Recours collectif contre les Forces canadiennes pour discrimination et harcèlement

HALIFAX, le 21 déc. 2016 /CNW/ - La discrimination raciale et le harcèlement systémiques constituent le fondement d'un recours collectif déposé devant la Cour fédérale par Stewart McKelvey au nom de trois anciens membres des Forces canadiennes. Les demandeurs, qui proposent de représenter toutes les personnes du Canada qui se sont enrôlées dans les Forces canadiennes et sont membres de minorités raciales, de minorités visibles ou de peuples autochtones, ou s'identifient comme telles, allèguent que les Forces canadiennes, à tous les échelons, ont échoué à protéger les membres de minorités raciales et les Autochtones contre le racisme dans leurs rangs.

« Quand des personnes s'enrôlent dans les Forces canadiennes, elles s'attendent à servir, à promouvoir et à protéger les idéaux qui nous sont chers et dont nous profitons en tant que Canadiens, soit l'égalité, la justice fondamentale et la dignité humaine, a observé Me Scott Campbell, avocat représentant les demandeurs. Mais nos clients avancent que l'institution même sur laquelle nous comptons pour promouvoir ces idéaux dans le monde a bafoué leurs droits fondamentaux et ceux des personnes qu'ils représentent. »

La déclaration décrit le harcèlement et la discrimination à caractère racial qu'ont subis les demandeurs pendant leur service dans les Forces canadiennes, au Canada et à l'étranger. Elle précise également les blessures, pertes et traumatismes émotionnels résultants, dont souffrent encore les demandeurs.

« Cette demande est un moment déterminant pour les membres des Forces canadiennes qui ont été victimes de harcèlement racial et de discrimination raciale, a souligné Me Chris Madill, avocat représentant les demandeurs. Nous entendons faire toute la lumière sur les comportements et les pratiques institutionnelles reprochés et exposés dans la déclaration. »

La déclaration soutient que les Forces canadiennes sont responsables de cette discrimination raciale et de ce harcèlement systémiques, en partie parce que de tels comportements violent les droits à l'égalité garantis par l'article 15 de la Charte canadienne des droits et libertés.

Les demandeurs et leurs avocats s'efforceront de faire certifier cette action à titre de recours collectif par la Cour fédérale et prévoient que d'autres personnes ayant subi de la discrimination raciale ou du harcèlement au sein des Forces canadiennes se joindront à ce recours collectif.

 

SOURCE Stewart Mckelvey

Renseignements : Personne-ressource : Miriam Zitner, 902 490-8513, mzitner@stewartmckelvey.com

LIENS CONNEXES
www.stewartmckelvey.com

Profil de l'entreprise

Stewart Mckelvey

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.