Remise de deux bourses d'étude - La bourse Wladimir-A.-Smirnoff est décernée
à deux étudiants

QUÉBEC, le 30 avr. /CNW Telbec/ - La Société de protection des forêts contre les insectes et maladies (SOPFIM), en collaboration avec le Service canadien des forêts de Ressources naturelles Canada, est heureuse de faire connaître les deux récipiendaires de la bourse Wladimir-A.-Smirnoff 2010 : Mme Nathalie Delvas (Université Laval) et M. Simon Legault (Université de Montréal). Ils recevront 5 000 $ chacun pour les soutenir dans leurs travaux de recherche en lutte biologique contre les insectes ravageurs forestiers.

Madame Delvas est étudiante au doctorat et est dirigée par le Dr Éric Bauce. Son projet de recherche porte sur les effets des composés phénoliques de l'épinette blanche sur les performances biologiques de la tordeuse des bourgeons de l'épinette.

Monsieur Legault est étudiant à la maîtrise, sous la direction du Dr Jacques Brodeur et la codirection du Dr Christian Hébert. L'objectif de sa recherche est d'estimer les conséquences des coupes partielles sur l'activité des parasitoïdes en milieu forestier.

Depuis neuf ans, le Service canadien des forêts de Ressources naturelles Canada et la SOPFIM ont investi près de 70 000 $ dans ce programme de bourse.

Ces deux bourses visent à promouvoir la recherche dans le domaine de la lutte biologique contre les insectes ravageurs forestiers, en l'honneur du Dr Wladimir A. Smirnoff. Au cours de sa carrière, le Dr Smirnoff a publié plus de 300 articles scientifiques et reçu de nombreux prix, dont le Prix Léo-Pariseau décerné par l'Association canadienne-française pour l'avancement des sciences (L'ACFAS). Il était chercheur émérite au Centre de recherche en biologie forestière de l'Université Laval, membre émérite de la Société d'entomologie du Québec et de l'Association des biologistes du Québec, chercheur émérite au Service canadien des forêts et fut élevé au rang de membre de l'Ordre du Canada en 1997.

Son importante contribution au concept de lutte biologique contre les insectes forestiers nuisibles est attribuable, sans contredit, à sa promotion de l'utilisation de l'insecticide microbien Bacillus thuringiensis, afin de contrôler les épidémies de tordeuses des bourgeons de l'épinette.

SOURCE SOCIETE DE PROTECTION DES FORETS CONTRE LES INSECTES ET MALADIES (SOPFIM)

Renseignements : Renseignements: Andréa O. Gagnon, Agente des communications, (418) 576-7074, Ligne sans frais: 1-877-224-3381, a.gagnon@sopfim.qc.ca

Profil de l'entreprise

SOCIETE DE PROTECTION DES FORETS CONTRE LES INSECTES ET MALADIES (SOPFIM)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.