Rentrée parlementaire - La CAQ fera de l'éducation son cheval de bataille

QUÉBEC, le 1er sept. 2015 /CNW Telbec/ - Au retour d'un été où il a eu l'occasion d'effectuer une mission en Europe, le chef de la Coalition Avenir Québec, François Legault, a profité de l'ouverture du caucus présessionnel de ses députés pour déclarer que le deuxième groupe d'opposition entendait faire de l'éducation son cheval de bataille au cours des prochains mois.

« J'ai eu l'occasion durant l'été de me rendre au Danemark, en Suède et en Allemagne où j'ai effectué de nombreuses rencontres qui m'ont fait de nouveau réaliser à quel point le Québec gagnerait à s'inspirer de ce qui se fait dans certains pays européens en matière d'économie, mais aussi d'éducation », a déclaré le chef de la CAQ, en citant de nombreux exemples de partenariats entre les universités européennes et l'entreprise privée en matière de recherche et d'innovation.

M. Legault a poursuivi en accusant le gouvernement libéral de rater la cible en coupant en éducation dans le cadre de ses compressions budgétaires. « Je veux être très clair. La CAQ n'aurait pas coupé dans le service aux élèves et n'aurait pas gelé le salaire des enseignants pour équilibrer le budget. Nous avions un plan pour atteindre le déficit zéro sans pour autant sacrifier la qualité de l'éducation. M. Couillard fait fausse route.  Il doit mettre fin aux coupures dans les services aux élèves afin que l'année scolaire se déroule dans un climat propice à la réussite de nos enfants. », a déclaré le chef de la CAQ.

Issu du milieu de l'enseignement et ayant œuvré toute sa carrière à améliorer les politiques en matière d'éducation au Québec, le député de Chambly a lui aussi exposé l'importance d'investir dans ce secteur : « Je suis convaincu que l'éducation est la meilleure façon de lutter contre la pauvreté et l'exclusion sociale. Je suis convaincu que c'est par l'éducation que le Québec doit passer pour se donner un nouvel élan et relancer son économie. Nous sommes une société vieillissante. Dans pareil contexte démographique, chaque jeune Québécois est un trésor, un joyau à polir. Il faut rappeler les libéraux à l'ordre pour qu'ils cessent de couper dans les services de soutien à la réussite. Il faut se mettre à chercher des manières de mieux valoriser et soutenir nos enseignants, pas geler leur salaire », a conclu Jean-François Roberge.

Rappelons que les députés de la Coalition Avenir Québec sont réunis en caucus présessionnel à Scott, en Beauce, jusqu'à mercredi.

 

SOURCE Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec

Renseignements : Guillaume Simard-Leduc, Attaché de presse, Chef de la Coalition Avenir Québec, 581-888-3946, gsleduc@assnat.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.