Recherche en santé cardiovasculaire - Protéger le cœur grâce à une
molécule aux effets nouvellement découverts

MONTRÉAL, le 9 juin /CNW Telbec/ - Prévenir et traiter les dommages causés par une crise cardiaque (infarctus du myocarde), voilà ce que peut faire une molécule dont l'effet protecteur sur le cœur a été découvert et démontré par une équipe de chercheurs du Centre de recherche de l'Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal (HSCM).

Un infarctus du myocarde est causé lorsqu'une artère du cœur se bloque et n'arrive plus à alimenter le cœur en sang, et donc en oxygène. Le manque d'oxygène engendre la destruction des cellules d'une partie du cœur, le rendant moins performant à pomper le sang. La molécule nommée Gap26, un élément constituant d'une protéine, est en fait un peptide fabriqué artificiellement qui rend les cellules plus résistantes au manque d'oxygène. C'est la première fois qu'on démontre de façon non équivoque le pouvoir protecteur d'un peptide synthétique sur le cœur et ce, en agissant de façon spécifique sur la zone endommagée du cœur.

Réduire la destruction du cœur

Concrètement, l'étude, menée chez le rat, a permis de démontrer que cette molécule peut agir en traitement comme en prévention. "Lorsqu'elle est administrée dans les 30 minutes suivant l'infarctus, elle permet de réduire de plus de 50 % la taille de la zone du cœur qui est affectée par la crise cardiaque", nous explique celui qui a dirigé l'étude, M. Ghayath Baroudi, Ph. D., chercheur de l'axe santé cardiovasculaire au Centre de recherche de l'HSCM et chercheur adjoint au Département de médecine de l'Université de Montréal. "On a aussi découvert que la molécule avait un effet préventif lorsqu'on l'administre avant l'infarctus, réduisant alors la zone endommagée de près de 50 %."

Préserver la capacité de pompage du cœur

Plus encore, l'équipe de M. Baroudi a réussi à démontrer que Gap26 préserve significativement l'efficacité de pompage du cœur. Normalement, après un infarctus du myocarde, le cœur ne retrouve que 65 % de sa capacité de pompage. Mais grâce à la molécule, utilisée en prévention ou en traitement, on parvient à recouvrer tout près de 90 % de la capacité de pompage normal.

"Cette découverte, estime M. Baroudi, est tout à fait prometteuse pour les personnes susceptibles d'avoir un infarctus du myocarde, puisque cette molécule peut être reproduite facilement et rapidement, et mener au développement d'un médicament." Il s'agit d'une avancée importante vers un nouveau traitement peu invasif pour le patient.

À propos de l'étude

Les auteurs de l'article Connexin 43 Mimetic Peptide Gap26 Confers Protection to Intact Heart Against Myocardial Ischemia Injury, publié dans Pflügers Archiv - European Journal of Physiology, sont Ghayda Hawat, Mohamed Benderdour, Guy Rousseau et Ghayath Baroudi, chercheurs au Centre de biomédecine du Centre de recherche de l'Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal et à l'Université de Montréal.

Le Centre de recherche de l'HSCM

Renommé pour l'excellence de ses activités de recherche en santé et de formation, le Centre de recherche de l'HSCM s'intéresse spécifiquement aux axes thématiques suivants : Santé cardiovasculaire, Santé respiratoire, Génétique et épidémiologie des maladies rénales, Neurosciences-santé mentale et Traumatologie-orthopédie (soins intensifs et médecine d'urgence).

L'Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal

L'Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal est un centre suprarégional membre du grand réseau d'excellence en santé formé de l'Université de Montréal et de ses établissements affiliés. Maillon important du réseau de la santé du Québec, il dessert principalement la population du nord-ouest de Montréal ainsi que les régions de Laval, des Laurentides, de Lanaudière et de l'Abitibi-Témiscamingue.

English version also available:

http://www.hscm.ca/nouvelles-et-communiques/nouvelles-et-communiques/detail-comm/comm/181/1153/index.html

SOURCE Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal

Renseignements : Renseignements: et pour entrevue: Véronique Allaire, Conseillère en communications, Recherche, Service des communications, HSCM, (514) 338-2222, poste 2473, veronique.allaire.hsc@ssss.gouv.qc.ca; www.hscm.ca; www.hscm.ca/recherche

Profil de l'entreprise

Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.