Rencontre régionale des affiliés de la CSQ - « Il faut s'unir pour défendre nos services publics! » - Nathalie Savard, porte-parole régionale de la CSQ

SAGUENAY, QC, le 23 sept. 2016 /CNW Telbec/ - Profitant de la tenue d'une rencontre régionale des organisations affiliées à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), la porte-parole de la CSQ au Saguenay-Lac-St-Jean et présidente du Syndicat des intervenantes et intervenants de la santé du Nord-Est québécois (SIISNEQ-CSQ), Nathalie Savard, a fait le point ce matin sur l'état des services publics dans la région.

Pour l'occasion, elle était accompagnée de plusieurs élus des organisations affiliées à la CSQ au Saguenay-Lac-St-Jean, venant des secteurs de la santé, de l'éducation et de la petite enfance. La CSQ représente plus de 10 000 membres dans la région.

D'entrée de jeu, Nathalie Savard a rappelé l'importance pour les travailleuses et les travailleurs du secteur public de la région de s'unir pour défendre le droit de la population à des services publics accessibles et de qualité, en même temps que pour revendiquer des conditions de travail décentes et respectueuses.

Tout le monde écope en santé

La leader syndicale a dressé, notamment, un portait sombre de la situation dans le réseau de la santé. « Nous faisons face à un ministre sans écoute qui met de plus en plus de pression sur notre système public et son personnel en plus de réduire significativement les ressources budgétaires. Au cours des sept dernières années, nous avons subi pas moins de 87 millions de dollars en compressions dans le réseau de la santé et des services sociaux uniquement. Au bout du compte, ce sont les patients, les usagers, les citoyens et citoyennes de la région qui écopent et on veut que le saccage cesse », a-t-elle dénoncé.

Les compressions et les réformes imposées ont de nombreuses conséquences dans la région, tant pour la population que pour le personnel. Les leaders syndicaux de la CSQ invitent d'ailleurs l'ensemble des travailleuses et travailleurs de la santé du Saguenay-Lac-St-Jean à avoir de l'impact ici, en poursuivant la mobilisation et en faisant preuve de solidarité pour protéger leurs conditions de travail.

Des reculs sociaux qui font mal à la région

D'autre part, les leaders syndicaux présents ont réitéré à quel point la situation est critique pour l'ensemble de nos services publics, puisque les réseaux de l'éducation et de la petite enfance subissent eux aussi les ravages causés par l'austérité imposée par le gouvernement Couillard. En éducation seulement, la région a encaissé depuis 2010 des compressions d'une trentaine de millions de dollars.

« Personne n'est épargné. Dans tous les secteurs, santé, éducation et petite enfance, la population aussi bien que le personnel souffrent du désengagement de l'État : élèves, étudiants et parents en désarroi faute de services, patients rendus vulnérables par le manque de ressources, familles poussées vers les services de garde privés… Les reculs sociaux sont partout et généralisés et cela fait très mal à notre région », ont déploré les porte-paroles syndicaux.

Dans ce contexte, la porte-parole régionale de la CSQ a soutenu qu'il est important de se regrouper pour lutter ensemble, afin de préserver un modèle de société juste et équitable qui veille au développement, au bien-être et à la santé de tous ses citoyens : « La CSQ au Saguenay-Lac-Saint-Jean, en regroupant des acteurs représentant l'ensemble du secteur public, est bien placée pour mener efficacement cette lutte solidaire et nécessaire pour la survie de notre région. Ce n'est surtout pas le temps de se replier sur soi. »

Ensemble pour faire des gains

Enfin, la leader syndicale a évoqué plusieurs situations dans lesquelles la voix forte et solidaire de la CSQ et l'engagement des affiliés sur le terrain ont permis de renverser des situations inacceptables et de faire des gains malgré l'entêtement du gouvernement. Mentionnons notamment l'abolition des frais accessoires en santé, la mise en place des consultations sur la réussite éducative, sans oublier, la forte mobilisation lors de la dernière négociation qui a permis de contrer la tentative du gouvernement de nous faire reculer considérablement dans nos conditions de travail.

« Pour toutes ces victoires, nous trouvons important de démontrer aujourd'hui que malgré les obstacles qui se dressent devant nous, les différents syndicats et fédérations de la CSQ entendent demeurer solidairement au front pour continuer de défendre les conditions de travail de leurs membres et les services auxquels l'ensemble de la population de la région a droit. »

Profil de la CSQ

La CSQ représente plus de 200 000 membres, dont près de 130 000 dans le secteur public et plus de 10 000 au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Elle compte dans ses rangs des infirmières et infirmiers, des infirmières et infirmiers auxiliaires ainsi que des inhalothérapeutes.

 

SOURCE Centrale des syndicats du Québec

Renseignements : Claude Girard, Conseiller en communication de la CSQ, Téléphone : 514 237-4432, Courriel : girard.claude@lacsq.org, Twitter : @csq_centrale


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.