Regain de confiance des épargnants canadiens

TSX/NYSE/PSE : MFC    SEHK : 945

L'indice de confiance des épargnants Financière Manuvie fait ressortir les préoccupations et priorités financières pour 2012

  • L'indice de confiance des épargnants s'est amélioré de 5 points au quatrième trimestre de 2011.
  • La réduction des dettes est la principale résolution d'ordre financier pour 2012.
  • Six Canadiens sur 10 sont optimistes quant à leur avenir financier.

WATERLOO, ON, le 11 janv. 2012 /CNW/ - En ce début d'année, les résultats du dernier sondage trimestriel mené pour le compte de la Financière Manuvie sur l'indice de confiance des épargnants, qui s'est amélioré de 5 points, indiquent que les Canadiens sont devenus plus confiants quant à leurs options de placement à la fin de 2011.

Ce regain d'optimisme est attribuable à un niveau de confiance plus élevé à l'égard de plusieurs instruments de placement, dont les produits à revenu fixe (+10), les fonds équilibrés (+7) et les immeubles de placement (+6). C'est à l'égard des placements à revenu fixe, comme les obligations, les comptes à intérêt garanti et les fonds de titres à revenu fixe, que la confiance des épargnants s'est le plus améliorée (hausse de 10 points par rapport au trimestre précédent). La confiance des épargnants a baissé dans une seule des 6 catégories de placement évaluées, soit les placements liquides (-3).

Les Canadiens sont manifestement d'avis que le moment est propice pour placer leur argent dans un compte d'épargne libre d'impôt, un REER ou des fonds communs de placement, lesquels ont gagné respectivement 11, 8 et 5 points.

« Vers la fin de 2011, les Canadiens ont manifestement trouvé des raisons d'être plus optimistes quant à leurs options de placement, a indiqué Paul Rooney, président et chef de la direction de Manuvie Canada. Une hausse de 5 points de l'indice de confiance des épargnants ne fera pas changer les choses du jour au lendemain, mais elle indique clairement que nous avons terminé l'année sur la bonne voie. »

Préoccupations et priorités financières pour 2012 : les dettes des ménages

Bien que les Canadiens soient plus optimistes quant à leurs options de placement, un sur 5 se dit très préoccupé par la gestion de ses dettes. Une proportion de 16 % s'inquiète de son épargne-retraite. De plus, certains Canadiens craignent que leurs placements perdent de la valeur (13 %), tandis que d'autres ont peur de manquer d'argent si une invalidité venait à les frapper (12 %). Pour 11 % des Canadiens, c'est la sécurité d'emploi qui est la principale source de préoccupation financière pour 2012.

Face à ces préoccupations, plus du quart des Canadiens ont fait de la réduction de leurs dettes (emprunt hypothécaire, cartes de crédit et autres dettes personnelles) leur principale résolution d'ordre financier pour la nouvelle année. Un total de 14 % des répondants se sont fixés comme objectif pour 2012 d'assainir le budget de leur ménage, tandis que 12 % ont pris la décision d'épargner davantage pour la retraite. Seulement 6 % des personnes sondées ont prévu réaliser un projet majeur comme acheter ou vendre une maison.

Les Canadiens sont optimistes quant à leur avenir financier

L'indice de confiance des épargnants révèle que 6 Canadiens sur 10 croient que leur situation financière se sera améliorée d'ici 5 ans. Cet optimisme est le plus marqué chez les Canadiens âgés de 18 à 29 ans (92 %), et il diminue avec l'âge.

Principales constatations découlant du sondage du quatrième trimestre

  • L'indice de confiance des épargnants Financière Manuvie a progressé de 5 points depuis septembre 2011, pour atteindre +26, et de 6 points depuis décembre 2010.
  • Cette amélioration est attribuable à un regain de confiance à l'égard de plusieurs instruments de placement, comme les produits à revenu fixe, les fonds équilibrés et les immeubles.
  • Bien que la confiance à l'égard des actions ait quelque peu progressé, elle demeure encore en terrain négatif (-5 contre -9 au T3 2011).
  • Dans la catégorie des instruments de placement, le regain de confiance a été le plus marqué à l'égard des produits à revenu fixe (+23 par rapport à +13 au T3 2011).
  • Les Canadiens se sont dits moins confiants dans les placements liquides (+19 en comparaison de +22 au T3 2011).
  • La confiance des épargnants s'est toutefois améliorée à l'égard des comptes d'épargne libres d'impôt (+66 contre +55 au dernier trimestre) et des REER (+56 par rapport à +48 au T3 2011).

Pour obtenir de plus amples renseignements sur l'indice de confiance des épargnants Financière Manuvie, y compris des précisions sur les enjeux qui préoccupent le plus les investisseurs canadiens, visitez le site manuvie.com.

À propos de l'indice de confiance des épargnants Manuvie
Depuis 12 ans, l'indice de confiance des épargnants Financière Manuvie évalue l'opinion des Canadiens afin de savoir s'ils jugent que le moment est favorable ou non pour placer de l'argent dans différents instruments de placement et catégories d'actif. L'indice a été établi par suite d'un sondage téléphonique réalisé du 6 au 11 décembre 2011 auprès de 1 000 Canadiens âgés de 18 ans ou plus. Le sondage a été mené par Research House, une société du groupe Environics. La marge d'erreur est de +/- 3,1, 19 fois sur 20.

À propos de la Financière Manuvie
La Financière Manuvie, groupe canadien et chef de file des services financiers, exerce ses activités dans 21 pays et territoires. Elle célèbre en 2012 son 125anniversaire et continue d'offrir des solutions solides, fiables, sûres et avant-gardistes pour appuyer ses clients dans leurs décisions financières les plus importantes. Son réseau international d'employés, d'agents et de partenaires de distribution offre des produits et services de protection financière et de gestion de patrimoine à des millions de clients. Elle propose des services de gestion d'actifs à des institutions du monde entier ainsi que des solutions de réassurance, particulièrement dans le secteur de la rétrocession accident. Au 30 septembre 2011, les fonds gérés par la Financière Manuvie et ses filiales se chiffraient à 492 milliards de dollars canadiens (473 milliards de dollars américains). La Société exerce ses activités sous le nom de Financière Manuvie au Canada et en Asie, et principalement sous le nom de John Hancock aux États-Unis.

La Société Financière Manuvie est inscrite aux bourses de Toronto (TSX), de New York (NYSE) et des Philippines (PSE) sous le symbole « MFC », et à la Bourse de Hong Kong (SEHK) sous le symbole « 945 ». Elle est présente sur le Web à l'adresse manuvie.com.

SOURCE Financière Manuvie

Renseignements :

Communications avec les médias
Tracy Van Kalsbeek
Consultante, Relations publiques
Financière Manuvie - Division canadienne
519 747-7000, poste 248601
tracy_vankalsbeek@manuvie.com

Profil de l'entreprise

Financière Manuvie

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.