réfrigérants de synthèse généralement utilisés. Ce choix technologique a été validé par la Direction de la santé publique de Montréal et la Direction de la sécurité publique de la Ville de Montréal. L'Arrondissement a également profité de l'occasion pour remettre au goût du jour certaines sections du centre, comme les toilettes et les salles communautaires du 2e étage, et améliorer l'utilisation des espaces, comme en témoignent le réaménagement du kiosque d'accueil et l'ajout d'un local fonctionnel pour les Loisirs Saint-Charles. Des travaux de renforcement des structures de la salle de filtration de la piscine ont également été effectués, ce qui permettra de prolonger la vie utile de cet important équipement sportif pour le quartier.

Rappelant que le centre a été construit au début des 1960, sur la rue d'Hibernia, le maire du Sud-Ouest a témoigné de l'importance de ce site pour les citoyennes et les citoyens du quartier. « Situé au cœur de La Pointe, à moins de 15 minutes de marche à partir de n'importe quel endroit dans le quartier, le centre Saint-Charles accueille annuellement quelque 100 000 visiteurs. Avec son aréna, sa piscine, son gymnase et ses salles communautaires, il représente un important lieu de rassemblement pour les gens d'ici », a conclu le maire Dorais.

Notons que les travaux de l'aréna Saint-Charles s'inscrivaient dans le cadre du Programme de soutien à la mise aux normes des arénas municipaux de la Ville de Montréal, visant à rendre les installations plus écologiquement responsables. Les coûts ont été partagés entre les trois instances à raison de 4,3 M$ (Ville de Montréal), 1 M$ du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) du gouvernement du Québec et 1,7 M$ (Sud-Ouest). À ces investissements s'ajoute un montant de 600 000 $ de l'Arrondissement du Sud-Ouest consenti à diverses améliorations pour un total de 2, 3 M$.

 

SOURCE Ville de Montréal - Arrondissement du Sud-Ouest

Renseignements : Arrondissement du Sud-Ouest : Constance Lauzon, chef de division communication, 514 349-0450


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.