Région de la Mauricie - « Le régime forestier du Québec offre plusieurs possibilités d'approvisionnement » - Laurent Lessard

QUÉBEC, le 11 févr. 2015 /CNW Telbec/ - Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, M. Laurent Lessard, souhaite expliquer le processus d'attribution des volumes de bois dans la région de la Mauricie afin de rectifier certains faits relativement au dossier de la scierie de Rivière-aux-Rats. 

Au printemps dernier, dès son arrivée au ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP), le ministre a demandé au Forestier en chef de mettre à jour la possibilité forestière. L'objectif était alors de rassurer le secteur forestier en faisant en sorte que les volumes de bois disponibles soient répartis équitablement parmi l'ensemble des entreprises québécoises afin que tous puissent bénéficier de la reprise des marchés.

Le Forestier en chef a alors annoncé les volumes disponibles qui indiquaient une baisse de la possibilité forestière pour la région de la Mauricie pour 2015-2018. Produits forestiers Mauricie (PFM) s'est alors vu accorder une garantie d'approvisionnement de 396 650 mètres cubes à compter du 1er avril 2015, et ce, pour les trois prochaines années.

À la suite de l'annonce de la fermeture définitive de la papetière de Shawinigan de Produits forestiers Résolu, en septembre 2014, Produits forestiers Mauricie ont présenté au ministre Laurent Lessard un projet d'investissement de 8 millions de dollars en mentionnant que, pour ce faire, ils devaient avoir accès aux volumes de l'usine Laurentides. Après avoir rencontré les représentants de la coopérative le 21 octobre, le ministre a communiqué sa décision de prendre les volumes de l'usine Laurentides afin de les répartir parmi les différents bénéficiaires de la région et ainsi consolider un maximum d'emplois dans le plus grand nombre possible de municipalités pour leur éviter une baisse.

Après cet exercice, le Forestier en chef a rendu publics les volumes non récoltés (VNR) 2008-2013 et qui n'ont pas été pris en considération dans le calcul de la possibilité afin de donner le portrait juste et réel du bois potentiellement disponible pour les entreprises.

Le ministre a alors expliqué à Produits forestiers Mauricie, qui souhaitaient obtenir des volumes à long terme, que les deux seules options possibles restaient les volumes non récoltés ou des volumes ponctuels.

Sensibles aux emplois liés à la scierie de PFM et à la Ville de La Tuque, le ministre et la députée Julie Boulet ont démontré une ouverture à accorder une partie des VNR disponibles, et ce, pour plusieurs années, afin de donner davantage de prévisibilité et de certitude à l'entreprise.

C'est donc dans cette optique que le ministre a offert 60 000 mètres cubes de VNR pour les trois prochaines années à Résolu. Notons que c'est la première fois au Québec que le gouvernement alloue des VNR pour plus d'une année.

« Je suis bien conscient que PFM demande l'ajout de 150 000 mètres cubes à la garantie d'approvisionnement de sa scierie, mais je ne peux acquiescer à leur demande parce que tout le bois disponible pour les garanties a été attribué. Je souhaite cependant accompagner l'entreprise dans son désir d'investissements, mais je tiens aussi à rappeler que d'autres joueurs souhaitent obtenir des volumes et qu'une juste répartition doit être faite. Il ne faut pas oublier que plusieurs scieries indépendantes au Québec ont investi au cours des dernières années, n'attendant pas l'offre du gouvernement pour prendre leur décision d'affaires. Le nouveau régime ayant créé un marché libre, des volumes sont disponibles en tout temps pour répondre aux besoins des entreprises. De plus, la forêt privée peut également contribuer à l'approvisionnement des entreprises. Nous espérons que cela pourra aussi être le cas dans ce dossier », a déclaré le ministre Lessard.

« Je tiens à rappeler que le processus de révision des garanties d'approvisionnement est un processus rigoureux où le MFFP concentre ses efforts à analyser les besoins et les capacités usine par usine. Pour la Mauricie, ça représente 11 détenteurs de garantie. Ce processus peut effectivement prendre quelques mois, mais considérant qu'il représente un engagement de plusieurs années, l'erreur n'est pas permise. L'objectif est de libérer l'ambition de la forêt au bénéfice des communautés forestières. Nous déployons tous les efforts nécessaires pour que cela puisse se faire dans les meilleurs délais. Nous demeurons ouverts aux demandes d'attribution de la forêt tant qu'elles respectent les outils qui sont à la disposition du ministre », a conclu le ministre Lessard.

 

SOURCE Cabinet du ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs

Renseignements : Pierre-Olivier Lussier, Attaché de presse, Cabinet du ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Tél. : 418 643-7295


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.