Remplacement des ampoules pour l'éclairage des rues : des risques pour la santé publique sous-estimés à Montréal

MONTRÉAL, le 20 sept. 2015 /CNW Telbec/ - Projet Montréal s'inquiète des impacts sur la santé publique du projet de l'administration Coderre de remplacer les 110 000 lampadaires de la Ville de Montréal par des diodes électroluminescentes (DEL), un projet de 110 millions de dollars. « Nous ne sommes pas contre les DEL en soit, car elles permettent de réduire de moitié la consommation énergétique et les frais d'entretien, mais on s'inquiète du type de DEL qui sera exigé dans l'appel d'offres de la Ville prévu cet automne », a affirmé Sylvain Ouellet, porte-parole en matière de développement durable.

De récentes études démontrent que les villes qui ont remplacé à grande échelle leurs anciennes ampoules jaunâtres au sodium par de l'éclairage DEL ont vu leur pollution lumineuse augmenter alors qu'elles s'attendaient à une baisse. Plus inquiétant encore, le choix de l'administration de favoriser des DEL blanches, pour des raisons esthétiques, pourrait avoir des conséquences négatives sur la santé publique des Montréalais.

Des études reconnues par l'Organisation mondiale de la santé ont démontré que la production nocturne de mélatonine est supprimée par la présence d'une faible quantité de lumière, particulièrement la lumière bleue, et que le dérèglement de l'horloge biologique peut causer de nombreux problèmes de santé, allant de l'insomnie au cancer, en passant par la dépression, le diabète et l'obésité. Or, les DEL blanches produisent un éclairage plus bleuté et plus intense que les traditionnelles ampoules au sodium.

La biodiversité montréalaise pourrait également être affectée par ce changement, notamment dans tous les parcs qui sont éclairés. « Faut-il rappeler que Montréal héberge le Secrétariat de la Convention sur la diversité biologique de l'Organisation des Nations Unies et qu'en ce sens, elle doit montrer l'exemple? », a ajouté Sylvain Ouellet.

« Nous demandons à l'administration Coderre de réévaluer le choix des ampoules DEL qui seront exigées dans les appels d'offres afin de minimiser les impacts possibles sur la santé humaine et la biodiversité en optant, comme la Ville de Sherbrooke, pour des DEL plus ambrées, malgré leur coût légèrement plus élevé », a conclu Sylvain Ouellet.

 

SOURCE Ville de Montréal - Opposition officielle à l'Hôtel de Ville de Montréal

Renseignements : Marie-Eve Gagnon, Attachée de presse, Cabinet de l'opposition officielle, 514-872-0247 / 514-516-3120, marie-eve.gagnon@ville.montreal.qc.ca

RELATED LINKS
ville.montreal.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.