Réaction à "l'enquête" de la FQDE - "Ce n'est pas en discréditant notre
système public d'éducation que nous allons lutter efficacement contre le
décrochage scolaire" - Josée Bouchard

QUÉBEC, le 21 oct. /CNW Telbec/ - La Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ) tient à préciser certaines choses à la suite de la diffusion d'une "enquête" interne de la Fédération québécoise des directions d'établissement d'enseignement (FQDE) au sujet des tâches administratives dont doivent s'acquitter les directeurs d'établissement scolaire et qu'elle considère trop lourdes.

En premier lieu, la présidente de la FCSQ, Josée Bouchard, a du mal à comprendre l'attitude de la présidente de la FQDE, Chantal Longpré. "J'ai été renversée de lire les propos de Mme Longpré dans Le Journal de Montréal ce matin. Nous avons participé ensemble à une réunion de concertation des partenaires du réseau public d'éducation jeudi dernier et jamais cette question n'a été abordée", a affirmé Josée Bouchard.

Mme Bouchard s'interroge également sur le message qu'envoie la FQDE lorsqu'elle affirme qu'il y a trop de bureaucratie. La présidente de la FCSQ rappelle que les tâches administratives s'inscrivent dans un processus de reddition de comptes. "Les formulaires à remplir concernent des services aussi importants que le parcours particulier d'un élève en difficulté par exemple. Il faut que les parents sachent ce qui se passe. Comme présidente de la FCSQ, je ne pourrai jamais être contre la reddition de comptes."

Enfin, les conclusions de l'enquête, dont la méthodologie est questionnable par ailleurs, discrédite le rôle fondamental des directions d'établissement d'enseignement dans notre système d'éducation en laissant croire qu'elles ne sont pas prêtes à faire face à leur travail de gestionnaire, un rôle très différent de celui d'enseignant. "Comment la FQDE peut-elle demander plus d'autonomie pour les écoles, et donc la gestion de plus de responsabilités, tout en se plaignant de la lourdeur des tâches administratives ?", de demander la présidente de la FCSQ.

Mme Bouchard conclut en rappelant qu'il est primordial pour le développement de la société québécoise que l'éducation soit une priorité et que cela passe par la valorisation du système public d'éducation et le travail concerté de tous ses acteurs. "Ce n'est pas en discréditant notre système public d'éducation que nous allons favoriser la mobilisation des forces vives du réseau pour lutter efficacement contre le décrochage scolaire."

SOURCE Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ)

Renseignements : Renseignements: Caroline Lemieux, Attachée de presse, Fédération des commissions scolaires du Québec, (418) 651-3220, Cell.: (418) 570-9716


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.