Redevances minières - « La preuve est faite que le nouveau régime minier est pire que jamais » - Amir Khadir

QUÉBEC, le 1er déc. 2015 /CNW Telbec/ - Le député de Mercier, Amir Khadir, note que les données publiées aujourd'hui sur le volume de minerais extraits ainsi que les redevances minières confirment ce que Québec solidaire affirme depuis des années : le nouveau régime minier perpétue les privilèges de compagnies étrangères à qui on cède des richesses inestimables qui appartiennent aux Québecois.es.

« Les volumes extraits sont de plus en plus grands et les redevances sont de plus en plus faibles : il ne faut pas être futé pour se rendre compte qu'on se fait avoir », a affirmé Amir Khadir.

« Les craintes sont confirmées, la nouvelle loi sur les mines et le régime de redevance adoptés sous le gouvernement péquiste poursuivent les privilèges indécents d'une industrie qui vole nos ressources naturelles. La publication des données aujourd'hui confirme que les redevances sont ridiculement faibles. Malgré la tentative de jouer avec les chiffres, le fait est que le taux moyen de redevances réelles est de 1,5 % sur les expéditions minières. C'est rien de plus qu'une redevance symbolique. Ce n'est même pas un dixième de ce qu'on laisse en pourboire au restaurant », poursuit le député de Mercier.

Québec solidaire juge que le Québec mérite un impôt minier minimal fondé sur la valeur brute de la production et non sur la valeur à la tête de puit, un concept qui sert essentiellement à calculer à la baisse la valeur de la richesse extraite de notre sous-sol sur laquelle les entreprises doivent payer des redevances.

Le ministre des Ressources naturelles redouble d'insultes puisqu'il fait le choix de maintenir l'omerta minier. Le ministre Pierre Arcand a également refusé de publier les garanties financières versées par les entreprises pour éviter que les faillites laissent un gâchis qui nous a coûté au bas mot 1,2 milliard $.

«Les données rendues publiques aujourd'hui feignent la transparence mais ne dévoilent pas le portrait complet de la situation. La loi sur les mines permet au gouvernement de cacher au public l'ampleur de la valeur des minerais extraits de notre sous-sol. Résultat, les minières se moquent carrément du peuple québécois et avec la complaisance du gouvernement, traitent le Québec comme une république de bananes! », conclut M. Khadir.

 

SOURCE Aile parlementaire de Québec solidaire

Renseignements : Stéphanie Guévremont, Attachée de presse de Québec solidaire, sguevremont@assnat.qc.ca ou 418-473-2579

RELATED LINKS
http://www.quebecsolidaire.net

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.