Réaction de Chantal Deschamps au budget fédéral 2017-2018 - « Un budget qui permettra à la Ville de Repentigny de tirer son épingle du jeu »

REPENTIGNY, QC, le 24 mars 2017 /CNW Telbec/ - La mairesse de Repentigny et préfète de la MRC de L'Assomption, madame Chantal Deschamps, accueille favorablement le budget 2017-2018 du gouvernement fédéral, qui a présenté une série de mesures significatives dans plusieurs secteurs névralgiques pour les municipalités. Bien que plusieurs avancées soient notables dans le domaine de l'innovation, de la formation et des infrastructures, celle-ci s'interroge toutefois sur la répartition des montants qui y seront attribués.

L'innovation au profit de Repentigny

Madame Deschamps se réjouit de l'intérêt que porte le gouvernement fédéral à miser sur une économie tournée vers l'innovation, un virage déjà entamé par la Ville de Repentigny. En effet, la municipalité consacre beaucoup d'efforts dans le déploiement de sa Ville intelligente, notamment avec la mise en place d'un Médialab et d'une communauté Web pour ne nommer que ceux-là.

La création de Innovation Canada annoncé dans le budget permettra la mise en œuvre d'un guichet unique favorisant de nouveaux créneaux en matière d'innovation tels que les industries numériques et les technologies propres, des domaines en émergence à Repentigny. « En mettant l'innovation au cœur de ses priorités budgétaires, le gouvernement du Canada vient de confirmer que nos projets correspondent à des orientations d'une économie moderne, spécialement pour les pôles d'innovation qui verront le jour sous peu sur notre territoire. Même si pour l'instant, les précisions se font rares quant à la répartition des sommes allouées, soyez assurés que la Ville de Repentigny ira récolter sa juste part », souligne la mairesse.

Madame Deschamps exprime également sa satisfaction à l'égard des investissements prévus pour la  formation continue. « Cette mesure est essentielle pour former une main-d'œuvre qualifiée, capable de s'adapter aux nouvelles réalités du marché de l'emploi. À titre de présidente du Centre régional universitaire de Lanaudière, je vois ici une belle opportunité pour développer des programmes d'études supérieures selon les besoins actuels de la région, notamment dans les nouvelles technologies. La clientèle visée pourra ainsi profiter d'une mise à niveau de ses compétences afin de les appliquer par la suite sur notre territoire », affirme la mairesse.  

Infrastructures publiques

Considérant que près de 60% des infrastructures publiques sont sous la responsabilité des municipalités, la mairesse Deschamps salue l'initiative du gouvernement fédéral de mettre sur pied la Banque de l'Infrastructure du Canada (BIC). Le mandat du BIC consiste à réviser notamment les façons de faire, de sorte à décharger financièrement les villes dans leurs projets d'infrastructures. « Bien que nous reconnaissons l'apport qu'aura cette nouvelle instance dans la gestion des fonds, nous demeurons préoccupés par le peu d'informations qui y figurent dans le budget. Dans cette optique, la Ville de Repentigny veillera à aller chercher sa juste part dans les subventions prévues à cet effet », déclare madame Deschamps.

La mairesse se dit par contre déçue de la décision du gouvernement d'abolir le crédit d'impôt dédié au transport collectif. « Pour moi, il s'agit d'une contradiction évidente. D'un côté, on nous annonce un investissement massif de 35 milliards de dollars sur une période de 11 ans pour encourager les gens à utiliser les transports en commun et de l'autre, on enlève un incitatif fiscal pour les utiliser. Selon les données les plus récentes, plus de 6 500 passagers empruntent le Train de l'Est pour leurs déplacements quotidiens. Cet achalandage risque d'être menacé par l'entrée en vigueur de cette nouvelle mesure », de conclure la mairesse.

Malgré que certains aspects doivent être davantage clarifiés, Chantal Deschamps convient que le budget déposé par le gouvernement Trudeau envoie, de manière générale, un signal positif aux municipalités, signifiant du même souffle que Repentigny saura tirer profit du dernier budget fédéral.

 

SOURCE Ville de Repentigny

Renseignements : Ville de Repentigny, Service des communications. 450 470-3001, poste 3142, ville.repentigny.qc.ca

LIENS CONNEXES
www.ville.repentigny.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.