Registre des armes à feu - Jugement de la Cour supérieure

MONTRÉAL, le 10 sept. 2012 /CNW Telbec/ - La CSN accueille favorablement la décision de la Cour supérieure relative au Registre des armes à feu. Le jugement confirme le droit du gouvernement du Québec d'exiger d'Ottawa le transfert de toutes les données qu'il contient concernant le Québec.

« Il est souhaitable que le gouvernement Harper ne s'acharne pas en portant ce jugement en appel », soutient la vice-présidente et responsable de la condition féminine de la CSN, Denise Boucher.

Elle rappelle que La Loi sur les armes à feu a été instaurée en 1995, à l'issue de la tuerie de Polytechnique qui a coûté la vie à 14 jeunes femmes, un drame qui a profondément marqué le Québec. Elle estime que la position du gouvernement Harper est purement idéologique et va complètement à l'encontre des valeurs et du consensus de la nation québécoise.

Elle invite le gouvernement Harper à accepter le jugement rendu aujourd'hui en permettant  au Québec d'exercer ses compétences et d'accéder aux données qui serviront à la mise en place de son propre registre.

SOURCE : CSN

Renseignements :

Service des communications de la CSN
Chantale Larouche
514 598-2378


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.