Règles budgétaires pour l'année scolaire 2017-2018 - Feu vert à de nouvelles embauches dans les commissions scolaires

QUÉBEC, le 30 mai 2017 /CNW Telbec/ - Afin de permettre une meilleure planification des embauches découlant des nouveaux investissements, le ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, M. Sébastien Proulx, rend publiques les règles budgétaires pour l'année 2017-2018.

Les sommes investies permettront, entre autres, l'embauche de plus de 1 500 ressources, notamment des enseignants, des orthopédagogues et des éducateurs spécialisés. L'objectif est d'offrir un plancher de services dans l'ensemble des écoles du Québec. Ces ressources s'ajoutent aux 900 ressources engagées l'an dernier.

Quatre mesures principales, qui auront des répercussions dès la petite enfance et tout au long de la vie, seront consacrées expressément aux établissements d'enseignement et à la réussite éducative des élèves, pour un investissement total de près de 114 millions de dollars.

1. Aide aux parents

Cette mesure vise à mieux accompagner les parents des élèves du préscolaire et de la première année du primaire. L'accompagnement offert par l'entremise de cette mesure peut inclure diverses formes de sensibilisation aux réalités scolaires comprenant notamment l'organisation de conférences de spécialistes sur le développement cognitif, sur l'enseignement des mathématiques dans les premières années de scolarisation et de la nouvelle grammaire, ainsi que d'ateliers sur la stimulation motrice, l'éveil à la lecture, l'estime de soi, etc.

2. Partir du bon pied 1 183 ressources

Cette mesure vise à contribuer au financement d'une ressource de soutien pour appuyer l'enseignant titulaire dans ses interventions avec ses élèves et permettre aux jeunes de partir du bon pied dès le préscolaire et la première année du primaire. 

À la maternelle 5 ans, l'ajout d'une ressource technique à raison d'une journée par semaine permettra de seconder l'enseignant dans des activités visant le développement de la motricité fine, les habiletés sociales et l'éveil à la lecture ainsi que dans les activités ludiques visant le développement et l'éveil à l'apprentissage.

En première année du primaire, l'ajout d'une ressource enseignante ou professionnelle supplémentaire deux journées par semaine permettra, notamment, de mieux dépister les difficultés émergentes et de fournir le soutien nécessaire dès le début de la scolarisation.

3. Coup de pouce de la 2e à la 6e année - 108 ressources

La mesure prévoit soutenir les équipes-écoles pour mieux appuyer la mise en œuvre des plans d'intervention pour les jeunes les plus vulnérables du primaire en accentuant le suivi auprès de leurs familles. Elle contribue au financement de l'équivalent d'une ressource de soutien une journée par semaine pour les écoles les plus défavorisées.

4. Accroche-toi au secondaire 223 ressources

La mesure vise à offrir aux écoles secondaires un accompagnement supplémentaire par l'introduction d'une ressource technique ou professionnelle dont le mandat vise à tisser des liens et à intervenir auprès des élèves dans le but de prévenir le décrochage, l'intimidation et la toxicomanie. Cette ressource pourra assurer une présence visible entre les cours, pendant les périodes de repas, ainsi qu'avant et après les heures de classe. Ces actions pourront inclure l'animation de groupes de discussion.

Citations :

« Les règles budgétaires 2017-2018 donnent le feu vert aux commissions scolaires pour qu'elles procèdent dès maintenant à l'embauche de nouvelles ressources. J'ai fait le choix que dès septembre 2017, chaque établissement puisse bénéficier de ressources supplémentaires afin d'offrir un plancher de services dans l'ensemble des écoles du Québec. En plus de poursuivre la décentralisation des nouveaux investissements directement vers les écoles, le Budget 2017-2018 offre de la prévisibilité pour les cinq prochaines années. Puisqu'ils sont les mieux placés pour déterminer leurs besoins, les milieux locaux auront ainsi la latitude et la flexibilité dans le choix des moyens et des ressources. Avec ce plan, nous mettons en place les meilleures conditions afin d'assurer la réussite éducative de tous les élèves et de répondre à leurs besoins. »

Sébastien Proulx, ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

Faits saillants :

  • La méthode de présentation de l'ensemble des règles budgétaires a été simplifiée pour rendre celles-ci plus accessibles et compréhensibles.
  • Les règles budgétaires sont annoncées plus tôt cette année pour permettre d'amorcer l'embauche de ressources immédiatement et d'offrir une meilleure prévisibilité puisque le plan budgétaire est sur une durée de 5 ans.
  • Le gouvernement confirme et accentue son objectif de décentralisation amorcé avec les règles budgétaires 2016-2017, en application de la Loi modifiant la Loi sur l'instruction publique (projet de loi no 105).

 

Source :

Marie B. Deschamps


Attachée de presse du ministre de l'Éducation,


du Loisir et du Sport, ministre de la Famille et


ministre responsable de la région


de la Gaspésie--Îles-de-la-Madeleine


418 644-0664

SOURCE Cabinet du ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport

Renseignements : Marie B. Deschamps, Attachée de presse du ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de la Gaspésie--Îles-de-la-Madeleine, 418 644-0664


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.