Réaction au dépôt patronal soumis au personnel de soutien scolaire - La
FPSS-CSQ ne voit rien pour améliorer la réussite des élèves

QUÉBEC, le 10 déc. /CNW Telbec/ - La Fédération du personnel de soutien scolaire (FPSS-CSQ), affiliée à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), considère que le premier dépôt patronal, qui vient de leur être soumis dans le cadre des négociations dans le secteur public, est fort décevant et ne contient aucune proposition pour améliorer la réussite des élèves, contrairement à l'engagement de l'employeur d'orienter les négociations en ce sens.

Les préoccupations des élèves et leurs parents oubliées

La présidente de la FPSS-CSQ, Mme Diane Cinq-Mars, ne cache pas sa grande déception à la suite du dépôt patronal.

"C'est malheureux à dire, mais il n'y a absolument rien pour rencontrer la préoccupation des élèves et de leurs parents pour de meilleurs services. L'employeur n'a même pas réagi à nos propres demandes et nous a plutôt soumis les siennes qui ne sont, ni de près ni de loin, rattachées d'une quelconque façon aux services aux élèves", soutient Mme Cinq-Mars.

Un dépôt pour les gestionnaires

Mme Diane Cinq-Mars affirme qu'il est évident que les demandes patronales ont été rédigées avec une seule préoccupation à l'esprit, celle de gestionnaires désireux de faire des gains sur les employés sans aucun souci pour la qualité des services offerts aux élèves.

"Nous avons hâte de rencontrer les représentants patronaux afin qu'ils nous expliquent en quoi leurs demandes sont en lien direct avec la réussite des élèves et pourraient l'améliorer. Et le défi est énorme parce que le dépôt patronal qui nous a été remis témoigne d'une totale insensibilité pour les besoins des élèves. Tout tourne simplement autour de la gestion, comme si les gestionnaires étaient la raison d'être de l'école plutôt que les élèves. C'est extrêmement troublant", constate la présidente de la FPSS-CSQ.

Attraction et rétention au cœur des préoccupations syndicales

Mme Cinq-Mars rappelle que la question de l'attraction et de la rétention du personnel est au cœur des demandes syndicales.

"Pour le syndicat, il y a nécessité d'améliorer les services pour assurer la réussite éducative du plus grand nombre, et cela passe par une révision de l'organisation du travail de façon à donner des conditions de travail plus acceptables au personnel. Cela aurait des répercussions positives sur le fonctionnement de l'établissement scolaire. Au contraire, ce n'est pas en multipliant les postes à temps partiel et à statut précaire qu'on va réussir à attirer une relève, bien au contraire", commente Mme Cinq-Mars.

Une approche patronale qui n'a pas changé

La présidente de la FPSS-CSQ conclut en mentionnant qu'à la lumière de ce premier dépôt patronal, force est de conclure que l'approche de l'employeur ressemble à celle adoptée lors des négociations précédentes, ce qui n'augure rien de bon.

Profil de la FPSS-CSQ

La FPSS-CSQ est la seule fédération représentant exclusivement du personnel de soutien scolaire des écoles et des centres du Québec. Elle est affiliée à la CSQ et regroupe près de 23 000 membres oeuvrant dans les différentes commissions scolaires à travers le Québec.

SOURCE CSQ

Renseignements : Renseignements: Claude Girard, Agent d'information, CSQ, Cell.: (514) 237-4432, girard.claude@csq.qc.net


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.