Reconstruction du Pavillon Sainte-Marie - Le député Sylvain Pagé annonce une première étape pour le projet

SAINT-JÉRÔME, QC, le 29 oct. 2013 /CNW Telbec/ - Le député de Labelle et responsable de la région des Laurentides, monsieur Sylvain Pagé, a annoncé aujourd'hui au nom de la ministre déléguée aux Services sociaux et à la Protection de la jeunesse, madame Véronique Hivon, une première étape dans le projet de reconstruction et de changement de vocation du Pavillon Sainte-Marie, un centre privé conventionné desservant la région des Laurentides.

« L'annonce d'aujourd'hui constitue un premier pas vers la réalisation de ce projet, qui permettra à des personnes ayant une déficience intellectuelle combinée à un trouble grave du comportement ou à une déficience physique, ainsi qu'à des personnes âgées en perte d'autonomie, de bénéficier d'un environnement adapté à leurs besoins et à leur situation particulière. Il s'agit d'un geste concret pour offrir une diversité de ressources dans la région afin de répondre de façon optimale aux besoins des personnes, en réservant l'hébergement de longue durée aux personnes présentant des besoins plus grands en cette matière », a déclaré monsieur Pagé.

Le Pavillon Sainte-Marie a actuellement une mission de centre de réadaptation en déficience intellectuelle et compte une centaine de places destinées à des personnes ayant une déficience intellectuelle profonde ou un trouble envahissant du développement. Le projet de nouvelle construction, qui se fera sur le même site, deviendra un centre d'hébergement et de soins de longue durée de 128 places.

Le nouveau Pavillon Sainte-Marie comptera ainsi 64 lits d'hébergement de longue durée, 32 lits à vocation gériatrique en déficience intellectuelle pour une partie des usagers actuels, ainsi que 32 lits dans une unité distincte, s'adressant à des adultes de moins de 65 ans présentant une lourde perte d'autonomie attribuable à une déficience physique ou à une maladie dégénérative. Les 32 lits à vocation gériatrique en déficience intellectuelle deviendront éventuellement, par attrition, des lits d'hébergement de soins de longue durée.

Une partie des personnes vivant avec une déficience intellectuelle actuellement hébergées au Pavillon Sainte-Marie et ayant besoin de services de réadaptation seront prises en charge, après une période de transition, par le Centre du Florès. Ce dernier prendra également en charge toute nouvelle personne ayant une déficience intellectuelle et requérant des services de réadaptation.

L'étape de l'étude de faisabilité annoncée aujourd'hui sera financée par le ministère de la Santé et des Services sociaux dans le cadre du Plan québécois des infrastructures. Cette initiative est actuellement évaluée à environ 38 millions de dollars. Toutefois, ce sont les analyses plus approfondies prévues dans le cadre de l'étape annoncée aujourd'hui qui permettront de déterminer avec plus de précision les coûts du projet.

« Ce projet présente de nombreux avantages, dont une amélioration du milieu de vie des résidents actuels, ainsi qu'un meilleur équilibre de l'offre de soins, à la fois pour les personnes âgées en perte d'autonomie, pour les personnes présentant une déficience intellectuelle et pour les adultes présentant une lourde déficience physique. Je me réjouis de cette annonce et surtout des retombées positives qu'elle entraînera dans la région. Rappelons également qu'un montant récurrent de 1,2 M $ supplémentaire a été investi dans la région des Laurentides plus tôt cette année afin de réduire l'écart interrégional dans les programmes en déficiences, une autre marque de notre engagement pour plus d'équité et de meilleurs services pour tous les Québécois, au premier chef, les plus vulnérables d'entre nous », a conclu la ministre Hivon.

       

SOURCE : Cabinet de la ministre déléguée aux Services sociaux et à la Protection de la jeunesse

Renseignements :

Source :  
Direction des communications
Ministère de la Santé et des Services sociaux

Renseignements :  
Laurie Comtois
Attachée de presse
Cabinet de la ministre déléguée aux Services sociaux
et à la Protection de la jeunesse
418 266-7181

Profil de l'entreprise

Cabinet de la ministre déléguée aux Services sociaux et à la Protection de la jeunesse

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.