Réforme du Programme des travailleurs étrangers temporaires : les entreprises de la métropole ont besoin d'un accès facile et rapide à la main-d'œuvre étrangère

MONTRÉAL, le 2 juin 2016 /CNW Telbec/ - À l'occasion des consultations sur le Programme des travailleurs étrangers temporaires, la Chambre de commerce du Montréal métropolitain réitère sa demande au gouvernement fédéral de revoir ce programme, en collaboration avec le gouvernement du Québec, et ce, afin de mieux l'adapter aux défis économiques et démographiques du Québec et de sa métropole.

« Les entreprises de la région métropolitaine doivent composer avec la baisse du bassin de main-d'œuvre et un environnement d'affaires très concurrentiel caractérisé par une évolution rapide de la technologie et bien souvent par des cycles de projet de plus en plus courts. Pour être concurrentielles et pérennes, nos entreprises doivent pouvoir compter sur une main-d'œuvre aussi bien spécialisée que saisonnière et disponible au moment de la réalisation de leurs projets », a déclaré Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

Faciliter l'accès aux travailleurs étrangers temporaires, spécialisés et stratégiques pour nos secteurs stratégiques

« La plupart des secteurs névralgiques de la métropole, notamment celui du jeu vidéo, font face à une concurrence très vive pour l'attraction de talents et à un réel défi pour trouver une main-d'œuvre dans des domaines très ciblés. Le gouvernement fédéral doit permettre à ces secteurs d'embaucher rapidement des travailleurs étrangers temporaires, notamment en levant l'obligation de présenter des plans de transition et en respectant la confidentialité salariale des secteurs soumis à une vive concurrence », a ajouté Michel Leblanc.

Accorder plus de flexibilité dans l'embauche de la main-d'œuvre étrangère temporaire peu spécialisée et saisonnière

« La main-d'œuvre peu spécialisée est aussi essentielle pour la pérennité d'un bon nombre de secteurs, notamment ceux dont les activités sont saisonnières et où la demande est forte. Le gouvernement doit faciliter l'accès à ce type de travailleurs et, entre autres, lever l'interdiction de recourir au programme lorsque le nombre de travailleurs étrangers temporaires représente plus de 10 % de la main-d'œuvre des entreprises. Nous incitons également le gouvernement à rétablir la durée de validité d'un permis de travail à deux années renouvelables dans cette catégorie », a affirmé Michel Leblanc.

Alléger le fardeau administratif et favoriser la rétention des travailleurs temporaires

« La longueur actuelle des délais d'obtention des permis de travail pour les travailleurs étrangers temporaires ainsi que les processus complexes et difficiles découragent les entreprises et limitent  l'accès à ce type de travailleurs. Le gouvernement doit raccourcir les délais de traitement, revoir les paramètres du programme et adopter une tarification plus raisonnable pour permettre aux entreprises de profiter du programme et ainsi de mieux répondre à leurs besoins de main-d'œuvre », a poursuivi Michel Leblanc.

« Enfin, le gouvernement doit faciliter le passage du statut de travailleur étranger temporaire à celui de résident permanent. Ces travailleurs constituent un groupe stratégique pour l'immigration puisqu'ils possèdent déjà un emploi au Québec et que leurs compétences sont également plus facilement reconnues par nos employeurs », a conclu Michel Leblanc.

Le mémoire de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain peut être consulté en cliquant ici.

À propos de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain
La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte plus de 7 000 membres. Elle a pour mission d'être la voix du milieu des affaires montréalais et d'agir pour la prospérité de la métropole. Elle s'engage dans des secteurs clés du développement économique en prônant une philosophie d'action axée sur l'engagement, la crédibilité, la proactivité, la collaboration et l'avant-gardisme. La Chambre offre également une gamme de services spécialisés aux particuliers et aux entreprises de toutes tailles afin de les appuyer dans leur croissance ici et à l'international.

Facebook : www.facebook.com/chambremontreal
Twitter : @chambremontreal
Pour poursuivre la discussion : #ccmmqcca

 

SOURCE Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Renseignements : Guillaume Bérubé, Conseiller, Relations médias, Chambre de commerce du Montréal métropolitain, Tél. : 514 871-4000, poste 4042, gberube@ccmm.qc.ca

RELATED LINKS
http://www.ccmm.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.