Relance du Plan Nord : la FCEI salue les nouvelles opportunités pour les PME du Québec

MONTRÉAL, le 8 avril 2015 /CNW Telbec/ - La Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI) salue la relance du Plan Nord, dont certains éléments ont été dévoilés aujourd'hui par le premier ministre du Québec et son gouvernement. « Le plan dévoilé aujourd'hui est proactif, laisse entrevoir de belles opportunités d'affaires et représente une occasion en or de stimuler l'économie du Québec par la mise en valeur de ses potentiels minier, forestier, énergétique, touristique et autres au nord du 49e parallèle», a affirmé Martine Hébert, vice-présidente principale et porte-parole nationale.

La FCEI souligne notamment les initiatives prévues en matière d'infrastructures, de main-d'œuvre et de développement économique local. «Les éléments dévoilés aujourd'hui laissent entrevoir des investissements importants et la création de nombreux emplois. Advenant une augmentation du prix des matières premières, les retombées pourraient être encore plus importantes. Ces retombées économiques contribueront à assurer la prospérité du Québec, financer nos programmes sociaux et aussi, dégager une marge de manœuvre en vue d'offrir un meilleur environnement fiscal aux PME et contribuables », a précisé Mme Hébert, vice-présidente principale et porte-parole nationale. 

Des investissements stratégiques nécessaires pour libérer tout le potentiel
L'investissement dans des infrastructures de transport intégrées aura des apports positifs pour plusieurs commerces et industries des localités touchées. Par ailleurs, une éventuelle desserte en gaz naturel de la Côte-Nord et du Nord-du-Québec augmentera la compétitivité d'un grand nombre d'entreprises de ces régions.  « Ces investissements et d'autres, comme par exemple un meilleur accès à l'internet, sont essentiels dans une perspective de diversification économique et de mise en valeur du potentiel des PME situées sur le territoire du Plan Nord », a tenu à souligner Mme Hébert.

La main-d'œuvre, un défi qui devra faire l'objet d'une attention particulière
La question de la main-d'œuvre est une condition de réussite incontournable du Plan Nord. « Les pénuries de main-d'œuvre ne doivent pas être sous-estimées, car si les employés ne sont pas disponibles, les opportunités ne pourront être saisies. À cet effet, nous sommes soulagés que le gouvernement reconnaisse le besoin d'assurer une meilleure adéquation entre les besoins des entreprises et les compétences de la main-d'œuvre et nous l'enjoignons à poursuivre les efforts en ce sens dès maintenant, afin que la main-d'œuvre soit disponible au bon moment », a indiqué Simon Gaudreault, économiste principal de la FCEI.

Miser sur les entreprises locales et les PME québécoises
Le Plan Nord peut représenter aussi une source importante de retombées économiques pour les PME des régions nordiques et pour celles qui agissent comme sous-traitants et fournisseurs de biens et de services dans le cadre des grands projets d'investissement. «Nous invitons les investisseurs et le gouvernement, dans les projets qui seront développés, à mettre à contribution les PME locales et québécoises. Le Bureau de commercialisation de la Société du Plan Nord représente à cet effet une initiative intéressante, et il faudra prévoir une communication proactive, vulgarisée et claire afin de rejoindre un maximum de PME. Celles-ci disposent de beaucoup d'expertise et de talents et ne demandent pas mieux que de contribuer à la relance du Plan Nord » a ajouté M. Gaudreault.

Tourisme : un ajout fort intéressant
La FCEI se réjouit enfin de l'intégration dans le Plan Nord d'un volet incluant le secteur touristique. En effet, le gouvernement entend, entre autres, soutenir des projets touristiques au nord du 49e parallèle. «Les entreprises touristiques nordiques existantes de même que celles qui pourraient voir le jour profiteront sans doute de ces nouvelles opportunités. Nous sommes donc heureux que le gouvernement ait aussi ciblé ce secteur économique dans son plan d'action», a conclut Martine Hébert, vice-présidente principale et porte-parole nationale de la FCEI.

À propos de la FCEI
La FCEI est le plus grand regroupement de petites et moyennes entreprises du Canada, comptant 109 000 membres dans tous les secteurs et toutes les régions, dont 24 000 au Québec.

 

SOURCE Fédération canadienne de l'entreprise indépendante

Renseignements : Caroline Emmanuel, coordonnatrice, affaires législatives à la FCEI, Téléphone : 514 861-3234 poste 234, Cellulaire : 514 919-9535, caroline.emmanuel@fcei.ca

LIENS CONNEXES
http://www.cfib.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.