Réaction de la FTQ à la mise à jour économique - Québec maintient le cap sur l'austérité

MONTRÉAL, le 26 nov. 2015 /CNW Telbec/ - La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) réagit avec déception, mais sans surprise à la mise à jour du Plan économique du Québec et accuse le gouvernement de faire des choix idéologiques qui maintiennent le Québec dans l'austérité.

« Québec continue de prétexter la nécessité du retour à l'équilibre budgétaire pour justifier ses coupes massives dans les services à la population. Le gouvernement s'entête dans la voie du remboursement de la dette au détriment du financement adéquat des services publics et des programmes sociaux et maintient la réduction de la contribution fiscale des entreprises au lieu de leur demander des efforts supplémentaires », dénonce le président de la FTQ, Daniel Boyer.

Pour la FTQ, le gouvernement va trop vite dans son objectif d'atteindre l'équilibre budgétaire. La centrale déplore, une fois de plus, le choix du gouvernement de consacrer les surplus de 1,5 milliard de dollars au remboursement de la dette par l'entremise du Fonds des générations. « Nous ne sommes pas contre le principe du retour à l'équilibre budgétaire, bien au contraire, mais nous considérons que cela ne devrait pas se faire au détriment de la qualité et de l'accessibilité des services publics. Au lieu de miser sur une augmentation des versements au Fonds des générations, le gouvernement devrait plutôt stimuler la croissance économique et la création d'emplois de qualité au Québec », ajoute le président de la FTQ.

La FTQ a, à plusieurs reprises, mis de l'avant des mesures fiscales permettant d'aller chercher de nouvelles sources de revenus. Pensons notamment à l'imposition complète des gains en capital, la taxe sur le capital financier non productif des institutions financières, un régime d'imposition plus progressif, la lutte à l'évasion fiscale, etc. « Il est impératif que nous trouvions de nouvelles avenues afin de nous donner une marge de manœuvre et de stopper l'hémorragie dans nos programmes sociaux et nos services publics. Il est crucial de revoir notre régime fiscal afin qu'il soit plus juste et équitable pour l'ensemble de la population québécoise », affirme Daniel Boyer.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale au Québec, représente plus de 600 000 travailleurs et travailleuses.

 

SOURCE FTQ

Renseignements : Isabelle Gareau, 514 953-0142


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.