Réaction du Département des métiers de la construction face à la formation de la main-d'œuvre prévue dans le budget fédéral

OTTAWA, le 22 mars 2013 /CNW/ - Le Département des métiers de la construction et ses près de 500 000 membres représentent la main-d'œuvre la plus qualifiée au monde. Nos membres ont acquis leurs compétences dans de formidables écoles, puis, grâce à un mentorat en milieu de travail de premier plan. Le budget du gouvernement fédéral pour 2013 et 2014 nous permettra de former davantage de futurs travailleurs qualifiés et pour cela nous félicitons le ministre Flaherty.

La subvention canadienne pour l'emploi offrira la possibilité d'accroître la formation et d'en améliorer l'accès. Parlant au nom du Département des métiers de la construction, Robert Blakely, directeur des Affaires canadiennes, a déclaré ceci : « nous sommes très heureux de constater que le gouvernement canadien a écouté l'industrie et accordé une attention particulière à la formation. Grâce à la subvention canadienne pour l'emploi, nous pourrons offrir beaucoup plus rapidement aux jeunes Canadiens une formation axée sur les compétences tant recherchée et dont ils ont besoin pour accéder à de meilleurs emplois dans notre industrie en plein essor ».

Des études menées par un certain nombre de sources très fiables, dont le Conseil sectoriel de la construction, soulignent une aggravation de la pénurie de travailleurs qualifiés à laquelle sont confrontés de nombreux employeurs de la construction. Le fait d'exiger, pour obtenir des contrats du gouvernement canadien, que les employeurs dans les secteurs de la construction et de l'entretien offrent un programme de formation et d'apprentissage conformément à des conditions commerciales ne peut que renforcer la croissance des compétences.

M. Blakely a poursuivi en disant que les « organisations opposées au syndicalisme et à la formation qui ne forment pas leurs travailleurs et qui refusent d'investir dans la formation utiliseront un langage ronflant pour expliquer que l'obligation d'offrir de la formation constitue en fait un facteur dissuasif pour accéder à la formation axée sur les compétences. C'est faire preuve d'égocentrisme et d'étroitesse d'esprit. C'est une façon de limiter la formation, voire de s'en abstenir, car une personne très qualifiée a plus de mobilité professionnelle. Si le Canada doit recruter, former et déployer les quelque 300 000 personnes dont nous aurons besoin à court terme, selon le Conseil sectoriel de la construction, nous devons tirer le maximum possible de l'investissement fédéral. Les annonces du budget fédéral semblent vraiment représenter un fabuleux départ dans cette direction. »

Le Département des métiers de la construction compte plus de 300 installations de formation à la fine pointe de la technologie au Canada disposées à offrir une formation de premier plan conformément à ces programmes du gouvernement canadien.

Robert Kucheran, directeur canadien du Syndicat international des peintres et métiers connexes (SIPMC), indique que ce budget fédéral donne le ton à une collaboration possible avec le gouvernement, ce qui aura une influence positive sur le marché du travail canadien pour les prochaines années.

Département des métiers de la construction 

Le Département des métiers de la construction à l'échelle nord-américaine FAT-COI (Fédération américaine du travail - Congrès des organisations industrielles)coordonne les activités de 15 syndicats affiliés du secteur de la construction et de la fabrication et leur fournit des ressources. Le Département des métiers de la construction représente 500 000 travailleurs spécialisés au Canada.

SOURCE : Building & Construction Trades Department, AFL-CIO

Renseignements :

Christopher Smillie
Relations gouvernementales et Affaires publiques
Bureau : 613-236-0653
Cell. : 613-620-0653
csmillie@buildingtrades.ca

Profil de l'entreprise

Building & Construction Trades Department, AFL-CIO

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.