Réflexion sur la qualité des constructions résidentielles - Un colloque qui a touché la cible

MONTRÉAL, le 23 mai 2017 /CNW Telbec/ - Il faudra, très rapidement, élargir la Garantie de construction résidentielle (GCR) aux immeubles neufs abritant cinq unités superposées ou plus. Actuellement, seuls ceux qui regroupent quatre unités superposées ou moins sont obligatoirement couverts. Il faut savoir qu'en ce moment, au Québec, on assiste à un déplacement de la construction vers les immeubles en hauteur.

Cette préoccupation était à l'ordre du jour d'un colloque présenté à l'Hôtel Gouverneur Montréal, le 11 mai dernier, dont la thématique portait sur La qualité et l'équité pour les acheteurs de résidences neuves. Plusieurs conférenciers s'y sont donné rendez-vous. L'événement était présenté par Garantie GCR.

Ce colloque a été rendu possible grâce à un partenariat entre trois organismes qui défendent les consommateurs, à savoir le Regroupement des gestionnaires et copropriétaires du Québec (RGCQ), l'Association des consommateurs pour la qualité dans la construction (ACQC) et la Coalition d'aide aux victimes de la pyrrhotite (CAVP). Le Plan de garantie ACQ, ainsi que l'Association des professionnels de la construction et de l'habitation du Québec (APCHQ) ont, eux aussi, participé activement à cet événement.

Crever l'abcès

« La qualité des constructions résidentielles est une question existentielle au Québec. Ce colloque aura permis d'en crever l'abcès, afin que des pistes de solution puissent émerger », lance Yves Joli-Coeur, avocat émérite et secrétaire général du RGCQ, qui milite depuis longtemps pour une plus grande équité à l'égard des acheteurs résidentiels.

Sa conférence a démontré qu'en matière de protection offerte aux consommateurs, Garantie GCR doit élargir sa couverture. L'idée a d'ailleurs été abordée par Daniel Laplante, président-directeur général de GCR, à l'occasion d'une conférence intitulée Qualité et équité pour tous les acheteurs de constructions neuves au Québec. La présidente de l'ACQC, Albanie Morin, a abondé dans le même sens, elle qui a discouru sur L'iniquité dans les protections accordées aux acheteurs de copropriétés neuves.

Bascule vers les immeubles en hauteur

Pour sa part, Georges Lambert, directeur - Service économique à l'APCHQ, a notamment fait valoir que de 2010 à 2016, la proportion des constructions d'appartements en copropriété (situés dans des immeubles comprenant trois étages et moins) est passée de 63 % à 34 %. Quant au nombre de condos construits dans des bâtiments qui comptent sept étages et plus, leur proportion a bondi de 20 % à 39 %. Ces données ont été compilées par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL).

Parmi d'autres conférenciers présents à ce colloque, l'architecte Michel Lemay a traité des impacts socioéconomiques et humains qu'a entraînés la crise de la pyrrhotite en Mauricie. L'homme a cofondé la Coalition Proprio-Béton, désormais appelée CAVP. Lui-même affecté par ce véritable « cancer » des fondations, il est entre autres venu dire combien cette saga historique a détruit des vies et entraîné des problèmes familiaux, pour ne citer que ces exemples.

L'achat d'une propriété est l'investissement ultime dans la vie d'une majorité de consommateurs. Par conséquent, tous sont en droit de s'attendre à acquérir un produit de qualité, afin d'avoir la paix et la tranquillité d'esprit.

 

SOURCE Regroupement des gestionnaires et copropriétaires du Québec (RGCQ)

Renseignements : Source : François G. Cellier, Cell. : 514 581-8609; Source : Yves Joli-Coeur, Cell. : 514 835-6126

LIENS CONNEXES
www.rgcq.org

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.