Réforme du régime de retraite du N.-B. - un pas dans la bonne direction, mais le diable est dans les détails

MONCTON, N.-B., le 1er juin 2012 /CNW/ - La Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI) affiche un optimisme prudent vis-à-vis des changements que le Nouveau-Brunswick apporte aux régimes de retraite du secteur public.

« Nous avons enfin un gouvernement qui reconnaît que les régimes à prestations déterminées du secteur public ne sont simplement pas viables; et voilà qu'il s'attaque au statu quo, déclare Richard Dunn, analyste des politiques, à la FCEI. Les défis de taille qui se posent à ces régimes sont détaillés admirablement bien par le groupe de travail qui reprend, en effet, tout ce que nous disons depuis de nombreuses années. »

Les changements positifs comprennent, entre autres : assurer une transparence accrue, supprimer l'indexation automatique, harmoniser l'âge de la retraite entre le secteur public et le secteur privé, et arrêter la pratique régulière du secteur public consistant à verser des paiements complémentaires.

En fait, selon le rapport La sous-capitalisation non chiffrée des régimes de pension du secteur public au Canada que la FCEI vient de publier, les Canadiens ont injecté un supplément de 1,27 G$ par an dans ces régimes entre 2001 et 2010.

Il reste toutefois à étudier bon nombre de questions et de préoccupations, dont la longue période de transition de 40 ans et le supplément de coûts que les contribuables devraient assumer pour financer le nouveau régime.

« S'il s'agit vraiment d'un régime à risque partagé, pourquoi les cotisations des contribuables devraient-elles augmenter plus que celles des employés? demande M. Dunn. Au cours des prochaines semaines, nous entendons explorer ces changements davantage pour mieux comprendre ce qu'ils signifient véritablement. »

« Nous demanderons également aux autres gouvernements du Canada quand ils comptent entamer des réformes semblables », conclut M. Dunn.

Pour consulter les recommandations que la FCEI a soumises au groupe de travail, visitez le site http://fcei.ca/a3359f

En qualité du plus grand groupement de petites et moyennes entreprises du Canada, la FCEI représente Le pouvoir des entrepreneursMC. Créée en 1971, la FCEI définit ses positions selon le point de vue de plus de 109 000 membres à l'échelle du Canada œuvrant dans tous les secteurs. Elle procure aux dirigeants de PME une voix forte et convaincante à tous les ordres de gouvernement et contribue à l'essor économique


SOURCE FEDERATION CANADIENNE DE L'ENTREPRISE INDEPENDANTE

Renseignements :

Pour obtenir de plus amples informations ou pour organiser un entretien avec Richard Dunn, veuillez contacter Jocelyn Mattatall au 506 855-2526 ou à affaires.publiques@fcei.ca

Profil de l'entreprise

FEDERATION CANADIENNE DE L'ENTREPRISE INDEPENDANTE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.