REM : la communauté d'affaires réitère son appui et demande au gouvernement de maintenir le cap

MONTRÉAL, le 20 janv. 2017 /CNW Telbec/ - La Chambre de commerce du Montréal métropolitain a pris acte des conclusions du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) de ne pas donner d'avis favorable au projet de Réseau électrique métropolitain de CDPQ Infra. La Chambre réitère que le projet est dans l'intérêt économique de Montréal. L'élargissement de l'analyse du BAPE crée un précédent inquiétant et jette une ombre sur la légitimité de l'organisation.

« Le REM est un projet qui fera entrer la métropole dans le 21e siècle. La communauté d'affaires l'appuie sans réserve depuis son annonce. Le REM offrira une solution concrète et rapide au défi de la congestion routière de la région métropolitaine. Il desservira aussi des secteurs névralgiques comme l'aéroport Montréal-Trudeau et le centre-ville. Le REM répond à des besoins réels et pressants », a souligné Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

« Il est impossible de réaliser un projet de cette ampleur sans impact environnemental. À ce chapitre, la Chambre est heureuse de constater que les conclusions du BAPE ne soulignent aucun obstacle majeur au projet pour des raisons environnementales », a poursuivi M. Leblanc.

« Le rôle du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement est de se questionner sur les enjeux liés au développement durable des projets qui lui sont soumis, ce qui inclut l'appréciation de l'impact économique. La Chambre estime que le BAPE a outrepassé son mandat en s'attardant à des questions qui relèvent plutôt du modèle d'affaires de CDPQ Infra et de sa prise de risque. C'est au gouvernement de colliger l'ensemble des informations pour prendre une décision éclairée. La situation aujourd'hui est préoccupante et remet en question la légitimité de cette institution », a ajouté Michel Leblanc.

« Un retard important dans la réalisation du projet aura des répercussions sur l'économie et la fluidité des déplacements, alors que les coûts de congestion sont évalués à 1,8 G$ annuellement. Dans une perspective environnementale, les émissions de gaz à effet de serre liées à l'utilisation de l'auto solo continueront à croître tant que le REM ne sera pas en fonction. De plus, les projets de développement immobilier dans les axes du REM seront également affectés par ces retards. Tout doit être mis en oeuvre pour maintenir les échéanciers de réalisation proposés par CDPQ Infra », a conclu M. Leblanc.

La CCMM a déposé un mémoire dans le cadre des audiences du BAPE, en septembre 2016. Il peut être consulté en cliquant ici.

À propos de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM)
Forte d'un réseau de plus de 7 000 membres, la CCMM agit sur deux fronts : porter la voix du milieu des affaires montréalais et offrir des services spécialisés aux entreprises et à leurs représentants. Toujours au fait de l'actualité, elle intervient sur des dossiers déterminants pour la prospérité des entreprises et de la métropole. Avec l'appui de ses experts Acclr, la CCMM vise à accélérer la création et la croissance des entreprises de toutes tailles, ici et à l'international.

Facebook : www.facebook.com/chambremontreal 
Twitter : @chambremontreal
Pour poursuivre la discussion : #ccmm

 

SOURCE Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Renseignements : Guillaume Bérubé, Conseiller, Relations médias, Chambre de commerce du Montréal métropolitain, Tél. : 514 871-4000, poste 4042, gberube@ccmm.ca

LIENS CONNEXES
http://www.ccmm.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.