Réaction des Éleveurs de porcs du Québec aux sanctions commerciales imposées par la Russie

MONTRÉAL, le 7 août 2014 /CNW Telbec/ - L'interdiction d'importer des produits agricoles, dont les exportations de porcs, par la Russie est sans contredit une mauvaise nouvelle pour l'industrie porcine québécoise puisqu'il s'agit du 3e pays d'exportation en importance pour le porc du Québec. Rappelons par ailleurs que 65 % du porc canadien exporté dans ce pays provient du Québec.

La Russie représente un marché à valeur ajoutée pour le secteur porcin québécois qui a fait de nombreux efforts et d'importants investissements dans les dernières années pour répondre aux exigences spécifiques de ce marché. Cette situation constitue donc un défi majeur pour le secteur qui devra combler la perte de ce marché rémunérateur.

« Notre produit est reconnu mondialement et nous exportons dans une centaine de pays. Cela représente un défi important de faire face à la situation actuelle, mais les éleveurs de porcs du Québec et leurs partenaires vont mettre leur expertise en commun afin de tenter de minimiser les impacts sur le secteur », mentionne David Boissonneault, président des Éleveurs de porcs du Québec.

Les marchés d'exportation comportent des défis constants et importants. La situation actuelle nous rappelle que pour répondre à ces défis, l'industrie porcine québécoise doit poursuivre sa restructuration et ses investissements afin de continuer à se développer et se conformer aux besoins des marchés en termes de bien-être animal, d'innovation et de marketing. Pour rester compétitifs, et ce, particulièrement dans le contexte actuel, la filière porcine devra pouvoir compter sur l'appui des gouvernements.

À propos des Éleveurs de porcs du Québec
Les Éleveurs de porcs du Québec représentent les intérêts de ses 3 422 membres, répartis dans 8 syndicats régionaux. Le secteur porcin génère des retombées économiques de plus de 2 milliards de dollars dont bénéficient toutes les régions de la province. Au Québec, la Filière porcine emploie 24 000 personnes. Environ 70 % de la production porcine québécoise est exporté, ce qui représente près de 45 % des exportations canadiennes (en valeur). Ces cinq dernières années, le porc du Québec a été exporté dans plus de 125 pays, ce qui représente 8 %  commerce mondial du porc.

SOURCE : Les Éleveurs de porcs du Québec

Renseignements : Demandes d'entrevues et renseignements : Marie-Christine Ethier, 514 346-6572, mcethier@tactconseil.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.