Réaction de l'Association des radiologistes du Québec à l'article du Devoir

MONTRÉAL, le 21 août 2014 /CNW Telbec/ - L'Association des radiologistes du Québec tient à faire le point sur l'article publié aujourd'hui par Le Devoir et à rappeler le rôle essentiel de la mammographie dans la lutte contre le cancer du sein.

La mammographie constitue le seul outil de dépistage du cancer du sein. Il est prouvé que la détection à un stade précoce diminue la mortalité par cancer du sein.

Le cancer du sein est de loin le cancer le plus fréquent chez la femme. Heureusement, le taux de mortalité qui lui est attribuable ne cesse de décliner. En partie grâce au dépistage précoce, le taux de mortalité a diminué de 35 % depuis 1986.1

Au Québec, le taux de détection de cancer du sein par mammographie de dépistage est excellent et supérieur de 20 à 30 % à d'autres juridictions canadiennes, quel que soit le type d'appareil ou la technologie utilisée.

Le taux de référence, soit le taux d'examens de rappel faisant suite à une mammographie, est malheureusement en hausse pour différentes raisons. Ces examens de rappel peuvent causer une certaine inquiétude chez les patientes. L'Association des radiologistes du Québec et ses partenaires du réseau de la santé travaillent à améliorer cette situation.

Il ne faut toutefois pas oublier que la priorité reste de dépister les cancers à un stade précoce afin de pouvoir les traiter rapidement, ce que le Programme québécois de dépistage du cancer du sein réussit très bien.

« La diminution du taux de rappel ne doit certainement pas se faire au détriment du dépistage du cancer du sein. Nous encourageons vivement les femmes du Québec à participer au Programme québécois de dépistage du cancer du sein visant les femmes âgées de 50 à 69 ans. De plus, nous vous invitons à consulter le site mammo.ca pour plus d'information », a indiqué Dr André Constantin, président de l'Association des radiologistes du Québec.

La mammographie sauve des vies.

L'Association des radiologistes du Québec

L'Association des radiologistes du Québec (ARQ) regroupe les médecins spécialistes en radiologie du Québec. Le médecin spécialiste en radiologie effectue un diagnostic médical à partir d'images du corps humain obtenues à l'aide de diverses technologies d'imagerie : les rayons X (radiologie dite conventionnelle, mammographie, ostéodensitométrie, angioradiologie et tomodensitométrie ou tomographie assistée par ordinateur), l'échographie et la résonance magnétique. L'ARQ est l'une des 34 associations membres de la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ).

_________________________________________
1 Société canadienne du cancer : Statistiques canadiennes sur le cancer 2011.

 


SOURCE : ASSOCIATION DES RADIOLOGISTES DU QUEBEC

Renseignements : Information et demandes d'entrevues : Mélissa Lapierre-Grano / Mylène Forget, Massy Forget Langlois relations publiques, Bur. : 514 842-2455, poste 31/17, Cell. : 514 754-5521/514 266-2156, mlapierre@mflrp.ca / mforget@mflrp.ca

Profil de l'entreprise

ASSOCIATION DES RADIOLOGISTES DU QUEBEC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.