Réforme du droit de la famille - La CAQ demande un mandat d'initiative

QUÉBEC, le 7 juin 2016 /CNW Telbec/ - Le porte-parole de la Coalition Avenir Québec en matière de justice, Simon Jolin-Barrette, a pressé la ministre de la Justice, Stéphanie Vallée, à donner suite au plus vite à la demande de mandat d'initiative qu'il a déposée auprès de la Commission des institutions afin de mener à une réforme du droit de la famille.

Le député caquiste regrette de voir le rapport Roy prendre le chemin de la tablette, alors que la dernière réforme majeure en droit de la famille s'est déroulée en 1980. Or, la société québécoise a grandement évolué au cours des 35 dernières années et il est tout à fait normal que le droit s'adapte à la réalité des familles. Malgré cela, le gouvernement refuse d'agir, un an après le dépôt du rapport du comité consultatif sur le droit de la famille.

« Le rapport du comité consultatif soulève des enjeux majeurs et urgents, notamment en matière d'adoption, de mère porteuse et de protection des intérêts des enfants. Son auteur, Me Alain Roy, a déclaré : "sous ce gouvernement libéral, oubliez la réforme du droit de la famille". Ainsi, tout semble indiquer que c'est le bureau du premier ministre qui paralyse la réforme du droit familial. Le premier ministre a-t-il conscience que l'inaction de son gouvernement a des conséquences sur la réalité des familles québécoises dans la vie de tous les jours? Nous avons un autre exemple prouvant qu'il est figé dans le temps, qu'il est passéiste et qu'il ne veut pas que le Québec progresse. Il trouve normal qu'un enfant né hors mariage n'ait pas les mêmes protections qu'un enfant né d'un mariage. Le gouvernement doit se saisir du mandat d'initiative déposé par la CAQ », a exigé Simon Jolin-Barrette.

Le député de Borduas a d'ailleurs indiqué que depuis le 25 avril 2016, un plan incluant un budget, un calendrier et les villes ciblées pour tenir des consultations publiques aurait été élaboré par la ministre de la Justice. Vu l'ingérence du premier ministre dans ce dossier, c'est à se demander si Stéphanie Vallée a toujours la confiance de son chef, a souligné M. Jolin-Barrette. « Le premier ministre ferait mieux d'installer dans son bureau son calendrier de l'année 2016, décrocher celui de 1980 et démontrer un peu d'intérêt pour la réalité des familles du Québec », a conclu Simon Jolin-Barrette.

 

SOURCE Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec

Renseignements : Samuel Poulin, Attaché de presse, Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec, 418-254-3754, samuel.poulin@assnat.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.