Rentrée scolaire - Mobilisés, les travailleuses et travailleurs de l'éducation poursuivent la bataille

MONTRÉAL, le 25 août 2015 /CNW Telbec/ - À l'occasion de la rentrée scolaire, une délégation d'environ 150 travailleuses et travailleurs de l'éducation manifestent, ce mardi, devant les bureaux montréalais du premier ministre Philippe Couillard. Le personnel du réseau scolaire souhaite ainsi lui rappeler que les troupes sont toujours aussi mobilisées, malgré la pause estivale, et que l'automne s'annonce mouvementé.

Dans le but de rappeler à M. Couillard qu'ils tiennent littéralement l'école à bout de bras depuis plusieurs années, les manifestantes et manifestants ont déployé une immense banderole devant son bureau, rue Sherbrooke Ouest, à Montréal. On peut y voir des photos des nombreuses manifestations qui ont eu lieu aux quatre coins du Québec, au printemps dernier, pour dénoncer le démantèlement du système d'éducation publique québécois. Les manifestantes et manifestants, qui ont l'intention d'être encore plus visibles et dérangeants cet automne, sont des membres de la Fédération des syndicats de l'enseignement (FSE), de la Fédération du personnel de soutien scolaire (FPSS) et de la Fédération des professionnelles et professionnels de l'éducation du Québec (FPPE), toutes affiliées à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ). Des membres de l'Association provinciale des enseignantes et enseignants du Québec (APEQ) étaient aussi sur place.

« La mobilisation des enseignantes et enseignants a rarement été aussi forte. Des manifestations ont eu lieu partout en province jusqu'à la toute fin de la dernière année scolaire, et la pause de l'été est loin d'avoir calmé nos troupes ! L'évènement d'aujourd'hui le démontre clairement. En dépit de la charge de travail importante que représente la rentrée scolaire, les profs sont dans la rue, ce matin, pour rappeler au premier ministre qu'ils sont en colère, qu'ils sont mobilisés plus que jamais, et qu'ils poursuivront la bataille cet automne », a lancé Josée Scalabrini, présidente de la FSE.

« Le personnel de soutien scolaire a fait plus que sa part au cours des dernières années. Les coupes et compressions nous ont particulièrement affectés dans les services administratifs et d'entretien, alors que les ressources en adaptation scolaire ne rencontrent pas les besoins de la clientèle. Il est temps de faire comprendre aux dirigeants des commissions scolaires, du gouvernement et à la population que l'éducation, c'est aussi le personnel de soutien. Pour ces raisons, les membres de la FPSS seront au rendez-vous plus que jamais cet automne », clame Éric Pronovost, président de la FPSS.

« La rentrée scolaire a un goût amer. Les professionnels de l'éducation sont indignés, en colère et mobilisés partout au Québec pour obtenir un règlement satisfaisant, mais aussi pour inverser la vapeur et forcer le gouvernement à réinvestir en éducation et à faire de l'éducation publique une véritable priorité. Il faut réinvestir dans nos enfants, et donner au personnel de l'éducation les moyens de faire son travail correctement », soutient Johanne Pomerleau, présidente de la FPPE.

« Alors que les enseignantes et enseignants se préparent pour leur retour en classe, ils sont toujours choqués et mobilisés par les offres patronales insultantes reçues l'an dernier. Ils n'acceptent pas la vision du ministre Coiteux qui consiste à augmenter le nombre d'élèves par classe, tout en coupant dans les services. Nous sommes ici pour dire au premier ministre qu'au lieu d'abandonner notre système d'éducation publique, il devrait le supporter et démontrer qu'il a à cœur le succès de tous les élèves du Québec », ajoute Richard Goldfinch, président de l'APEQ.

Profil de la FSE-CSQ

La Fédération des syndicats de l'enseignement regroupe 35 syndicats représentant plus de 62 000 enseignantes et enseignants de commissions scolaires de partout au Québec. Elle compte parmi ses membres du personnel enseignant de tous les secteurs : préscolaire, primaire, secondaire, formation professionnelle et formation générale des adultes. Elle négocie en cartel avec l'Association provinciale des enseignantes et enseignants du Québec, qui représente les 8 000 enseignantes et enseignants des commissions scolaires anglophones du Québec. Ensemble, elles représentent plus de 70 000 enseignantes et enseignants.

Profil de la FPSS-CSQ

La Fédération du personnel de soutien scolaire est la seule fédération représentant exclusivement du personnel de soutien scolaire des écoles et des centres du Québec. Elle regroupe près de 27 000 membres travaillant dans les différentes commissions scolaires à travers le Québec.

Profil de la FPPE-CSQ

La Fédération des professionnelles et professionnels de l'éducation du Québec représente 19 syndicats regroupant 7 200 membres répartis dans la quasi-totalité des commissions scolaires du Québec, francophones, anglophones, Crie et Kativik. Elle compte parmi ses membres différentes catégories de personnel dans les secteurs administratif, pédagogique et dans les services directs aux élèves (entre autres, conseillères et conseillers pédagogiques, psychologues, psychoéducatrices et psychoéducateurs, orthophonistes, conseillères et conseillers d'orientation, orthopédagogues, bibliothécaires et animatrices et animateurs à la vie spirituelle et à l'engagement communautaire).

 

SOURCE CSQ

Renseignements : Maxime Garneau, FSE, 418 952-3293, garneau.maxime@lacsq.org ; Mélanie Renaud, FPSS, 514 602-3777, renaud.melanie.m@lacsq.org ; Karine Lapierre, FPPE, 514 213-4412, fppe.lapierre.karine@lacsq.org


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.