Réforme des services préhospitaliers d'urgence - Un autre secteur où le ministre de la Santé sème le désordre

QUÉBEC, le 24 mai 2016 /CNW Telbec/ - Accompagnée de M. Dany Lacasse, vice-président‎ de la FSSS-CSN, et de M. Jean Gagnon, représentant du secteur préhospitalier de la FSSS-CSN, Diane Lamarre, députée de Taillon et porte-parole du Parti Québécois en matière de santé et d'accessibilité aux soins, a interpellé le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, à propos de la réforme des services préhospitaliers d'urgence.

« Il y a un mois, le ministre a annoncé par communiqué que le MSSS se retirait des négociations liées à la main-d'œuvre des entreprises ambulancières. Depuis, c'est le silence radio. Nous nous questionnons sur les intentions du ministre et réclamons de nouveau qu'il présente son plan en toute transparence, par respect pour les patients et les employés du secteur ambulancier. Il est déplorable de constater qu'un autre pan de notre système de santé est entièrement plongé dans le flou et l'incertitude à cause d'une réforme du ministre. Cette réforme est nécessaire; le problème, c'est que le processus se déroule en toute opacité », a déclaré Diane Lamarre.

« Le ministre doit certes remédier aux graves lacunes qui ont été soulignées dans le rapport Ouellet, notamment en ce qui a trait à l'absence d'une culture de performance et d'imputabilité, malgré les centaines de millions d'argent public qui sont investis pour assurer les services préhospitaliers d'urgence. Néanmoins, les employés de ce secteur ne doivent pas être pris en otage par le bras de fer qui se joue entre le MSSS et les entreprises ambulancières. Les paramédics ont demandé à rencontrer le ministre dès l'annonce de son retrait des négociations et, malgré leurs tentatives, ils n'ont reçu aucune réponse de sa part. Dans les circonstances, la moindre des choses, pour le ministre, serait de donner suite à leur demande et de leur exposer clairement son plan », a ajouté la députée.

Rappelons que le rapport Ouellet, commandé par le Parti Québécois et remis au ministre de la Santé en juin 2014, s'intitulait Services préhospitaliers : Urgence d'agir. « Le ministre a attendu plusieurs mois avant de nommer un comité de mise en œuvre des recommandations, en février 2015. Puis, lors de l'étude des crédits, en avril dernier, nous apprenions que ce comité de mise en œuvre ne s'était pas réuni depuis le 3 juin 2015. Malgré tout, le 21 avril 2016, le ministre a annoncé une refonte du contrat de service dans le secteur ambulancier. À quoi a servi le comité? Était-ce seulement un outil du ministre, une façade pour gagner du temps? A-t-il au moins pu bénéficier de ses travaux, si travaux il y a eu? », a conclu Diane Lamarre.

 

SOURCE Aile parlementaire du Parti Québécois

Renseignements : Bruno-Pierre Cyr, Attaché de presse, Cabinet du chef de l'opposition officielle, 418 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.