Règlement relatif à la lutte contre la propagation de l'agrile du frêne sur le territoire de la Ville de Montréal - Élargissement du champ d'intervention

MONTRÉAL, le 11 mai 2017 /CNW Telbec/ - Le comité exécutif a modifié, mercredi lors de sa séance ordinaire hebdomadaire, l'annexe A du Règlement relatif à la lutte contre la propagation de l'agrile du frêne sur le territoire de la Ville de Montréal, qui identifie les zones à risque. Celles-ci sont désormais étendues à l'ensemble du territoire de la Ville et la mise en application du règlement modifié est immédiate.

« Question de maintenir le cap dans notre objectif d'augmentation de la canopée montréalaise de 5 % d'ici 2025, nous nous devions de prendre les dispositions nécessaires. La modification à la règlementation nous permettra d'élargir notre champ d'intervention. Nous poursuivons ainsi notre travail pour préserver une partie importante des frênes de la forêt urbaine montréalaise et nous comptons sur la collaboration de l'ensemble des propriétaires de frênes pour nous aider dans cette lutte », a indiqué M. Denis Coderre, maire de Montréal.

« Des efforts soutenus ont été déployés dans la lutte contre l'agrile du frêne et nous en constatons les résultats positifs. Cette modification réglementaire est nécessaire pour élargir notre champ d'intervention et nous comptons sur la collaboration de l'ensemble des propriétaires de frênes pour nous aider dans cette lutte », a renchéri M. Réal Ménard, responsable du développement durable, de l'environnement, des grands parcs et des espaces verts au comité exécutif.

Des foyers d'infestation notables ont été découverts sur le domaine privé dans plusieurs arrondissements. Le nombre d'arbres injectés, grâce au programme de subvention, est passé de 1 407 en 2015 à 4 581 en 2016, soit seulement 20 % des frênes situés dans les zones à risque durant ces deux années. La Ville juge donc important que tous les citoyens soient conscientisés à cet enjeu environnemental et aux ressources qui sont mises à leur disposition.

La Ville a déjà prévu un budget de 21 M$ en 2017 pour atteindre les objectifs de plantation d'arbres et de lutte contre l'agrile du frêne dans la métropole. Ce budget s'ajoute aux 36 M$ d'investissements en foresterie urbaine depuis 2012, année du lancement du programme visant l'augmentation de son indice de canopée.

Programme de subvention

Le programme de subvention, qui est assorti d'une enveloppe annuelle de 1 M$, couvre 50 % des coûts de traitement des frênes privés dans les zones à risque et jusqu'à 2 000 $ par propriété sur une période de deux ans. Par cette modification à la règlementation, ce sont les propriétaires de frênes privés de l'ensemble du territoire de la Ville qui pourront bénéficier du programme de subvention en vigueur. Cette nouvelle mesure vise donc à encourager et à soutenir tous les propriétaires de frênes à traiter leurs arbres.

Règlement relatif à la lutte contre la propagation de l'agrile du frêne sur le territoire de la Ville de Montréal

Rappelons que l'objectif du Règlement relatif à la lutte contre la propagation de l'agrile du frêne sur le territoire de la Ville de Montréal, adopté par le conseil municipal en mai 2015, est d'harmoniser les efforts réalisés sur les domaines privé et public pour assurer le succès des interventions de lutte contre l'agrile du frêne sur le territoire de la Ville.

Son annexe A définit le périmètre des zones d'intervention où le traitement des frênes devient obligatoire.

Son article 23 prévoit que le comité exécutif peut, par ordonnance, modifier l'annexe A, qui identifie les zones à risque. À l'intérieur de ces zones, tous les frênes sains doivent être traités.

Pour obtenir plus amples informations sur la règlementation relative à la lutte contre la propagation de l'agrile du frêne sur le territoire de la Ville de Montréal et la subvention disponible, consultez le ville.montreal.qc.ca/agrile.

 

SOURCE Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

Renseignements : Source : Marc-André Gosselin, attaché de presse, Cabinet du maire et du comité exécutif, 514 290-1194; Renseignements : Anik de Repentigny, chargée de communication, Division des relations médias, 514 868-5255


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.