Renouvellement de l'entente avec l'OMHM pour le Service de référence - Bilan positif du projet-pilote visant l'accompagnement des ménages vulnérables à la préparation de leur logement avant une extermination

MONTRÉAL, le 16 nov. 2016 /CNW Telbec/ - M. Russell Copeman, membre du comité exécutif de la Ville de Montréal et responsable de l'habitation, de l'urbanisme, de la gestion et de la planification immobilière ainsi que de l'Office de consultation publique et la conseillère associée à l'habitation Mme Karine Boivin-Roy, dressent un bilan positif du projet pilote visant l'accompagnement de ménages vulnérables dans la préparation de leur logement avant une extermination par un gestionnaire de parasites. Les élus annoncent également la poursuite du mandat du Service de référence de l'Office municipal d'habitation (OMHM) à l'intention des personnes sans logis, vulnérables ou sinistrées pour les années, 2017, 2018 et 2019

Réalisé par le Service de référence de l'OMHM sur une période de douze mois, soit de septembre 2015 à août 2016, ce projet pilote a permis de venir en aide à plus de 75 ménages vulnérables résidant dans des bâtiments du secteur privé. Il a également contribué à évaluer le type de soutien et la diversité des services devant être offerts aux personnes les plus vulnérables pour assurer le succès des interventions d'extermination. Ce projet s'inscrit dans la réalisation des actions prévues dans le volet III du Plan de lutte à l'insalubrité des logements 2014-2017.

« Compte tenu du succès du projet-pilote, notre Administration proposera au prochain conseil municipal d'intégrer ce volet d'aide aux activités régulières du Service de référence pour les ménages sans logis ou sinistrés offert par l'OMHM. Rappelons qu'afin de ne pas interrompre les activités actuellement en cours auprès de plusieurs ménages, le conseil municipal a octroyé une contribution financière additionnelle de 70 000 $ à l'OMHM visant à prolonger le projet pilote de septembre à décembre 2016 », a déclaré M. Copeman.

« Le succès d'une bonne extermination repose en partie sur la préparation du logement avant l'arrivée de l'exterminateur. Or, certaines personnes vulnérables ne sont pas en mesure d'effectuer toutes les tâches nécessaires à cette préparation de leur logement, contribuant ainsi à la récurrence du problème. Il s'agit d'une limite importante dans la lutte aux infestations de punaises de lit. Dans le cadre de ce projet-pilote, l'OMHM a embauché et formé des ressources qui ont développé une expertise particulière et ont établi de précieuses collaborations avec différents intervenants externes, contribuant ainsi à la réussite des interventions », a ajouté Mme Boivin-Roy

Projet-pilote : Une diversité de services adaptés
L'offre de services a été adaptée selon les besoins des ménages vulnérables comprenant une ou plusieurs actions telles que la coordination des interventions avec différents partenaires; l'accompagnement du ménage par un intervenant social possédant les aptitudes pour agir auprès d'une clientèle vulnérable; la planification et l'organisation des services nécessaires à la bonne marche des travaux correctifs (désencombrement d'un logement, préparation du logement avant l'extermination, les interventions psychosociales, etc.); la coordination des travaux d'extermination (logement, biens, meubles et effets personnels ); et toute autre action visant à favoriser une intervention efficace. Il est par ailleurs essentiel d'informer adéquatement le locataire sur tous les enjeux reliés à la salubrité et l'informer sur son rôle et ses responsabilités afin qu'il puisse prendre part à cette réussite commune.

Données sur la problématique des punaises de lit
Entre le 5 juillet 2011 et le 9 novembre 2016, 22 828 déclarations ont été ouvertes par les gestionnaires parasitaires sur le site Internet créé à cet effet. Le nombre de déclarations est sensiblement le même cette année par rapport aux dernières années. Les déclarations font état de 54 962 traitements réalisés depuis 2011. Dans le cadre d'une étude réalisée en 2014 sur la base des données de 2011 à 2014, 34% des déclarations ont été ouvertes pour des exterminations dans des immeubles de 12 logements et plus contre 26% dans des immeubles de 4 à 11 logements

Pour en connaître davantage sur les punaises de lit et sur les moyens à mettre en œuvre pour prévenir les infestations et les contrôler, consultez le site ville.montreal.qc.ca/punaises.

À propos du Plan d'action de lutte à l'insalubrité 2014-2017
Lancé en 2014, le Plan d'action de lutte à l'insalubrité vise à améliorer les conditions de vie des locataires et la qualité des logements à Montréal. Il procure une approche globale, ferme et concertée afin de guider l'ensemble des actions municipales. Pour plus de renseignements, visitez le site ville.montreal.qc.ca/habitation ou contactez le 514 872-4630.

 

SOURCE Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

Renseignements : Source : Andrée-Anne Toussaint, Attachée de presse, Cabinet du maire et du comité exécutif. 514 243-1268; Renseignements : François Goneau, Relationniste, Service des communications, 514 868-5859


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.