Registre des armes à feu: Des étudiants et des diplômés de Polytechnique
demandent aux politiciens "Avez-vous déjà oublié?"

OTTAWA, le 6 mai /CNW Telbec/ - Plusieurs représentants des étudiants et des diplômés de Polytechnique se sont rassemblés aujourd'hui à Ottawa pour rappeler aux politiciens que toutes les armes à feu sont dangereuses, incluant les armes d'épaule.

Lors d'une petite cérémonie commémorative devant le Parlement, le groupe a tenu une minute de silence en mémoire des quatorze victimes du 6 décembre 1989. Le groupe s'est ensuite déplacé pour témoigner devant le Comité permanent de la sécurité publique et nationale sur le projet C-391, qui vise l'abolition du registre.

Alain Perreault, président de l'Association des étudiants de Polytechnique 1989-1990, a demandé : "Ont-ils déjà oublié le massacre à l'École Polytechnique et toute la souffrance vécue par les familles des victimes? Ignorent-ils vraiment que l'arme utilisée lors de la tuerie était une arme d'épaule, soit précisément le type d'arme qui serait désenregistré sous C-391 ?"

Nathalie Provost, blessée lors de la tragédie, a ajouté: "Le 6 décembre 1989, Marc Lépine a utilisé un Ruger Mini-14, une arme d'épaule. Chaque jour, lorsque je me regarde dans le miroir, je me rappelle la capacité de destruction de cette arme. Cette arme, qui a tué quatorze femmes et gravement blessé treize autres victimes en moins de 30 minutes, ne serait plus enregistrée sous le projet de loi C-391. C'est scandaleux."

Le groupe a également envoyé un message à Jack Layton: "Le sort du contrôle des armes est désormais entre vos mains. Vous seul pouvez empêcher l'adoption du projet de loi C-391, en imposant un vote de parti. Nous vous supplions : démontrez du leadership et soyez fidèle aux valeurs de votre parti. La vie d'innombrables Canadiens et Canadiennes dépend de vous. Imposez une ligne de parti à vos députés pour rejeter le projet de loi C-391", a lancé monsieur Perreault.

Le communiqué de presse complet, le mémoire, le discours de commémoration ainsi que la banderole déployée lors de la cérémonie sont tous disponibles à : www.polysesouvient.ca

SOURCE Polysesouvient.ca

Renseignements : Renseignements: ou entrevues: Heidi Rathjen, heidirathjen@gmail.com ou envoyez un texto à (514) 816-7818

Profil de l'entreprise

Polysesouvient.ca

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.